Test Artillery Sidewinder X2: une imprimante 3D performante pour des impressions sans prise de tête !

9.2

349,00€ 475,00€

Meilleur deal à : tomtop.comtomtop.com
Acheter
CHRISTMASASX2
Test Artillery Sidewinder X2: une imprimante 3D performante pour des impressions sans prise de tête !
Test Artillery Sidewinder X2: une imprimante 3D performante pour des impressions sans prise de tête !
349,00€ 475,00€
Très silencieuse
Rapidité de chauffe
Qualité d'impression

Dans le domaine de l'impression 3D, si la marque Creality revient souvent sur le devant de la scène, Artillery n'a pas à rougir, en proposant des modèles d'imprimantes 3D performants et au tarif très abordable. Je n'avais malheureusement pas eu l'occasion de tester l'une de leurs imprimantes 3D jusqu'ici. Mais c'est maintenant résolu: j'utilise en effet la dernière version, la Artillery Sidewinder X2 depuis plusieurs semaines, et je dois dire que cette imprimante est particulièrement performante. Et silencieuse ! Je vous la présente plus en détails dans ce test complet.

Déballage de l'imprimante 3D Artillery Sidewinder X2

Comme souvent avec les imprimantes 3D, l'Artillery Sidewinder X2 est livrée dans un emballage en carton assez conséquent. Les composants de l'imprimante sont parfaitement emballés avec de la mousse bien dense, offrant une bonne protection pendant le transport. Même si le carton arrive un peu abimé, il y a très peu de chances que l'imprimante en elle même soit impactée. C'est rassurant !

test artillery sidewinder x2 1
test artillery sidewinder x2 2

Bien que livrée en kit, l'assemblage se fera très facilement, puisque nous avons trois parties: la base principale, qui contient toute l'électronique, la partie verticale (le portique) contenant notamment la tête d'impression (extrudeur), et le support de bobine, qui sera à assembler.

test artillery sidewinder x2 4

Contrairement à certains modèles d'entrée de gamme, qui ont d'un côté l'alimentation, de l'autre l'écran, etc., ici tout est intégré dans la base, ce qui occupera moins de place.

A l'avant de la Artillery Sidewinder X2, on aperçoit l'écran tactile, ainsi qu'un port Usb et un lecteur de carte micro SD, qui permettront de lire des fichiers d'impression directement sur ces supports.

test artillery sidewinder x2 5

Sur le côté droit se tient un autre port Usb, qui sera lui utilisé pour le raccordement à un ordinateur (ou qui pourra être utilisé pour communiquer avec Octoprint par exemple).

test artillery sidewinder x2 6

A l'arrière, la fiche d'alimentation, et son bouton de mise en service.

test artillery sidewinder x2 7

Comme on le voit les finitions sont parfaites, et l'axe maintenant le plateau d'impression, actionné par une courroie, ne souffre d'aucun jeu.

test artillery sidewinder x2 8

De chaque côté apparaissent des connecteurs, maintenus par de petits scotchs, afin de ne pas tomber à l'intérieur du boitier. Ces connecteurs viendront se brancher sur la partie haute de l'imprimante (les scotchs pourront alors être retirés, rassurez vous ;-).

test artillery sidewinder x2 9

Un autre connecteur, à gauche, est lui fixe: la partie haute va venir s'insérer directement dessus.

test artillery sidewinder x2 10

En dessous, des pieds en caoutchouc permettent à l'imprimante d'être bien stable. Un ventilateur vient aérer la partie électronique de la machine. On notera en haut et en bas sur la photo, les vis déjà en place, prête à accueillir la partie haute de l'imprimante.

test artillery sidewinder x2 11

Quelques accessoires sont fournis: le câble d'alimentation, bien sûr, un câble Usb A, les pièces pour assembler le support de bobine, une clé Usb, quelques éléments de remplacement (roulements, nappe, buse), et une petite trousse pour ranger les outils.

test artillery sidewinder x2 12
test artillery sidewinder x2 14
test artillery sidewinder x2 15

Comparé à d'autres modèles, les accessoires sont toutefois réduits: en effet, pas de spatule pour décoller les pièces imprimées, pas de pince coupante, et pas de rouleau de PLA pour pouvoir démarrer une impression tout de suite. Il faudra donc penser à s'équiper avant de commencer la première impression.

A lire également:
Test Creality CR-10 Smart: l'impression 3D directement depuis votre smartphone !

Les deux parties principales de l'imprimante s'assemblent très facilement: on ne peut pas se tromper, les deux “pieds” du portique ne vont qu'à un seul endroit prévu pour.

test artillery sidewinder x2 18

On raccorde ensuite les connecteurs aux prises situées juste à côté: là aussi, impossible de se tromper. L'assemblage d'une imprimante 3D est aujourd'hui simplissime et à la portée de n'importe qui.

test artillery sidewinder x2 13

Pour le support de bobine, attention: dans le manuel il est indiqué deux tiges qui viennent s'insérer dans les deux rouleaux noirs, et qui doivent ensuite être vissés de chaque côté. Après avoir fouillé le carton de fond en comble, aucune tige livrée. Apparemment le système a été modifié par rapport à la notice: il suffit d'insérer les deux tubes noirs entre les deux plaques de métal, et fixer celles ci sur l'imprimante. Une fois les plaques fixées, les tubes restent en place et permettent de supporter la bobine de PLA par exemple.

Notons que ce support dispose également d'un capteur capable de détecter si le fil est bien présent, et ainsi arrêter l'impression si on arrive au bout de la bobine (une led s'éclaire en vert quand tout est ok, et en rouge quand il n'y a pas de fil):

test artillery sidewinder x2 16

Une particularité de cette Artillery Sidewinder X2, c'est qu'elle dispose d'un extrudeur de type Titan, monté en “Direct Drive”, ce qui s'avère très pratique avec certains types de filaments, comme du Flex ou du Wood par exemple.

Deux ventilateurs sont utilisés ici: malgré leur taille, ils sont extrêmement silencieux !

test artillery sidewinder x2 19

L'une des principales améliorations apportées à la Artillery Sidewinder X2 est l'inclusion d'un capteur de nivellement automatique du lit. Ce capteur ressemble à un BLTouch et il fonctionne de la même manière. Le lit est sondé en 20 points pour créer un maillage du lit et s'adapter aux petites imprécisions de la surface d'impression.

test artillery sidewinder x2 25

A l'utilisation, le capteur fonctionne parfaitement bien.

On notera également la présence d'une lumière intégrée à la tête d'impression: on voit enfin très bien ce qu'on imprime :p Sur toutes mes imprimantes précédentes je montais soit un petit ruban led, soit j'avais une petite lampe torche pas loin… L'éclairage peut toutefois se désactiver si besoin via l'écran de commande.

L'utilisation de nappes plates permet une gestion des câbles parfaite. Ces nappes disposent de clips pour les bloquer, car il y avait apparemment quelque petits soucis de nappes qui se détachaient sur les modèles précédents. Ici, plus de problème !

test artillery sidewinder x2 20

Pour maintenir le lit en place, Artillery utilise quatre vis qui sont fixées au lit à l'aide de supports ronds. Ces supports permettront de mettre à niveau le plateau si besoin. Comme on le voit, le plateau est parfaitement isolé en dessous. La chauffe du plateau semble plutôt efficace, même si certains experts dans le domaine ont trouvé que ces supports créaient des points froids sur le lit, et donc une adhérence moindre sur ces points. Un problème qui ne doit en fait se poser que quand on imprime de très grandes formes.

test artillery sidewinder x2 21

Attention, ici le plateau ne sera pas démontable. C'est surprenant quand on a eu l'habitude d'avoir des plateaux qui se retirent, mais à l'utilisation ce n'est pas un soucis, et au moins le plateau ne risque pas de bouger durant l'impression.

A lire également:
30 objets pratiques à imprimer en 3D pour la maison connectée !

Le volume d'impression de la Artillery Sidewinder X2 est de 300 x 300mm sur 400mm de haut, avec un plateau chauffant en verre texturé pour une bonne adhérence. C'est l'un des lits chauffants les plus rapides du marché.

test artillery sidewinder x2 30

La montée en température de cette imprimante 3D est très rapide:

  • Hotend (extrudeur): 200° en 50 secondes, 250° en 1 minute et 8 secondes
  • Lit chauffant: 60° en 55 secondes, 100° en 2 minutes et 18 secondes

Autrement dit, votre impression démarrera très vite une fois le fichier chargé !

Pour une meilleure stabilité, la Artillery Sidewinder X2 utilise des vis à tête double pour le mouvement sur l'axe Z qui sont reliées en haut par une courroie de synchronisation. Cela permet de maintenir les vis en synchronisation et d'éviter que le portique Z ne s'affaisse lorsqu'il n'est pas utilisé. Il s'agit d'une caractéristique particulièrement importante pour conserver des impressions fiables dans le temps .

test artillery sidewinder x2 2 copy

Les chariots Z sont fabriqués en aluminium moulé, ce qui permet une rigidité parfaite.

Enfin, pour les connaisseurs, sachez que cette Sidewinder X2 utilise une carte 32 bits, dotée d'une puce ARM.

Utilisation et qualité d'impression de la Artillery Sidewinder X2

J'ai l'habitude de stocker mes fichiers d'impression directement sur clé Usb ou carte micro SD, de façon à ce que l'imprimante fonctionne de façon autonome, sans nécessiter le raccordement à un ordinateur. La méthode est la même que pour la plupart des imprimantes, et on peut utiliser le logiciel qu'on souhaite. L'un des plus connus est sans doute Cura 3D.

On peut ajouter la Sidewinder X2 en reprenant le modèle X1 connu du logiciel, puisque les caractéristiques sont sensiblement les mêmes:

config cura

On importe le fichier STL de l'objet à imprimer, et on ajuste les réglages si besoin avant de lancer le “Slice” qui générera le fichier à envoyer à l'imprimante.

cura3d x2

Une fois le fichier enregistré sur la clé Usb, on peut l'insérer sur l'imprimante et allumer celle ci. L'écran tactile est simple mais réactif, il permet d'ajuster quelques réglages si besoin, et lancer rapidement notre impression. Seul regret: l'affichage tronqué des noms de fichiers. Mais on s'y fait ;-)

test artillery sidewinder x2 23
test artillery sidewinder x2 24
test artillery sidewinder x2 26
test artillery sidewinder x2 22

La mise en chauffe de l'imprimante est très rapide, et on n'attend pas longtemps avant de voir démarrer notre impression.

test artillery sidewinder x2 31

Cette Sidewinder X2 est vraiment silencieuse, et probablement le modèle le plus silencieux que j'ai eu l'occasion de tester ! Que ce soit au niveau des moteurs ou des ventilateurs, elle est extrêmement silencieuse, et quand on travaille dans la même pièce, c'est vraiment un confort appréciable, surtout durant les longues impressions !

test artillery sidewinder x2 33

Une fois l'impression terminée, l'imprimante refroidit automatiquement, et sa consommation tombe alors aux environs de 7W. Ainsi, si une impression finit en pleine nuit, ce n'est pas un soucis, puisqu'elle ne consommera quasiment plus rien, et qu'elle ne fait aucun bruit. Lorsque le bloc chauffant et le lit chauffant chauffent, en revanche, l'Artillery Sidewinder X2 consomme environ 560W. Ensuite, après le début de l'impression, la consommation d'énergie se stabilise à environ 80 W.

test artillery sidewinder x2 35

J'ai fait de nombreuses impressions en un mois, essentiellement en PLA et PETG, et je me suis même lancé à faire quelques sujets articulés: des objets 3D qui ont été conçus pour être imprimés directement avec des articulations, sans aucun montage à faire, comme la petite pieuvre de la photo précédente. La X2 est très précise et permet de réaliser ce type d'objet sans problème.

A lire également:
30 objets pratiques à imprimer en 3D pour la maison connectée !

Sur une vingtaine d'impressions, aucun wrapping, aucune buse bouchée, et aucun problème d'adhérence. On peut enchainer les impressions les unes derrière les autres sans se poser de questions. Un vrai plaisir, comparé à d'autres modèles où il fallait chaque fois re-régler manuellement le plateau, ruser pour obtenir une bonne adhérence (laque ou scotch), etc. Ici on lance l'impression, et on a très peu de chances de se louper. Du coup, une fois le principe du fichier slice compris, n'importe qui peut débuter en impression 3D sur ce type de machine ! Quand je repense aux longues heures passées sur le montage et les réglages de ma première imprimante, je suis presque jaloux :p Mais c'est une bonne chose, cela permettra de démocratiser l'impression 3D chez le grand public !

Conclusion

Artillery a réussi à se faire une réputation dans le domaine de l'impression 3D parce qu'elle proposait une machine très différente de celle de ses concurrents: c'est l'une des premières entreprises à avoir utilisé des extrusions d'aluminium plus grandes pour l'imprimante afin de la rendre plus stable. C'est également l'une des premières à utiliser des câbles ruban pour connecter l'électronique de manière soignée afin de préserver l'esthétique de la machine. Enfin, c'est probablement la seule société qui utilise des lits chauffants à courant alternatif sur ses imprimantes 3D.
Ai-je mentionné qu'ils ont également une bonne extrudeuse à entraînement direct et que les machines Artillery sont vraiment silencieuses ?

J'entendais beaucoup parler des imprimantes Artillery, et je comprend aujourd'hui pourquoi. Ce modèle X2 est tout aussi simple à assembler qu'à utiliser, et permet rapidement d'obtenir de superbes impressions 3D ! La facilité et la qualité sont déconcertantes, et tout cela dans un silence presqu'absolu. Bref, je suis conquis ! Et cerise sur le gâteau: le tarif reste très abordable, surtout en ce moment, puisque cette imprimante 3D peut être achetée au tarif de 349€ grâce au code CHRISTMASASX2 (offre à durée limitée !). Livraison depuis un entrepôt allemand, donc livraison rapide, et sans frais de douane supplémentaires. Si vous cherchez une imprimante 3D performante et facile à utiliser, foncez !

9.2 Total Score
Performante et ultra silencieuse !

Cette Artillery Sidewinder X2 est une imprimante 3D qui s'assemble en 5min, qui se révèle extrêmement performante et simple à utiliser. Pour couronner le tout: sans doute l'imprimante la plus silencieuse que j'ai eu l'occasion de tester !

Design
9
Silence
9.5
Utilisation
9.5
Qualité d'impression
9.5
Prix
8.5
POUR
  • Très silencieuse
  • Rapidité de chauffe
  • Qualité d'impression
CONTRE
  • Ajustement de courroie peu pratique, mais pas vraiment nécessaire
  • Support de bobine moyen
Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

1 commentaire
  1. Attention au revendeur 3daddict, livre des machines en panne, non contrôlées, ne livre pas les consommables payés et ne répond pas aux demandes de garanties.

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare