Tuto: Installer un robot de trading pour générer automatiquement des profits ?

Depuis un peu plus de deux ans maintenant je m'intéresse beaucoup au trading. Comme nous l'avons vu dans des articles précédents, même sans savoir trader soi même, il est tout à fait possible de s'appuyer sur des sociétés le faisant pour nous, ou même simplement en copiant d'autres tradeurs automatiquement. C'est le “Copy Trading“. Mais il est également possible d'installer un robot de trading soi même. Cela a de nombreux avantages: d'une part on est totalement indépendant et on gère le robot comme on le souhaite; d'autre part les profits sont totalement à nous, sans avoir besoin de reverser quoique ce soit à une société ou un trader. Surtout que c'est quelque chose qui n'est pas si difficile à mettre en place finalement !

Attention, ceci ne constitue nullement un conseil en investissement, mais uniquement un retour d'expérience personnel. Le blog et son responsable ne pourront en aucun cas être tenus responsable de toute perte financière.

Pour commencer: un peu de vocabulaire

Le trading est un domaine très spécifique, avec son propre vocabulaire. Sans avoir besoin de connaitre tous les termes, il y a cependant quelques bases à connaitre:

  • Trading: Le trading est un mot anglais couramment utilisé en France pour désigner les opérations d'achats et de ventes effectuées sur les marchés financiers: actions, options financières, contrats à terme, devises, indices, etc. Le but est bien sûr d'acheter bas pour revendre plus haut et ainsi faire une plus value, notamment grâce à un effet de levier. Ces opérations sont appelées “trades”, et la personne les exécutant un “trader”. N'importe qui peut être trader: vous comme moi. Même s'il est préférable de se former avant, aucune formation ou diplômes ne sont obligatoires pour être tradeur. N'importe qui peut acheter une action aujourd'hui pour la revendre demain, mais on peut également acheter une devise comme du rouble ou du dollar, ou encore de l'or, etc.
  • Broker: Le Broker est chargé d'exécuter les ordres du tradeur. C’est un intermédiaire habilité à effectuer ces opérations sur les marchés financiers. C'est une entité financière accréditée pour effectuer des opérations sur les marchés financiers. Votre banque peut par exemple servir de broker quand vous demandez à votre conseiller d'acheter quelques actions d'une société.
  • Metatrader: il s'agit du logiciel le plus souvent utilisé pour passer des trades. Gratuit, disponible sur de nombreuses plateformes, il permet d'avoir une représentation graphique du marché, de faire ses propres analyses, et de passer des ordres. On parle communément de MT4 pour la version Metatrader 4, et MT5 pour la version 5.
  • Robot, Bot, EA, ou Expert: différents termes pour appeler un robot de trading, c'est à dire un programme qui va analyser le marché et passer lui même les trades en fonction de ses algorithmes.
  • Sell: il s'agit d'un trade en position vendeuse. On passe un ordre Sell quand on estime que le marché va baisser
  • Buy: à l'inverse, il s'agit ici d'un trade en position acheteuse, utilisé quand on estime que le marché va augmenter
  • Take Profit (TP): il s'agit du profit qu'on souhaite obtenir. En définissant un TP, le trade se ferme automatiquement quand ce niveau est atteint, ce qui encaisse le profit
  • Stop Loss (SL): il s'agit ici de la perte maximale qu'on est prêt à accepter. Si le trade part dans le sens contraire de ce qu'on avait prévu, et qu'il génère une perte au lieu d'un bénéfice, le SL permet de “prendre sa perte” avant qu'elle ne s'aggrave encore plus. Prendre sa perte fait partie du trading, on ne peut pas gagner à chaque trade.
  • Trailing Stop: c'est une notion un peu plus complexe, mais très utile dans ce domaine. Il s'agit en gros d'un Stop Loss glissant, qui permet de sécuriser des gains. Si part exemple nous avons un trade placé à 10, avec un stop loss à 8, et que le trade monte à 13, le trailing stop peut se positionner automatiquement à 12 par exemple. Ainsi si le trade repart dans l'autre sens, s'il atteint 12, le stop loss sera touché et le trade fermé. Mais fermé en gain tout de même ! Alors que si le stop loss était resté à 8, on aurait pu prendre une perte.
  • Break Even (BE): il s'agit de fermer ses trades sans pertes ni profit, d'où le terme break even. Parfois la situation sur le marché peut s'avérer plus difficile que prévue, et on s'estime alors déjà heureux de tout couper à BE.
  • Drawdawn (DD): il s'agit de la perte potentielle. Lors d'un trade, le marché peut par exemple partir momentanément dans le sens inverse de ce que nous avions prévu. Le Drawdawn peut alors afficher un -20% par exemple. En fermant le trade à ce moment là, il y aurait donc une perte de 20%. Mais tant que le trade n'est pas fermé, rien n'est joué: le marché peut se reprendre et permettre de fermer finalement le trade avec un profit de 10%. Le DD est donc à prendre en compte en temps que risque acceptable. Certaines stratégies ont par exemple régulièrement des DD de 70 à 80%, pour finalement des profits de moins de 5%. On dit alors que le risque / rendement n'est pas bon, car à tout moment il est possible de perdre 70 à 80% de son capital, pour finalement ne gagner que 5% de profits. Le DD acceptable dépend donc directement de votre acceptation du risque.

Ces termes seront utilisés dans la suite de ce guide, il est donc important de bien les comprendre.

Pré requis pour installer un robot de trading

Ouvrir un compte chez un broker

Pour commencer il vous faudra bien sûr un compte chez un broker. Il en existe de nombreux. Mais il est important d'en choisir un sérieux, et régulé. Celui que j'apprécie tout particulièrement est Roboforex, pour sa qualité et son sérieux. Ce courtier, situé au Belize, existe depuis 13 ans, avec plus d'un million de clients, et est régulé par la FSC. Vous pourrez retrouver toutes les informations sur ce broker sur sa page dédiée.

roboforex licence

Il faudra donc bien sûr d'abord ouvrir un compte sur le site Roboforex. La procédure est classique: création de compte, KYC (c'est à dire envoi des documents d'identité nécessaires), puis dépôt des fonds, qui peuvent se faire en virement, carte bancaire, ou également cryptomonnaie.

A noter qu'un même compte utilisateur Roboforex peut accueillir plusieurs comptes Metatrader 4 (MT4), donc plusieurs bots de trading si besoin. Sur mon compte j'ai ainsi par exemple une dizaine de comptes de trading qui tournent en parallèle, que ce soit pour du copy trading ou mes propres bots de trading. Il suffit de créer un nouveau compte MT4 à chaque fois.

Mais comme je n'aime pas mettre tous mes oeufs dans le même panier, j'utilise également les brokers VantageFX, que nous avions déjà vu avec ACWin par exemple, ou encore VTMarket, que beaucoup de traders apprécient pour son sérieux également, ainsi que ses conditions parfois plus avantageuses. Le principe et les possibilités sont les mêmes qu'avec Roboforex.

J'utilise ces trois brokers pour leur sérieux et les possibilités qu'ils offrent, notamment concernant les effets de leviers, qui peuvent aller jusqu'à 2000:1. L'effet de levier est important car il permet de réaliser de beaux profits avec peu de capital. Les brokers régulés en France sont malheureusement limités à des leviers de 30:1, ce qui ne permet pas de faire grand chose dans le domaine qui nous intéresse.

A lire également:
Flambée du Bitcoin: ce n'est que le début !

Il faut ensuite ouvrir un compte MT4. Il est possible aussi d'ouvrir simplement un compte Demo, avec le solde qu'on souhaite, puisque c'est ici de l'argent totalement fictif. C'est une bonne solution pour tester ses robots de trading sans risquer de perdre d'argent. Exemple ici chez VantageFX, j'ouvre un compte Demo en “Raw”, devise Euro, et levier 500:1, avec 1000€. C'est un compte Demo donc cela ne me coute rien du tout, je pourrai tout aussi bien faire un compte à 100 000€. Quand le robot sera bien rôdé, on pourra ouvrir un compte réel, y déposer de l'argent, et faire travailler le robot dessus.

compte demo vantage

Trouver un bot de trading

Un robot de trading est un programme, sous forme d'un ou plusieurs fichiers, qui vient s'installer dans le logiciel Metatrader 4 (ou 5), qui est un logiciel utilisé pour le trading. On en trouve de toutes sortes, et à de nombreux endroits, gratuits ou payants:

  • MQL5: l'éditeur du logiciel Metatrader propose de nombreux indicateurs et robots pouvant être ajoutés au logiciel. On y trouve vraiment de tout, du bot capable de passer des ordres tout seul, au simple programme ajoutant un bouton pour fermer tous les trades d'un coup, ou encore à la gestion calendaire des robots. On y trouve également de tout en termes de tarifs, du gratuit au payant.
  • ValeryTrading: il s'agit d'une développeuse de bots très connue aujourd'hui. Il existe de nombreux développeurs de bots, mais ceux de Valery reviennent souvent en avant, tant ils sont puissants et efficaces. Elle propose aujourd'hui 5 bots pour des besoins différents, mais l'un des plus connus est WakaWaka, qui a atteint 7200% de profits en 5 ans ! En revanche ses bots sont assez onéreux, frôlant souvent les 2000$. Heureusement, il est possible de les tester gratuitement pour s'en faire une idée. Et comme un Bot peut être utilisé sur 10 comptes différents, l'astuce est souvent de l'acheter à plusieurs. Si certains sont intéressés, c'est quelque chose que nous pouvons organiser ici.
  • FXCracked: un groupe Telegram d'entraide autour des bots de trading. On y trouve de nombreux bots partagés et des conseils de paramétrage
  • Robot Expert Advisor EA Metatrader: un autre groupe Telegram, cette fois en français
wakawaka f5e2bf04 ae53 4698 af03 1442427a025f 1
Les résultats de WakaWaka sont assez incroyables…

Ce n'est bien sûr pas une liste exhaustive, il existe énormément d'endroits où il est possible de trouver des bots.

Louer un VPS

Après avoir trouvé votre bot, il ne reste plus qu'à l'installer. S'il est possible d'exécuter tout ce guide sur son propre ordinateur, en y installant le logiciel MT4, il est tout de même fortement recommandé de louer un VPS. Un VPS est comme un ordinateur distant auquel vous accédez via internet. Mais celui ci a trois avantages:

  • il sera dédié à cette activité de trading, et en ligne H24, contrairement à votre ordinateur qui peut être éteint ou en veille, et qui renferme de nombreuses autres applications qui pourraient venir perturber le fonctionnement de MT4. Le moindre ralentissement peut en effet couter quelques précieuses millisecondes qui auront pour but de cloturer un trade gagnant en perdant :/
  • certaines sociétés proposent de choisir l'emplacement de notre VPS. Plus il sera proche géographiquement du serveur de notre broker, plus la latence sera faible, et donc les trades passés rapidement. Comme déjà dit plus haut, la moindre milliseconde peut avoir des impacts sur les résultats
  • le fournisseur du VPS fait en sorte qu'il soit toujours opérationnel, avec une connexion internet fiable. Là aussi la moindre coupure internet vous empêchant de fermer un trade par exemple peut vous couter cher.

Là encore il existe de nombreux fournisseurs de VPS. Les hébergeurs de sites habituels comme Infomaniak ou OVH par exemple en proposent. Tant qu'ils proposent un VPS équipé de Windows avec des performances correctes, cela peut faire l'affaire. Toutefois ces fournisseurs habituels sont surtout destinés à des applications informatiques classiques. Il existe des fournisseurs de VPS plus adaptés au trading, comme par exemple Contabo, que j'utilise depuis plus d'un an. Ce fournisseur allemand dispose de data centers un peu partout dans le monde, ce qui permet de sélectionner un VPS à l'endroit qu'on souhaite.

contabo data centers across the world en
Contabo dispose de serveurs à des endroits stratégiques

Le Cloud VPS S doté de 4vCPU Cores, 8Go de Ram, et 50Gb de stockage est largement suffisant. Il permet de faire tourner sans problème 4 ou 5 bots sur le même serveur sans aucun ralentissement.

A la commande, il est possible de choisir l'emplacement géographique: ici je sais par exemple que le compte Vantage que j'utilise a son serveur à Londres. Je choisis donc de placer mon VPS Contabo au Royaume Uni. Il faut ensuite sélectionner le système qu'on souhaite: ici un Windows Server, le logiciel MT4 fonctionnant mieux sous ce système. On a un surcout pour l'utilisation de Windows, et des couts d'installation. La première fois ici il faudra donc payer 27$. Ce sera ensuite 18$ chaque mois, ce qui reste très raisonnable pour ce type de VPS, et qui seront faciles à rentabiliser avec les gains du trading.

contabo

Lors de la commande, on indique également un mot de passe administrateur qui servira à s'y connecter.

Nous avons maintenant tout le nécessaire pour commencer !

Installer un robot de trading

Si vous avez opté pour la location d'un VPS, il faudra s'y connecter, avec le logiciel Microsoft Remote Desktop par exemple. Cette application est disponible sur la plupart des plateformes (Windows, Mac, et même iOS et Android, ce qui me permet de prendre le contrôle de mon VPS de n'importe où si besoin quand je suis en déplacement). On renseigne l'IP fournie par Contabo, ainsi que le nom d'utilisateur et le mot de passe.

config remote desktop

On valide, on se connecte, et en quelques secondes on se retrouve sur le bureau Windows du VPS en question. A partir de là tout s'utilise comme si on travaillait sur un ordinateur Windows classique. On peut alors se rendre sur le site du broker choisi pour y télécharger le logiciel Metatrader 4. Attention, chaque broker propose une version personnalisée de ce logiciel, avec notamment ses propres serveurs renseignés. Si vous téléchargez la version Vantage, par exemple, vous ne verrez pas les serveurs Roboforex lors de la configuration du compte.

telecharger metatrader

On installe Metatrader comme n'importe quelle application Windows classique.

Au lancement, il faudra renseigner le numéro de compte, le mot de passe, et le serveur du compte MT4 créé. Toutes ces informations nous sont envoyées par le broker:

login mt4

On arrive alors sur cet écran, qu'on peut diviser en plusieurs parties:

ecran mta4

Dans la partie 1 s'affiche le graphique de la paire en cours qu'on souhaite trader, par exemple ici le XAUUSD, qui est donc l'or (XAU) par rapport au dollar (USD). Sur cette partie les traders expérimentés peuvent ajouter des indicateurs, tracer des lignes, etc. pour mettre au point leur stratégie. Il suffit de prendre la paire qu'on souhaite dans l'encadré 3 et de la faire glisser avec la souris dans la partie 1 pour ouvrir le graphique correspondant. Il est possible d'ouvrir plusieurs graphiques simultanément.

Dans la partie 2 il est possible de voir le solde du compte, ainsi que les trades en cours s'il y en a, avec leur sens, leur profit ou perte en cours, etc. Si besoin, un clic droit dessus permet de modifier un trade en cours, ou de le fermer (tout comme la croix qui apparait en bout de ligne pour fermer rapidement un trade). Plusieurs onglets permettent d'afficher différentes informations dans cette partie.

A lire également:
EbuyClub: ou comment se faire rembourser une partie de ses achats facilement !

L'encadré 3 affiche les paires suivies. Il est possible d'en ajouter via un clic droit puis “Symbols”, et en sélectionnant la paire qu'on souhaite ajouter. Inutile d'en afficher des quantités, car la valeur des paires est mise à jour constamment, ce qui consomme des ressources sur l'ordinateur. Le mieux est de n'afficher que celles qu'on utilise réellement.

En 4 nous avons diverses barres d'outils. Deux éléments nous intéressent particulièrement: le bouton “Autotrading”, qui doit être activé pour que le robot de trading puisse fonctionner. Quand il est désactivé le robot est à l'arrêt. Pratique pour le mettre en pause quand on souhaite, par exemple pendant les annonces économiques. Ensuite les boutons M1, M15, M30, H1, etc. permettent de régler la “timeframe”, c'est à dire l'échelle de temps du graphique. M1 pour 1 minutes, M15 pour 15min, etc. Certains robots demandent le réglage d'un timeframe bien spécifique pour fonctionner, puisque chaque timeframe peut afficher des tendances différentes. L'or peut par exemple être en baisse sur l'heure, mais en hausse si on regarde en global sur la journée.

Enfin, l'encadré 5 affiche le compte de trading en cours, mais également les indicateurs et les robots disponibles.

Pour installer un robot de trading, il faut aller dans le menu “File”, puis “Open Data Folder”. Un dossier s'ouvre alors.

open data folder

Il faut ensuite entrer dans le dossier MQL4, puis “Experts”.

dossier experts

C'est dans ce dossier qu'il faudra glisser le ou les fichiers du robot de trading que vous aurez choisi. Il peut parfois y avoir d'autres fichiers spécifiques, n'hésitez donc pas à bien lire la documentation du robot en question.

Ici j'y glisse par exemple le robot Goldify_EA:

robot en place

On peut alors fermer cette fenêtre. De retour dans MT4, un clic droit sur la ligne “Expert Advisor”, dans l'encadré 5, puis “Refresh” pour mettre à jour la liste des robots. Votre robot de trading doit alors apparaitre dans la liste. L'installation est terminée !

refresh expert

Vient maintenant le plus important: la configuration du bot !

Configurer le robot de trading

L'installation précédente n'est à faire qu'une seule fois. Mais il nous reste à configurer correctement le robot de trading.

Ici je prend l'exemple de Goldify, qui est en fait le bot qu'utilisait Acwin à ses débuts. Attention toutefois au passage: ce n'est pas parce qu'on possède le même bot qu'une autre personne ou société qu'on aura les mêmes résultats. Le paramétrage de celui ci est en effet très important.

Pour commencer, on ouvre donc une fenêtre sur la paire qu'on souhaite trader, si ce n'est pas déjà fait. Ici Goldify est fait pour fonctionner sur l'or, donc on cherche la paire XAUUSD (même si en réalité il peut fonctionner sur beaucoup d'autres paires, comme je le faisais par exemple sur le pétrole ;-)

Une fois la fenêtre ouverte, on prend le robot de trading qui nous intéresse dans la liste du cadre 5, et on le fait glisser à la souris vers le graphique. Là une fenêtre s'ouvre avec les paramètres du robot. Avant tout, on se rend dans l'onglet “Common” et on coche bien “Allow Live Trading”. Si cette case n'est pas cochée, on peut régler tous les paramètres qu'on veut, le robot ne travaillera pas. C'est un petit oubli qui revient souvent chez les “débutants” ;-)

allow trading

On peut maintenant revenir sur l'onglet “Inputs” pour afficher les paramètres du robot. Ces paramètres seront différents et plus ou moins complets d'un robot à l'autre. Sur Goldify les paramètres sont très succincts, par exemple:

parametres goldify

Toute la partie basse concerne déjà les jours et heures autorisés pour le trading. Si on ne souhaite pas trader le lundi matin, par exemple (souvent mouvementé) on peut donc indiquer sur “Monday Starting Hours” la valeur 12 pour ne démarrer qu'à midi.

Parmi les autres paramètres de ce bot, il n'y en a vraiment que 3 qui soient vraiment utiles:

  • DistanceOpenTrade: il s'agit de la distance à respecter entre deux trades, pour éviter que le robot n'en enchaine trop à la suite, ce qui peut être dangereux quand l'or connait un mouvement violent.
  • FixedLotSize: il s'agit de la taille du trade. Celle ci va varier selon la paire tradée. Ici sur l'or une valeur de 0,02 pour un capital de 1000 est raisonnable. Au dessus on entre dans un trading plus agressif, et en dessous un trading plus “safe”.
  • TargetProfitForCumulativeTrades: il s'agit du take profit, on indique ici le profit à partir duquel le robot doit fermer les trades.
  • MaximumOpenTrade: le nombre maximum de trades à ouvrir. Car s'il ouvre trop de trades d'affilée le robot peut atteindre la limite du compte et tout perdre

Ce bot fonctionne bien également sur un timeframe à M5. C'est important !

Un exemple de paramétrage couramment utilisé sur ce bot, pour un capital de 1000€:

  • Lot: 0,02
  • Targetprofitforaccumulative : 10
  • Distance Open Trade : 200
  • Maximum open Trade : 13

Chacun ajuste bien sûr selon son capital, ses envies et son gout du risque.

Pour comparaison, un autre robot, WakaWaka, propose beaucoup plus de paramètres. Ici lire la notice d'utilisation n'est pas une option ! Mais ce robot est beaucoup plus puissant, puisqu'il est capable de gérer automatiquement les annonces: ici par exemple en cas d'annonce économique majeure de la part des USA, le robot se met de lui même en pause 2h avant. Et ne reprendra pas avant 2h après. En effet toutes les annonces économiques sont publiées dans un calendrier sur internet. De même il est capable d'analyser la volatilité du marché, afin de juger s'il est opportun d'y entrer ou non.

param waka 03

Une fois les paramètres finalisés, on valide avec le bouton OK. Selon les robots de trading, l'affichage peut différer. L'affichage de Goldify est très light. Mais on doit retrouver un petit smiley qui sourit dans le coin supérieur droit. Si ce n'est pas le cas, vérifiez que le bouton “AutoTrading” est bien activé, ainsi que la case à cocher dans les options du robot “Allow Live Trading”.

affichage goldify

Pour WakaWaka, on retrouve également ce smiley. Mais le robot affiche beaucoup d'autres informations une fois lancé, comme les prochaines annonces prévues, la volatilité, etc.

affichage waka 1

A partir de là, le robot de trading va prendre des trades quand il le jugera nécessaire. Il va travailler de façon totalement automatique pour vous rapporter de l'argent !

Attention toutefois, si certains robots de trading peuvent être très performants, comme ceux de Valery, ils ne font pas non plus de miracles et dépendent beaucoup des paramètres renseignés et du marché, qui parfois peut être très violent. Je ne peux malheureusement pas vous donner ici des paramètres universels “miracles” qui fonctionnent partout: les paramètres seront à ajuster en fonction du robot, de la paire tradée, et de votre rapport au risque et de vos ambitions de profit. Le mieux reste donc de tester soi même !

Pour vérifier ses paramètres dans le temps, si on ne souhaite pas attendre trop longtemps, il est possible d'effectuer un “back test”, c'est à dire faire une simulation sur les x années précédentes pour voir comment aurait réagit le robot. Cela peut donner une idée sur les performances, mais ce n'est en aucun cas une promesse sur les revenus futurs: d'une part parce que les profits antérieurs ne préjugent pas des profits futurs; d'autre part parce que certains développeurs programment leurs bot pour obtenir d'excellents résultats en back test (oui, il trichent…). Le mieux est donc de tester sur quelques semaines ou mois sur un compte Demo pour vérifier le fonctionnement du robot en situation. Et une fois les réglages validés, le passer sur un compte réel.

A lire également:
Bot de trading: on lance l'achat groupé !

Les back tests étant un vaste sujet, je vous laisse toutefois une vidéo très intéressante d'un expert dans le domaine, qui explique cela très bien (n'hésitez pas d'ailleurs à consulter ses autres vidéos si vous vous intéressez au trading, ses vidéos sont passionnantes !):

Les astuces et conseils

Les tests sur un robot de trading peuvent être longs avant de pouvoir vraiment le mettre en production sur un vrai capital. Heureusement, il est possible d'en faire travailler plusieurs simultanément. Attention cependant, Metatrader 4 n'est pas capable de faire tourner plusieurs robots sur différents comptes (mais plusieurs robots sur un même compte oui). Pour avoir un Metatrader différent par compte et robot en test, il suffit d'installer plusieurs fois l'application Metatrader 4, en indiquant à chaque fois un chemin d'installation différent. Ce paramètre apparait quand on clique sur “Settings” lors du premier écran d'installation:

install repertoire different

Sur mon VPS Contabo j'ai ainsi par exemple 4 MT4 tournant simultanément. Ce peut être des robots en tests, ou bien des robots en production. Pour se diversifier, il est en effet intéressant de faire tourner différents robots, sur des paires différentes, et même sur des brokers différents (ici on peut voir VantageFX, Roboforex, et VTMarket !).

bots trading

Attention aux robots gratuits ou “crackés”. Ils peuvent parfois être très bien. Mais d'autres fois ils contiennent du code pouvant faire n'importe quoi sur votre compte de trading. Méfiance donc si le robot est issu d'un site louche ! On trouve par exemple les bots de Valery crackés un peu partout. Certes ses bots sont couteux, et il faut du temps pour les amortir. Mais il vaut mieux encore se cotiser à plusieurs pour en acheter un (10 personnes à 200$ chacun par exemple, ce qui est beaucoup plus raisonnable), ce qui permettra de profiter du support et des mises à jour régulières. Car un bot de trading évolue régulièrement, en même temps que le marché. Prendre un robot cracké, c'est faire une croix sur le support et les mises à jour.

Ne soyez pas trop agressif en trading: les gros profits font rêver, mais ce sont souvent les stratégies qui crament le compte le plus vite. Il vaut mieux faire 5 à 10% tranquillement sur le mois, ce qui est déjà extra, et tenir ainsi des années, que de faire 40% sur le mois et tout cramer en deux mois. Le trading est un marathon, pas un sprint !

Restez humble: le marché gagnera toujours. Ceux qui se croient plus fort que lui se retrouvent généralement à la rue.

2023 09 14 13 08 38
Avec de telles chutes en 4h, beaucoup se cassent les dents…

Si votre robot ne gère pas nativement les annonces, tenez vous informé ! Trader l'or par exemple pendant une annonces des US le 1er vendredi du mois est juste du suicide ! Le site MyFXBook propose par exemple un calendrier des annonces économiques: grosso modo, évitez le trading pendant toutes les annonces marquées en rouge “High”. Personnellement j'arrête de trader 2h avant et je ne reprend pas avant 2h après. Et encore, selon l'état du marché. Bien sûr ce calendrier est à filtrer selon les paires que vous tradez: sur le XAUUSD, par exemple toutes les annonces US High seront à éviter. Si vous tradez sur l'indice allemand DAX40, les annonces US ne seront pas importantes, mais on fera attention aux annonces européennes.

calendrier economique

Avec l'expérience, il y a des moments durant lesquels on évite de trader. Le 1er vendredi du mois, par exemple, est le jour des NFP, souvent très dangereux sur tout ce qui touche au dollar. Idem avec les “4 sorcières“: un jour chaque trimestre où de nombreux contrats arrivent à expiration.

Le lundi matin peut également être dangereux, mais c'est aussi un moment où la volatilité peut permettre de beaux profits dès le début de semaine. Pour ma part j'évite par contre le vendredi après midi, souvent dangereux, ce qui peut du coup laisser des trades ouverts tout le weekend, engendrant des couts supplémentaires sur les opérations (ce qu'on appelle de l'overweek, le broker se rémunérant sur les trades ouverts, ce qui peut du coup réduire la rentabilité de ces opérations).

Si vous n'avez qu'un tout petit capital à miser, il est possible d'ouvrir un compte en centimes. A ma connaissance je n'ai vu que Roboforex qui propose de tels comptes, appelés “Procent”. Ils permettent de jouer avec des micros lots. Par exemple spéculer sur l'or avec 100€ et des lots à 0,01 resterait très dangereux. Par contre des lots à 0,1 sur un capital de 10 000 (centimes, soit 100€) est tout à fait envisageable. Attention à bien utiliser le code “aefv” dans affiliate code lors de la création du compte, qui permet de travailler avec des micro lots. Sinon le compte ProCent ne vous autorisera à travailler qu'avec des lots classiques, encore trop élevés pour un capital de 100€. Comme toujours, n'investissez que de l'argent que vous êtes prêt à perdre et dont vous n'avez pas besoin pour vivre !

cpte procent

Conclusion

Le trading est un monde passionnant, et l'un des seuls investissements aujourd'hui qui permette de gagner de l'argent malgré une situation économique catastrophique. En effet le trading se moque de la bonne santé économique, puisqu'il permet de spéculer aussi bien à la hausse qu'à la baisse. Dans les deux cas il est possible de faire des profits. Attention toutefois aux vendeurs de rêve qu'on peut voir sur les réseaux sociaux. 90% des traders perdent de l'argent, car ils ne sont pas formés (ou mal), n'ont pas le mental pour suivre un money management strict, ou ont un ego surdimensionné qui les fait se croire plus forts que le marché. C'est en cela que j'aime beaucoup les robots de trading: ils n'ont pas d'état d'âme, analysent froidement le marché, et respectent scrupuleusement les ordres qu'on leur donne. Il faut juste savoir choisir un robot performant et le configurer correctement, sans chercher des profits hallucinants. Exemple ici avec le robot WakaWaka que j'aime beaucoup, et que je laisse tourner en compte réel depuis le début d'année, sans même avoir à me soucier de le couper durant les annonces éocnomiques:

resultats waka

Alors que plusieurs copy trading de soit disant “professionnels” avec 30 ans d'expérience ont cramé des comptes au mois d'aout, c'est à cette période que ce bot a fait les plus beaux profits, avec très peu de prise de risques. Et ceci en mode totalement automatique !

Maintenant c'est à vous de jouer ! Et si vous découvrez un robot intéressant, n'hésitez pas à m'en parler dans les commentaires, je suis toujours à l'affût de nouveaux robots performants ;-) Idem si vous souhaitez faire un achat groupé de robots, c'est quelque chose de tout à fait envisageable !

Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

37 Commentaires
  1. Salut Cédric et merci pour cet excellent article très intéressant et bien documenté comme tu sais si bien le faire !
    À approfondir chacun de son côté pour pouvoir se lancer dans de bonnes conditions.

  2. Article intéressant et bien documenté. Par contre je trouve très dommage de recommander VTmarket, broker plus que douteux et qui a d’ailleurs été classé sur liste noire par l’AMF, ainsi que ce groupe Telegram dont le fond de commerce est de revendre des EA piratés, en termes de déontologie on fait mieux !
    Ces 2 éléments ont clairement tendance à casser le sérieux de l’article.

    • Bonjour Bertrand. Merci pour votre commentaire !
      Concernant VTMarket, il s’agit d’une filiale de Vantage, qui est l’un des plus gros brokers. Les deux sont très sérieux, mais VTMarket propose généralement de meilleures conditions sur les spread et les divers couts. Perso je ne me fie pas à l’AMF pour ce type de business, car l’AMF ne validera de toute facon aucun organisme proposant des leviers supérieurs à 30:1. Avec un tel levier, pour gagner de l’argent, il faut tout de suite avoir de grosses sommes à investir (et à risquer). Alors qu’avec un levier de 500:1, on peut entrer dans le monde du trading avec même seulement 100$ et faire des profits intéressants. Malheureusement en France on n’aide pas beaucoup les petits portefeuilles à faire de l’argent, il faut surtout que chacun reste à sa place :/
      Ensuite, concernant les groupes mentionnés: je précise bien dans l’article que je ne conseille pas d’utiliser des robots crackés, justement, car ils peuvent contenir du mauvais code et ne bénéficient pas des mises à jour. Il vaut mieux acheter un robot à plusieurs pour diminuer son tarif. Mais ces groupes sont intéressants à parcourir, car les gens qui y trainent s’échangent beaucoup d’informations sur ces robots, les tests qu’ils ont fait, les réglages, les découvertes, etc. Cela permet de gagner beaucoup de temps, car tester des bots prend un temps énorme si on veut le faire correctement. On ne parle pas de quelques heures perdues, mais de plusieurs mois si on le fait correctement. Et ils ne sont pas là pour vendre du rêve, contrairement à beaucoup de développeurs qui vendent leurs bots et beaucoup de rêve en vous promettant de devenir millionnaire, chiffres à l’appui, aidés de nombreux “influenceurs” qui n’ont même jamais utilisé le bot, mais qui sont là pour l’affiliation offerte. Si réellement leurs bots permettaient de devenir millionnaires, soyez bien sûr qu’ils se les garderaient pour eux. Bref, ces groupes sont intéressants pour les informations et les avis qu’on peut y trouver, et personnellement j’y ai beaucoup appris, et économisé beaucoup de temps en évitant des bots qui étaient clairement jugés comme mauvais par la communauté. Je ne fais pas l’apologie du crack, loin de là, mais il y a toujours des choses très intéressantes à apprendre aussi bien du bon côté que du côté obscur :)

      • Bonjour,

        Merci pour cet article, ça met l’eau a la bouche et donne envie d’aller plus loin.

        Juste une petite précision quand tu parles de “cramer son compte” ça correspond à quoi? Quelles sont les limites d’un compte?

        • Bonjour. “cramer le compte”, c’est quand il tombe à 0. On ne pas pas aller au dela, rassure toi, mais il faut être conscient qu’on peut perdre tout ce qu’il y a sur le compte de trading. Ca fait partie des risques, et c’est pourquoi comme dans tout investissement, il ne faut y mettre que de l’argent qu’on est prêt à perdre.

  3. Bonjour Cédric,
    Bravo pour cet article bien détaillé.
    J aimerais pourvoir vous envoyer un e-mail. Pourriez vous me faire suivre vos coordonnées.
    Merci

  4. Bonjour Cédric,
    Article super intéressant. Merci !
    Effectivement avec les effets de levier élevés on peut gagner rapidement mais s’ils sont interdits en France c’est aussi parce qu’on peut tout perdre aussi rapidement.
    Petite question : avez-vous entendu parler et peut-être même testé FreqTrade https://www.freqtrade.io/ ?
    Merci

    • Bonjour Freddy. En effet, il faut rester prudent avec les leviers et ne pas utiliser des lots surdimensionnés. C’est pour cette raison que les comptes en centimes ProCent sont intéressants quand on a un petit capital.

      Je ne connaissais pas FreqTrade, je vais jeter un oeil ! J’avoue ne pas être beaucoup sur le trading crypto, par contre, qui est très très volatile. Mais quelques amis sont dessus et ont l’air de faire quelques profits sympa aussi. Ca mérite d’être creusé :)

  5. Bonjour, merci pour cet article.
    Avez-vous un lien officiel vers le robot Goldify_EA ? Les sites qui ressortent sur Google ne me donnent pas trop confiance.
    Sinon avez-vous des candidats pour mutualiser l’achat de WakaWaka ? Je serai peut-être intéressé dans le futur.

    • Bonjour. Malheureusement la société qui a développé Goldify_EA a fermé il y a deux ans, de mémoire. Il n’y a donc plus de support ni d’évolution de ce robot, il est donc à utiliser avec prudence. Il peut faire de beaux profits, mais en restant raisonnable sur les paramètres, car ca reste une martinguale. N’étant plus officiellement vendu, il se trouve donc sur divers forums et groupes de trading.
      Pour les achats groupés de bots, je n’ai rien encore de bien carré. Je pourrai avoir 3 personnes pour le Wakawaka, et 3 sur le Golden PickAxe de Valery. J’ai ce dernier en tests, et en 15 jours je n’ai pas eu un seul trade perdant, il est assez bluffant. Il faut que je vois pour mettre un formulaire en place pour regrouper tous les intéressés, ce sera plus simple.

  6. Idem intéressé

  7. Bonjour Cedric,
    Ton article sur les robots de trading est très intéressant, mais comme sur tous les articles que j’ai lu sur le sujet personnes ne parle de la partie retrait des gains de trading sur les différents broker, est-ce que cela est vraiment possible, à quelle fréquence et est-ce que cela engendre des frais ?
    Cordialement

    • Bonjour Vincent. Je pense que personne n’en parle car ce n’est pas propre aux robots de trading, mais propre à chaque broker (les bots pouvant fonctionner sur le broker qu’on veut). Tant qu’on choisit un broker digne de ce nom, il n’y a aucun soucis, on retire quand on veut ce qu’on veut.
      Parmi ceux que j’ai cités, aucun problème chez Vantage et VTmarket, je retire quand je veux. Chez Roboforex on peut aussi retirer quand on veut, mais il y a des frais. C’est gratuit en revanche les 1er et 3eme mardi du mois ( https://roboforex.com/clients/funds/free-withdrawal/ )
      Après, chaque broker peut appliquer des frais selon le mode de paiement, par CB, virement, etc. il faut regarder les conditions de chaque broker. Perso je passe généralement par les virements en crypto, c’est rapide et gratuit (hormis les éventuels frais de blockchain, qui ne sont pas du fait du broker).

      Perso pour me faciliter la vie:
      – j’ai toujours un compte MT4 ouvert en plus, sur lequel je ne trade pas, mais qui me permet de stocker des fonds au chaud. C’est un compte “en attente”.
      – régulièrement j’y transfert mes profits des autres comptes MT4. Tous les brokers ont une fonction de transfert d’un compte MT4 à un autre, ca prend 2s. Ca peut être chaque semaine, ou chaque mois, selon le niveau de risque du compte. Plus je juge le trader ou le bot risqué, plus je retire souvent les profits pour les sécuriser.
      – ces fonds peuvent ensuite être utilisés pour un autre bot, un autre trader, ou bien retirés, selon mes projets en cours.

      Bref, perso aucun soucis pour retirer, je dirai même que c’est plus simple que les transactions avec ma banque, à qui il faut tout justifier dès qu’on déplace plus de 1K :/

  8. Bjr Cédric. Merci pour l’article. 2 questions : quel lot mettre avec un capital de 100$? Combien coûte généralement un robot si l’on veut payer soi même ? Quel broker rime bien avec l’Afrique ?Je signale en passant que je suis de la RDC.

  9. Bonjour merci pour cette article très intéressant je suis intéressé par le bot wakawaka puis-je participer à un achat groupé

  10. Bonjour Cédric
    Intéressé par l’achat groupé , j’aimerais d’abord tester les bots Valéry ,avez vous un lien ?
    Excellent article et le renvoi vers Paul bourdeau 👍
    Merci

  11. Salut Cédric

    Super article comme à ton habitude ;)
    Bon j’attendais cet article depuis pas mal de temps et malheureusement je suis reste chez ACWIN entre temps. Une fois n’est pas coutume vendredi 13 mon compte a failli être cramé. 600€ de perte sur un compte avec 1000€ de dépôt.

    Je regarde plus en détail pour le VPS mais je ne vois pas tous les paramètres dans ta recopie d’écran. Je ne voudrais pas faire de connerie.

    Merci encore pour toute tes infos
    Stéphane

    • Hello, merci !
      J’ai appris ca pour Acwin en effet :/ Bon à leur décharge beaucoup de trucs ont cramé ce vendredi 13. C’est d’habitude un jour qui m’est favorable, mais là ca a été sanglant :( Dommage qu’ils aient tradé là, car de ce que j’en ai vu ca faisait un moment qu’ils ne tradaient plus le vendredi :/
      Pour les paramètres de la copie écran, qu’est ce qu’il te manque pour le VPS ? Je t’enverrai ca, mais ne t’inquiète pas si je ne répond pas dans la minute, je vais être un peu moins connecté cette semaine (vacances ;-)

  12. Ok pas de souci je serais aussi en vacance fin de semaine prochaine:-)
    La partie que je ne sais pas c’est les item 6 Network et 7 Add-ons chez contabo car j’arrive a un montant différent de toi (21.44$)

    En attendant profite de ta famille

    Stef

  13. Bonjour, j’ai un robot de trading qui en reel me fait des pertes et pas de gains mais en démo et en backtest me fait du profit comment on peut expliquer ça ? j’aimerais savoir si y a une solution ou un réglage ?

  14. Bonjour Cédric.

    Suite à ta campagne d’achat groupé, je m’intéresse doucement à ton article.

    Pour le robot WakaWaka, sur quelles valeurs tu trades ?

    Merci de ta réponse.

    Peux-tu m’envoyer un MP pour plus de facilité si cela ne te dérange pas.

    Merci

    Nicolas

  15. Salut Cédric

    J’ai enfin pris le temps de tester la demo WAKA WAKA avec un compte demo MT4 chez Vantage.
    Après installation du Bot j’ai un message d’erreur : Licence error !
    J’ai pourtant bien renseigné mon numéro de compte MT4 avant de DL le fichier chez Valerie.
    As-tu une idée ?

    Merci
    stéphane

  16. Hello Cédric

    petite question concernant les Bots de Valery, peut-on les faire fonctionner sur Mac ou que sur Windows, je n’ai pas encore réussi à obtenir une réponse concrète malheureusement :/

    Merci

    • Hello. Normalement ca devrait fonctionner. Mais perso j’ai pas cherché plus loin, le portage de MT4 sur Mac est vraiment pas terrible, je trouve. Ca essaie de naviguer dans les répertoires comme si on était sous Windows, et on a du mal à s’y retrouver.

      • Bonjour Cédric,
        Je t’ai envoyé le formulaire pour participer à un achat groupé d’un robot de traiding.
        Est-ce toujours d’actualité ?

        Cordialement,
        Guy

  17. Pour ma part j’ai essayé le robot chez izzitrader.com qui marche très bien sur les indices boursiers

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare