Tuto: installer Home Assistant sur Synology avec Virtual Machine Manager sous DSM 7

Je vous ai expliqué la semaine dernière comment installer Jeedom sur Synology, grâce à Virtual Station Manager sur DSM 7. Une méthode simple, rapide, qui permet d'héberger très facilement une solution domotique. Aujourd'hui je vous propose la même chose, mais cette fois pour installer Home Assistant sur Synology. Vous verrez que le guide est très semblable !

Si vous disposez d'un NAS tournant 24/24, et que celui ci permet d'installer des machines virtuelles, c'est une excellente option pour éviter de multiplier les machines physiques, avec leur consommation électrique et leur maintenance.

Pré-requis

Il faudra bien sûr posséder un Nas Synology. Attention toutefois, pour utiliser Virtual Machine Manager, il existe quelques contraintes:

  • modèle NAS Synology avec processeur Intel uniquement
  • + de 2Go de mémoire (il est possible qu'il faille upgrader votre machine)
  • volume formaté en Btrfs

Pour ma part, je possède un 1019+, qui répond à toutes ces contraintes. J'avais juste dû reformater mon volume, ce qui a été le plus long (backup de toutes les données, formatage du volume, et recopie des données…). Mon installation datait en effet de plusieurs années, avant l'arrivée du Btrfs. Une fois ces pré requis rassemblés, il suffit d'installer le paquet Virtual Machine Manager comme n'importe quel autre paquet Synology:

jeedom synology dsm7 2

Rendez vous ensuite à l'adresse https://www.home-assistant.io/installation/linux et téléchargez l'image Vmware Workstation de Home Assistant. Home Assistant met aujourd'hui à disposition une machine virtuelle toute prête pour différentes architectures, comprenant tout le nécessaire au fonctionnement du système. De quoi bien nous faciliter la vie !

home assistant synology vm 27

Nous aurons besoin de ce fichier un peu plus tard.

Création de la machine virtuelle pour Home Assistant

Une fois installé, on lance Virtual Machine Manager, qui nous propose un écran d'accueil avec les ressources disponibles et les machines en cours de fonctionnement:

jeedom synology dsm7 3

Rendez vous dans la partie “Stockage”, puis cliquez sur “Ajouter”.

jeedom synology dsm7 5

Si ce n'est déjà fait, on doit en effet créer un espace de stockage qui pourra être utilisé par nos machines virtuelles.

jeedom synology dsm7 6

On sélectionne le volume où on souhaite stocker nos machines virtuelles (ici je n'ai qu'un volume de 5 disques agrégés):

jeedom synology dsm7 7

On lui donne un nom, et on valide.

jeedom synology dsm7 8

Voilà, notre espace de stockage est créé, et on le retrouve dans la liste:

jeedom synology dsm7 9

Il faut maintenant ajouter le fichier de machine virtuelle téléchargé précédemment. Pour cela on va dans le menu “Image”, onglet “Image Disque”, puis “Ajouter”.

home assistant synology vm 2

On choisit d'importer le fichier depuis un ordinateur, et on va chercher le fichier vmdk téléchargé précédemment.

home assistant synology vm 1

On sélectionne le stockage où charger le fichier (le stockage créé précédemment):

home assistant synology vm 3

Notre fichier vmdk est téléchargé sur notre NAS Synology et ajouté au répertoire des images.

home assistant synology vm 4

On peut maintenant créer notre machine virtuelle en se rendant sur l'onglet “Machine Virtuelle”, puis en cliquant sur la droite du bouton “Créer” en haut à gauche, et “Importer”.

home assistant synology vm 5

On demande à importer depuis des images disque:

home assistant synology vm 6

On sélectionne le stockage créé plus haut:

home assistant synology vm 7

Ensuite, pour le disque virtuel (qui sera l'équivalent du disque dur de notre machine virtuelle), on sélectionne dans la liste déroulante notre image de Home Assistant, et on coche l'option du bas “Commuter automatiquement le contrôleur de disque sur Virtio”, pour de meilleures performances.

home assistant synology vm 10

On donne un nom à notre machine, et on définit le nombre de processeurs (coeurs) à allouer à la machine virtuelle, ainsi que la mémoire. Ici, j'octroie 2 coeurs, et 2Go à la machine (à régler en fonction de votre disponible, mais c'est le minimum recommandé par Home Assistant).

home assistant synology vm 9

Au niveau du réseau, on peut laisser par défaut:

jeedom synology dsm7 14

Ensuite, il faut bien sélectionner UEFI en micrologiciel, sinon le système ne démarrera pas. On peut aussi affecter les périphériques Usb qu'on souhaite raccorder à notre machine virtuelle. Ces périphériques physiques sont à brancher sur les ports Usb du NAS: ici j'ai une clé Zwave Aeon Labs GEN5, un RfPlayer, et un onduleur. On clique sur le “+” en face de “périphérique Usb” pour ajouter jusqu'à 4 lignes. On choisit ensuite le périphérique qu'on souhaite affecter, qui sera donc disponible dans la machine virtuelle Home Assistant. Attention, Virtual Station Manager est ici limité à 4 périphériques Usb. 4 ports pourront toutefois répondre à pas mal de besoins.

home assistant synology vm 12

Enfin, on définit si on veut que la machine démarre en même temps que le NAS (ce qui peut être préférable pour un système domotique par exemple), et la disposition du clavier.

A lire également:
Domotique sur terrain isolé, sans électricité ni internet ? C'est possible !

Pour finir, on donne l'autorisation à l'utilisateur qu'on souhaite:

jeedom synology dsm7 16

On valide: notre machine va être créée et démarrée:

home assistant synology vm 15

Sur l'écran Virtual Machine Manager, nous voyons maintenant notre machine en fonctionnement. Il ne reste plus qu'à cliquer sur le bouton “Connecter” pour ouvrir la page qui nous donne accès à l'écran de notre machine virtuelle.

home assistant synology vm 28

Passons maintenant à l'installation de Home Assistant.

Installation de Home Assistant sur la machine virtuelle Synology

L'écran qui apparait alors affiche un défilement de commandes. Il n'y a en fait pas réellement d'installation, puisque nous sommes partis d'une machine virtuelle toute prête. Il s'agit donc plus d'une première initialisation de la machine:

home assistant synology vm 16

Il suffit de laisser faire. Quelques minutes s'écoulent, et lorsque cet écran apparait, l'initialisation est terminée. L'écran nous rappelle les adresses et ports à utiliser pour accéder au système:

home assistant synology vm 18

Dans cet exemple, il suffit donc d'entrer l'adresse 192.168.1.159:8123 dans notre navigateur web pour accéder à la page d'accueil de notre système Home Assistant:

home assistant synology vm 19

Après quelques (longues) minutes de préparation, le système nous demande de créer un compte avec un mot de passe:

home assistant synology vm 20

On crée notre “maison”, avec sa situation géographique (pour la météo notamment):

home assistant synology vm 21

Le système nous propose ensuite automatiquement divers périphériques qu'il a détectés sur notre réseau. C'est une chose très bien faite sur Home Assistant, qui évite de devoir chercher:

home assistant synology vm 22

Par exemple ici, en renseignant mon identifiant et mot de passe Synology, je récupère automatiquement l'état de celui ci, de tous ses disques durs, cpu, mais également les caméras configurées dans Surveillance Station:

home assistant synology vm 23

Ma clé Usb Zwave branchée sur le Synology est également parfaitement reconnue par la machine virtuelle Home Assistant, qui me propose directement d'installer le plugin nécessaire à son fonctionnement:

home assistant synology vm 24

Il suffit de laisser faire le système:

home assistant synology vm 25

On arrive ensuite sur l'interface Home Assistant qui permettra de piloter toute notre maison.

home assistant synology vm 26

Nous voilà donc avec un Home Assistant fonctionnel, qui tourne sur notre NAS Synology. Avec la puissance et la mémoire affectées, Home Assistant tourne parfaitement, et avec un impact très léger sur le NAS, puisque Home Assistant consomme moins de 15% de ses ressources (cela dépendra bien sûr de la puissance de votre Synology).

home assistant synology vm 17

Backup facile de la VM Home Assistant sur Synology

Autre avantage d'héberger Home Assistant sur un Nas Synology, c'est la possibilité de faire une sauvegarde complète de la machine, et ceci très facilement.

A lire également:
Le serveur NAS Synology 8 Disques DS1819+ à seulement 500€

On peut le faire manuellement quand on le souhaite, en sélectionnant simplement notre machine, puis dans “Actions”, “Prendre un instantané”. Une sauvegarde de la machine virtuelle sera faite automatiquement.

instantane

Un instantané est une copie complète de la machine virtuelle telle quelle est. Vous pouvez donc prendre un instantané avant toute mise à jour ou grosse modification, en quelques secondes. Ainsi, ce ne sont pas juste les données qui sont sauvées, mais bien TOUTE la machine. En cas de panne il est même tout à fait possible de prendre le fichier de cette machine virtuelle pour la lancer sur une autre machine physique, votre centrale domotique peut alors être de nouveau fonctionnelle en moins de 15min.

Mais l'idéal est d'automatiser ce process. On peut le faire très facilement en se rendant dans l'onglet “Protection” de Virtual Machine Manager, puis en faisant “Créer”. On sélectionne l'instantané local:

instantane jeedom 01

On sélectionne la ou les machines virtuelles à sauver:

home assistant synology vm 29

On sélectionne une stratégie de planification, par exemple Daily pour une sauvegarde chaque jour. On peut aussi si on le souhaite créer une nouvelle planification si on veut la personnaliser aux jours et heures voulus, pour être plus souple sur les choix:

home assistant synology vm 30

On définit ensuite la stratégie de conservation. On peut en créer une nouvelle ou utiliser une par défaut, comme j'ai fait ici. J'aurai ainsi la sauvegarde des 7 derniers jours, et une sauvegarde pour les 4 dernières semaines. Cela permet de conserver des sauvegardes assez lointaines, sans occuper trop d'espace disque.

instantane jeedom 05

On valide notre stratégie:

home assistant synology vm 31

Voilà, la sauvegarde automatique de notre machine virtuelle Home Assistant est en place !

home assistant synology vm 31 1

Conclusion

Virtual Machine Manager offre un bon moyen d'avoir une “box domotique virtuelle” à peu de frais, et sans avoir une énième machine qui tourne et consomme de l'énergie. Je l'utilise en production depuis plusieurs mois maintenant, pour piloter toute la maison, et le système est vraiment fiable et performant ! Et comme on le voit, sous DSM 7, installer Home Assistant sur Synology est devenu aujourd'hui très simple, notamment grâce à l'image toute faite que propose Home Assistant !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

3 Commentaires
  1. Top pour le tuto 👍
    qu’est ce qui est le mieux entre Jeedom et Home Assistant ?

    • Merci ! Pour le choix, difficile à dire, c’est très subjectif, et les deux solutions sont très bien. Petit point noir pour Home Assistant qui nécessite encore de mettre le nez dans des fichiers de configuration pour certaines choses, ce qui n’est pas très “user friendly”, comparé à Jeedom où tout se fait en quelques clics. Mais les deux solutions sont extrêmement puissantes. Le mieux est d’essayer, avec cette méthode de machine virtuelle on peut facilement essayer les deux sans aucun frais et se faire son propre avis :)

  2. Bonjour,

    Encore une fois merci Cédric pour ce tuto très bien fait ;)
    Installation en quelques minutes.
    Erratum : tu as inversé l’ordre des images “Configurer les spécifications générales” et “Stockage”

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare