Plus d’infos sur le Home Control 2 by MyFox

Vendredi dernier j’ai eu la chance de pouvoir rencontrer MyFox pour une présentation un peu privée de leur nouvelle solution, le Home Control 2. Nous en avons parlé un peu il y a quelques jours suite à la diffusion du communiqué de presse officiel, mais c’est là l’occasion de vous en dire un peu plus et de vous faire part de mon ressenti :p

La solution MyFox est une solution maintenant bien connue et plutôt appréciée, pour preuve un parc d’environ 10000 centrales installées depuis 2009, ce qui n’est pas rien. Avec ses Tags, détecteurs d’ouverture brevetés, alliés à des détecteurs de mouvement et des caméras, la solution MyFox était une excellente solution de sécurité. En revanche, la partie domotique était nettement en retrait, mais c’était la politique voulue: il est plus facile de faire entrer un système de sécurité chez les gens qu’un système de domotique, qui a tendance à effrayer encore un peu.

Aujourd’hui, maintenant que MyFox a mis un pied dans de nombreux foyers, et que les mentalités ont évolué, il est temps de passer aux choses sérieuses côté domotique. Cela va se faire de plusieurs facons.

 

I. La centrale Home Control 2

 

Cela commence par une nouvelle centrale toute neuve, dénommée Home Control 2. Le nom ne laisse aucun doute, MyFox a bien l’intention de piloter la maison ! Le design a totalement été revu, tout en gardant les couleurs de MyFox, blanc et noir:

 

 

La centrale a pris de l’embonpoint et est beaucoup plus grosse que la centrale précédente: cela corrige un petit problème de l’ancienne version, qui avait du mal à tenir en place une fois les cables branchés. Et puis psychologiquement cela fait plus sérieux pour une centrale d’alarme :p Elle pourra alors être posée à plat, debout, ou même fixée au mur. Comme l’ancienne version, elle intègre toujours une sirène embarquée de 85dB, et une batterie lui procurant 5h d’autonomie. Vu le peu de différence par rapport à l’ancienne, on peut se dire qu’il s’agit d’un gros boitier vide. Loin de là, ce nouveau volume va permettre également une petite révolution dans le monde des box: l’évolutivité via des “clés”, sortes de cartouches de jeu qu’on insère dans la centrale pour lui ajouter de nouvelles fonctionnalités !

 

 

De base, la centrale sera capable de piloter les périphériques MyFox et Dio (Chacon) en 433 et 868Mhz. En option, on pourra lui ajouter une clé pour un secours par GSM (cartouche intégrant une puce SIM et une batterie supplémentaire en cas de coupure de courant, qui sera disponible pour 129€ avec un an d’abonnement compris), ou encore une cartouche pour piloter des périphériques EnOcean, protocole domotique qui commence à prendre de l’ampleur (périphériques sans fils et sans piles, dont il faudra que je vous parle bientot…). MyFox a voulu cette nouvelle box évolutive, et ce système de cartouche est une excellente idée qui laisse toutes les possibilités ouvertes. Il existe tellement de protocoles domotiques différents aujourd’hui que le choix est difficile. MyFox pourra très facilement sortir une cartouche ajoutant un protocole très utilisé quand il le jugera nécessaire. D’ailleurs, ce serait formidable qu’une cartouche SOMFY soit proposée. Espérons que ce fabricant adhère à la logique d’ouverture que promeut MY FOX, car c’est certainement l’avenir de la domotique.

Rusé, le renard ;-)

 

II. Les périphériques

 

La solution MyFox possédait déjà de nombreux périphériques, MyFox pour la partie sécurité, Panasonic pour les caméras, et DIO pour la partie domotique.

Côté caméras, on pouvait reprocher la qualité parfois insuffisante de la vidéo, et les difficultés d’installation obligeant à recourir à un ordinateur et un logiciel à télécharger. Cela sera bientôt fini, grâce à une vraie caméra MyFox HD intégrant un logiciel déjà paramétré. En gros il suffira de saisir son compte et mot de passe pour que la caméra soit automatiquement liée à notre centrale. Du vrai plug’n play !

Côté sécurité, nous retrouvons bien sûr les capteurs Tags, fers de lance de la gamme, mais également de nouveaux capteurs. Notons par exemple le détecteur de monoxyde de carbone, qui pourra être posé sur un meuble pour afficher la température et le taux de monoxyde dans l’habitat.

 

 

Sont également annoncés un détecteur d’inondation, ou encore un capteur de température pour congélateur. Ces capteurs ont tous la même forme, plutot design, sans vis apparente grâce à un système de platine à fixer par des vis ou du collant double face. A condition d’être fixés dans le bon sens, ces capteurs sont même étanches. MyFox, encore une fois, a voulu bien penser ces périphériques: le détecteur pour congélateur, par exemple, peut être réglé sur deux températures, -12 et -18°C, qui sont les températures standards des congélateurs et freezers. Ainsi, le capteur, au lieu de remonter sans cesse la température mesurée, ne se manifestera que quand la température sera au dessus de la consigne: pas d’information inutile, et surtout une durée de vie des piles de plusieurs années (tous ces périphériques fonctionnent en effet sur pile).

 

 

Enfin, concernant la domotique, c’est sans doute ici que nous avons le plus de nouveautés.

Reprenant la même forme que les périphériques précédents, nous aurons un capteur de température et de luminosité. La température se fera au dixième de degrés près, et la luminosité se fera via cinq paliers: obscurité, pénombre, lumière faible, pleine lumière… Plus précis que la notion simple de lumière / pénombre de beaucoup de détecteurs, et plus parlant qu’une simple mesure en lux.

Côté chauffage, nous avons également de nouveaux périphériques DIO, mais cette fois en 868Mhz, permettant le retour d’état, important pour ce type de fonction: contrôleur fil pilote, vannes thermostatiques, contrôleur de zones. Le chauffage est souvent quelque chose de compliqué à piloter en domotique, mais la plupart des besoins devraient être solutionnés avec ces nouveaux accessoires:

 

 

 

Enfin, le monitoring énergétique est une notion qui a également été prise en compte. Là encore, MyFox a décidé de développer son propre module téléinfo pour compteurs électroniques, et a encore été un peu plus loin, puisque ce module sera capable de fonctionner sans pile et sans fil, se contentant du peu d’énergie dégagée par les bornes téléinfo du compteur.

 

III. L’interface

 

Dernière nouveauté, et non des moindres: l’interface utilisateurs. A l’époque où nous avions testé la solution MyFox, celle ci était déjà très agréable et complète. Mais le temps a fait son oeuvre, et face à la concurrence l’interface a un peu vieilli. Là encore MyFox a fait un très bon travail: l’interface web a été totalement revue, plus sobre, plus claire, plus intuitive, tout en étant plus complète. On y retrouve un petit côté Windows 8, pages blanches, avec quelques couleurs primaires pour identifier les quelques éléments importants:

 

 

Niveau sécurité, on y retrouve à peu de chose près les mêmes choses. La partie qui a le plus évolué est la partie domotique: les scénarios étaient le gros point noir de la solution précédente, et il y avait un bon travail à faire. MyFox s’est retroussé les manches pour proposer quelque chose de beaucoup plus complet tout en restant très intuitif, grâce à des menus clairement identifiés et des jeux d’icones partout où on peut se passer de texte:

 

 

Gestion du chauffage via un calendrier, déclenchement sur évènements (évènement majeur et conditions supplémentaires possibles), sur un créneau horaire, simulation de présence, enchainement de scénarios les uns à la suite des autres, notifications par mail / SMS, téléphone, etc… on est très loin de ce qu’il était possible de faire autrefois, et on peut aujourd’hui vraiment parler de contrôle domotique ! Le système se veut grand public, nous ne trouverons donc pas les choses un peu “avancées” que nous pouvons trouver sur certaines box domotiques, comme les requêtes HTTP ou la création de scripts, mais les possibilités offertes aujourd’hui par cette nouvelle interface devraient satisfaire la majorité des utilisateurs. Et puis MyFox semble vraiment à l’écoute des utilisateurs pour faire évoluer son système, pour preuve la réunion de vendredi pour recueillir leurs avis. Rien n’est donc impossible ;-)

La dernière nouveauté est l’application mobile. Enfin, plutot LES applications mobiles. La logique a été totalement revue: souvent, nous avons une application unique, dans laquelle il faut naviguer à travers menus et options pour lancer une action (ouvrir le portail, activer l’alarme, etc…). Pas toujours pratique et un peu long. L’idée de MyFox est plutot originale: créer une application par domaine: alarme, portail, volets, chauffage, etc…

 

 

Chaque application ne fait que son travail. Pour les volets, par exemple, on peut faire défiler tous les volets, et ouvrir / fermer celui qu’on souhaite, un groupe de volets, ou tous les volets:

 

 

C’est simple et efficace. MyFox a même été dans le détail: non seulement vous aurez l’animation du volet qui s’ouvre ou se ferme, mais en plus vous verrez par la fenêtre s’il fait jour ou nuit en fonction de l’heure qu’il est :p Un détail, certes, mais toujours sympathique.

Même principe pour le portail ou le garage:

 

 

L’une des plus réussies est sans doute pour le chauffage:

 

 

Un cadran, avec un curseur au dessus qu’on déplace pour régler la température de consigne, qu’on retrouve affichée en gros dans le centre (avec en petit à côté la température réelle actuelle, chaque périphérique de chauffage intégrant sa propre sonde de température). En dessous, on retrouve les différents états jour, nuit, vacances, etc… qu’on pourra activer manuellement si besoin. Si on vient à régler une consigne manuellement, l’application demandera pour combien de temps on souhaite appliquer cette nouvelle consigne: une fois le délai passé, le chauffage se recalera sur le calendrier pré réglé. Pratique par exemple quand on rentre frigorifié et qu’on souhaite se réchauffer rapidement en augmentant la température plus que de normal.

Là aussi, on peut régler la température pour une zone particulière, ou pour l’ensemble de la maison. Pour gérer son chauffage, l’application est vraiment bien pensée, complète tout en étant très simple et intuitive à utiliser. C’est à mon avis la meilleure application que j’ai vu à ce niveau.

 

 

Une autre application sera disponible permettant d’accéder à l’ensemble des fonctions utiles: lancement de ses scénarios préférés, activation de l’alarme, etc… Mais les fonctions avancées (ajout de périphérique, réglage de sensibilité, etc…) disponibles auparavant ne seront plus disponibles. A l’utilisation, il s’avère qu’elles sont en effet peu utilisées, il suffira de passer par l’interface web en cas de besoin ponctuel. D’autant plus que cette nouvelle interface, en HTML5, est parfaitement compatible avec les smartphones et tablettes.

Dernière chose importante: le protocole de communication entre les applications et les périphériques a été revu, MyFox ayant développé son propre protocole. Il en résulte une bien meilleure réactivié: malgré le fait que toutes les commandes passent par les serveurs MyFox, les ordres sont quasi instantanés.

 

IV. Conclusion

 

La solution MyFox était une solution très sympa, mais concernait surtout la sécurité, qu’elle gérait très bien. La domotique venait au second plan et n’avait pas vraiment évolué depuis sa sortie. MyFox nous a donc fait une belle surprise avec son Home Control 2: nouveaux périphériques, nouvelle interface très agréable, fonctions domotiques complètes, et évolutivité de la centrale, ouverte à potentiellement n’importe quel protocole. Nous restons dans le cadre d’une solution grand public, avec ses limitations pour des utilisateurs “avancés”, certes, mais je ne peux que féliciter les équipes de MyFox qui ont fait un superbe travail ! Et tout ceci en restant très abordable, puisque la centrale sera commercialisée début décembre au prix de 229€. Divers packs (sécurité, chauffage, etc…) seront disponibles, pour des prix variant de 249€ à 599€. Les accessoires resteront également très abordables, avec par exemple des capteurs de température, d’inondation, etc… aux alentours de 50€.

Et MyFox n’oublie pas ses anciens utilisateurs, puisque, mis à part pour le chauffage, ils bénéfieront des mêmes nouveautés que les nouveaux utilisateurs: les modules seront parfaitement compatibles avec l’ancienne centrale (hormis pour le chauffage, ces périphériques fonctionnant en 868Mhz avec retour d’état), et la nouvelle interface sera migrée petit à petit courant du premier trimestre 2013. Une offre de reprise sera même de la partie: pour 99€, il sera possible de passer à la nouvelle centrale en échange de l’ancienne version.

Bref, MyFox s’annonce comme étant l’une des solutions domotiques phare de 2013, et je pense que nous en reparlerons très rapidement sur le blog ;-)


Tags:

28 Commentaires

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !