Netgear Nighthawk S8000: Un Switch Ethernet pas comme les autres

2

NETGEAR Nighthawk S8000

129
NETGEAR Nighthawk S8000
8.875

Qualité

10/10

    Fonctions

    9/10

      Utilisation

      8/10

        Prix

        9/10

          Pour

          • Facilité d'installation et de mise en service
          • Qualité de fabrication
          • Esthétique
          • Performance
          • Prise réseau Gigabit

          Contre

          • Interface en anglais
          • Pas d'application mobile

          Avec l’évolution des consommations de bandes passantes actuelle, Netgear a décidé de sortir dernièrement un tout nouveau Switch réseau orienté Gamers et lecture de flux 4K: Netgear Nighthawk S8000. Un switch qui permet également de faire de l’agrégation de ports, ce qui d’après la marque vous permettra d’avoir une vitesse jusqu’à 4 fois plus rapide ! Nous avons pu le tester…

          I. Présentation du Netgear Nighthawk S8000

          Comme à son habitude, Netgear fait les choses bien dès le début et propose un packaging du plus bel effet vraiment sympa.

          Une fois la boîte ouverte on accède directement au Netgear Nighthawk S8000. Juste en dessous on retrouve l’alimentation.

          La première chose qui ma frappé, c’est le poids que fait ce Netgear Nighthawk S8000: ici pas de plastique bas de gamme, mais du tout alu, on n’a clairement pas affaire à un produit cheap bas de gamme.

          Esthétiquement on est plus dans un esprit futuriste type faisceau spatial que du look passe-partout… Ca ne plaira peut être pas à tout le monde, mais bon je pense que dans la grande majorité des cas le switch est plutôt caché dans un meuble ou autre qu’utilisé en objet de décoration. Les plus geek adoreront toutefois le laisser visible tellement il est beau avec son éclairage bleu ;-) Le dessus du Nighthawk S8000 propose en effet un éclairage bleu en forme de V. L’éclairage est de la même couleur sur les ports LAN arrière.

          Chose super intelligente, il est possible de désactiver l’éclairage à l’arrière ainsi que sur le dessus, bien pratique pour une utilisation du switch dans une chambre par exemple. Un petit bouton est directement accessible à l’arrière du switch pour cela, mais on pourra également le faire via les réglages dans l’interface.

          Pour finir le tour du propriétaire, un petit coup d’oeil sur la fiche technique:

          • 8 ports Gigabit
          • 1 port WAN
          • Mémoire tampon à 192Kb
          • Bande passante de 16Gps
          • Dimensions : 195 x 149 x 40 mm
          • Poids : 0,74 kg

          II. Netgear Nighthawk S8000: à l’usage

          Bon autant être clair et direct sur ce Nighthawk S8000: pour 95% d’entre nous il fera tout ce dont vous avez besoin, et il pourra même être configuré selon vos propres critères pour les plus pointilleux.

          Grâce au DHCP, en une cuillère à pot vous trouverez son IP sur votre réseau. Une fois fait vous tapez son IP dans votre navigateur préféré. On entre le mot de passe par défaut (qu’on change immédiatement pour bien faire ).
          À la suite de ça, on se retrouve sur la page d’accueil. Première chose à faire: mettre à jour votre Nighthawk S8000 si besoin.
          Ensuite on farfouille dans les pages de configuration pour voir les possibilités et franchement pas besoin d’avoir un bac +8 en informatique pour comprendre le potentiel du swtich.
          Pour vous aider Netgear a même créé des présélections en fonction des types d’utilisation, mais au besoin il est tout à fait possible de modifier ou créer d’autres configurations.


          Vous pouvez aussi limiter les débits sur des ports ou au besoin à l’inverse les prioriser.

          Ce switch étant surtout destiné à optimiser les flux 4K et les jeux en ligne, divers réglages sont disponibles pour améliorer les performances, via le multicasting ou encore l’agrégation de ports, assez rare sur des switchs de ce tarif.

          Netgear propose également un mode économie d’énergie, qui calcule automatiquement l’énergie nécessaire pour un bon fonctionnement selon la longueur des câbles branchés dessus.

          À l’utilisation j’ai surtout apprécié avoir des débits stables et réguliers par exemple sur de la lecture de fichier 4K entre mon NAS et ma TV, qui me posait parfois soucis, mais aussi un ping stable pour jouer sur ma PS4.

          Autre fonction intéressante: vous pouvez faire un test de vos câbles grâce à ce Nighthawk S8000 et voire si erreur/panne il y a…

          III. Conclusion

          Vous aurez compris que je suis très emballé par ce switch Nighthawk S8000: il fait robuste, propose une quantité de réglages non négligeable tout en gardant une interface intuitive et simple.
          Mon seul regret est que l’interface ne soit pas traduite en français, mais je vous rassure même en anglais cela reste tout à fait compréhensible.
          Une mise à jour poussée pour le français par Netgear et ma note de Fonction passera à 10/10 .
          Un mot sur le tarif de 129€, qui peut sembler un chouilla élevé, mais franchement au vu des possibilités de la bête et du suivi de la marque n’y a pas à hésiter pour qui cherche un switch performant et fiable pour répondre à ces besoins précis de gamers ou de lecture 4K…

          Partager

          2 commentaires

          1. Bonjour,

            Merci pour ce test du Switch.

            Effectivement sur le plan de la facilité de configuration il semble intéressant.

            Par contre je me pose la question, avez-vous tester l’agrega de port réseau ? Car dans la pratique on augmente les débits, mais il faut que l’appareil branché dessus dispose lui aussi de plusieurs cartes réseau.

            Toutes les fonctionnalités décritent ci-dessus existent sur des switch professionnel netgear au même tarif pour 16 ports. Par contre je suis d’accord avec vous un switch « pro » n’est pas simple à configurer.

          Laisser une réponse

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !