Test du Fitbit Flex: le plus petit traqueur sportif !

I. Présentation

Le Fitbit Flex est présenté dans une boite transparente, sur un petit socle, à la facon d'une montre. L'utilité est moins évidente qu'avec le packaging du One, mais  il s'agit bien d'un traqueur sportif.

fitbit_flex_1

fitbit_flex_2

Le contenu est très complet:

fitbit_flex_3

On retrouve bien sûr le Fitbit Flex accompagné:

  • d'un second bracelet, de taille plus petite
  • d'un adaptateur Usb pour synchroniser le Fitbit Flex à l'ordinateur
  • d'un petit cordon Usb avec un “socle” à son bout pour accueillir le Fitbit Flex et le recharger
  • d'une petite notice d'utilisation

Ici, pas de brassard pour la nuit, car vous aurez déjà le Flex au poignet.

Deux tailles de bracelets sont donc fournies, le plus petit s'adaptant sans problème à la gente féminine. Pour ceux qui ont de très gros poignets, un modèle XL, non fourni, peut néanmoins être demandé au support client. Car comme nous le verrons plus loin, le Fitbit Flex est un tout petit appareil qui vient se loger dans un bracelet. Du coup il est possible de changer simplement de bracelet pour adapter la taille ou la couleur.

fitbit_flex_4

Le bracelet, pour le moment disponible uniquement en noir, ardoise, et tout récemment en rose, est relativement sobre. D'autres couleurs devraient être prochainement disponibles à l'unité (possibilité d'acheter le bracelet seul) pour s'adapter au style de vêtements portés. Les adeptes de la mode seront ravis :p.

flex_02

En une matière plastique / caoutchouc, il est plutot fin, si bien qu'il se fait facilement oublier. On n'a pas la sensation d'avoir un gros bracelet qui gêne quand on manipule par exemple la souris de l'ordinateur, ou qu'on enfile un vêtement. Seule la partie du dessus est un peu plus épaisse: c'est là que se dissimule la partie électronique, et un tout petit bandeau qui s'éclairera pour indiquer la progression de la journée par rapport à l'objectif fixé.

A lire également:
Test IMILAB C20: une caméra motorisée avec tracking automatique à moins de 22€ !

fitbit_flex_8

Le Fitbit en lui même est accessible par le dessous, car pour le moment nous avons surtout vu le bracelet, qui “l'enveloppe”:

fitbit_flex_7

Une petite torsion du bracelet permet de l'extirper de là:

fitbit_flex_2

L'opération sera à faire si vous voulez changer de bracelet, ou plus généralement pour le recharger. Il faudra en effet retirer le Flex du bracelet pour le positionner sur son support Usb et le mettre en charge (comptez une petite heure pour une semaine d'autonomie):

fitbit_flex_5

Pour en fini avec le bracelet, celui ci tient à l'aide de deux “agraffes”, qui pourront également être retirées pour être utilisées sur un autre bracelet:

fitbit_flex_6

fitbit_flex_5

Le Fitbit, lui, une fois retiré du bracelet, est vraiment minuscule (48 x 19.3 x 9.65 mm pour 8g !):

fitbit_flex_3

fitbit_flex_4

A gauche le Fitbit One, à droite le Fitbit Flex

Le Fitbit sous forme de bracelet, c'est l'une des suggestions que j'avais faites après mon test du Fitbit One. Et je ne m'étais pas trompé, il est très pratique de porter le Fitbit de cette facon. D'autant plus que les concepteurs ont plutot bien pensé leur bracelet:

  • une fixation solide, pas de crainte de le perdre
  • un bracelet fin, qui ne gêne pas dans les tâches de tous les jours, et qui permet sans problème de dormir avec
  • un bracelet (et le Fitbit lui même) étanches jusqu'à 10m, ce qui permet de prendre la douche sans l'enlever, et même d'aller à la piscine avec.

Même si le Fitbit Flex n'est pas capable de suivre les dépenses effectuées lors d'une séance de natation, le fait qu'il soit étanche permet de le garder avec soi, sans oubli de le remettre après la séance, etc… Je l'ai testé en situation, puisque je vais à la piscine deux fois par semaine, et il ne m'a jamais quitté. Mis à part une fois par semaine pour la recharge, le Fitbit Flex a toujours été à mon poignet. Sur ce point, c'est du tout bon !

A lire également:
Test Oculus Quest 2: la réalité virtuelle enfin accessible à tous !

Pour l'utilisation, c'est simple: il suffit de le porter au poignet ! Équipé d’un accéléromètre de pointe, le Fitbit Flex mesure le nombre de pas effectués, la distance parcourue et les calories brûlées (on perd au passage le calcul des étages montés qu'il y avait sur le One, car l'altimètre a disparu). Par rapport au One, le Flex a également perdu son écran, qui permettait de consulter en détail les statistiques de la journée, ainsi que l'heure actuelle. Pour savoir où on en est par rapport à son objectif, il faut donc tapoter deux fois sur le bracelet, ce qui aura pour conséquence d'allumer les leds de celui ci: chaque LED représente 20 % de votre objectif. Quand l'objectif est atteint, les led s'allument toutes quelques secondes, et le bracelet se met à vibrer.

fitbit_flex_1

La nuit, le Flex analyse aussi votre cycle de sommeil et vous réveille en silence au matin. Il suffit de lui dire quand on se couche, en tapotant plusieurs fois d'affilée sur le bracelet (5 fois de suite, en général). Idem au réveil. Ca peut paraitre compliqué, mais l'opération s'exécute facilement, et elle a pour avantage de ne pas déclencher le “chrono” accidentellement. Avec le One, il m'arrive parfois d'appuyer sans faire exprès sur le bouton déclenchant le chrono: j'ai donc parfois des périodes de sommeil en pleine journée, ou des nuits très courtes du fait que j'ai arrêté le chrono pendant la nuit. Bon, c'est rare, mais c'est déjà arrivé, alors que je n'ai jamais eu le cas avec le Flex. Enfin, concernant le réveil, tout comme le Fitbit, le Flex se met à vibrer à l'heure du réveil programmée. Les vibrations ne sont pas très fortes, mais assez pour me réveiller en douceur le matin. Après tout le Flex se porte assez “serré” au poignet, donc les vibrations se répercutent assez bien :p

A lire également:
Test Octavio: le récepteur audio multiroom wifi qui rend obsolète l'obsolescence ! (et compatible eedomus et Jeedom !)

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

Tags :

4 Commentaires
  1. Je possède aussi un fitbit one et ce qui me manquerai c’est l’altimètre et l’écran, il semble que se profile a l’horizon un nouveau bracelet chez fitbit

    http://www.20minutes.fr/magazine/secoacher/arreterdefumer/fitbit-prepare-un-nouveau-bracelet-le-force-153683/

    il possible que je craque a sa sortie :)

  2. Fitbit vient d’annoncer le fitbit flex force avec écran, cumulant les avantages du one et du flex, ou presque.

  3. Arrivé ici par hasard, il me semble que 270 pas sur environ 8000 ne fait pas 0.05% mais plutôt dans les 3% :)

  4. je n’ai pas trouvé le produit intéressant. Appelons le par son nom, c’est un podomètre à 90 euros. Il possède de nombreuses fonctions inutiles à côté de ça. En gros on paye une plateforme web dans laquelle on doit rentrer toutes les informations soi-même. Le bracelet ne sert qu’à compter des pas. Et encore c’est assez incertain. Pareil pour les calories. Si je fais une séance de natation, rien n’est pris en compte, il dira juste que j’ai fait une activité modérée ( ??? ).
    Le produit est efficace si l’on ne fait absolument aucune activité physique.
    Sans parler qu’il ne prend pas en compte les objectifs de prise de poids. Seulement la perte est acceptable.
    Bref c’est un produit totalement inutile. Si vous voulez maigrir et dépenser 90 euros, prenez un abonnement à la piscine.

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare