Visite chez Nexecur, le spécialiste de la vidéoprotection

3

Sur le blog je vous parle régulièrement de sécurité, puisque c’est un complément logique d’un système domotique. Même si un système domotique peut couvrir certains aspects de la sécurité, l’idéal est tout de même de posséder un système de sécurité autonome. Dans ce domaine il existe de nombreuses solutions, toutes différentes, plus ou moins complètes, et plus ou moins couteuses. Fin octobre j’ai été invité à en découvrir une, plutôt « haut de gamme », dans le sens où il s’agit d’un système de télésurveillance.

titre_nexecurIl y a d’un côté la vidéosurveillance, que nous connaissons bien, qui consiste à installer une ou plusieurs caméras de sécurité chez soi. Même si vous avez accès à vos caméras de l’extérieur, le système repose entièrement sur vous (votre disponibilité, et les actions que vous ferez en cas de détection d’intrus). Un système de télésurveillance est assez semblable, à un gros détail prêt: les caméras sont reliées à un central, où des personnes sont disponibles 24/24 et 7j/7. En cas d’alerte, elles peuvent accéder aux enregistrements vidéo, vérifier qu’il y a bien un problème (levée de doute), dissuader l’intrus, et faire appel aux forces de l’ordre.

Nexecur, anciennement CTCAM, une filiale du Crédit Agricole, est une société spécialisée dans le domaine de l’alarme de télésurveillance. Spécialisée à l’origine dans la protection des banques, elle propose également ses services aux particuliers. Après tout, si c’est bon pour une banque, ça ne peut être que bon pour nous ;-)

Fin octobre, j’ai donc été invité près du Mans avec 3 autres blogueurs pour découvrir ce service, sous une forme plutôt originale, puisqu’il nous était proposé de tenter d’entrer par effraction dans la maison d’un collaborateur Nexecur. Une maison à la campagne, plutôt éloignée de tout, cible justement facile pour des cambrioleurs qui veulent procéder tranquillement…

visite-_nexecur_12Les cambrioleurs ne seront pas pris au dépourvus, la maison indiquant clairement qu’elle est sécurisée, avec des autocollants sur chaque ouverture. En soi, cela peut déjà dissuader, beaucoup de cambrioleurs préférant aller trouver une autre maison non sécurisée.

visite-_nexecur_11 visite-_nexecur_21Mais même pas peur, nous étions bien décidés à rentrer dans cette maison quand même :p

visite-_nexecur_15 visite-_nexecur_16 visite-_nexecur_17Nous avons tout tenté, de la porte aux fenêtres:

visite-_nexecur_18 visite-_nexecur_19Et même le cabanon du jardin y a eu droit:

visite-_nexecur_20Pénétrer la maison, en soi, a été relativement simple (le but n’était pas non plus de détruire la maison du collaborateur ;-). Ne pas se faire repérer, en revanche, a été simplement… impossible.

La maison est en effet équipée de divers capteurs, relativement courants dans un système d’alarme classique, comme ces détecteurs d’ouverture, placés sur les portes et les fenêtres:

visite-_nexecur_1 visite-_nexecur_3Accompagnés de détecteurs de mouvement, ici dans l’angle au fond:

visite-_nexecur_9 visite-_nexecur_4Ces détecteurs de mouvement ont toutefois une particularité: ils intègrent également une caméra. Celle ci est donc parfaitement intégrée, les caméras étant souvent peu esthétiques, mais surtout c’est elle qui permettra au central de télésurveillance de vérifier ce qu’il se passe.

visite-_nexecur_8Au niveau des capteurs, on notera également la présence de détecteurs de fumée, ce qui est également un vrai plus: avec les détecteurs traditionnels, si un incendie prend alors que vous êtes absent, le détecteur sonnera, mais avec personne pour l’entendre :/ Ici le centre de télésurveillance pourra vérifier et faire intervenir les pompiers même en votre absence.

visite-_nexecur_10Un élément important du système Nexecur est cette sirène, qui comporte donc une puissance sirène, mais également un micro et un haut parleur. En cas d’intrusion, la sirène se déclenche pendant quelques minutes. Je peux vous confirmer que c’est relativement désagréable :p Ensuite la sirène se coupe, et à ce moment là une personne du central de télésurveillance vous demande de vous identifier pour faire la levée de doute. Si vous avez le mot magique, il vous laisse tranquille. Si ce n’est pas le cas, il informe immédiatement les forces de l’ordre. Et là l’intrus n’a que quelques minutes pour s’éclipser. Même s’il faudra un certains temps avant que quelqu’un n’intervienne physiquement, le procédé est plutôt dissuasif et ne donne pas envie de rester. Sans compter que la scène est filmée.

visite-_nexecur_2Tous ces dispositifs sont reliés sans fil à une centrale située près du tableau électrique. Bien sûr, quid des questions habituelles: et si on coupe le téléphone, et si on coupe l’électricité ? Et bien le système est totalement autonome, la centrale disposant d’une batterie lui procurant une autonomie de 48 à 72h, et sa connexion se faisant en GSM, comme les téléphones mobiles, donc. Les autres périphériques, eux, fonctionnent de toute façon sur pile et en radio. Un point important également pour l’installation, qui ne nécessitera donc aucun travaux (pas de câbles à passer nulle part).

visite-_nexecur_6 visite-_nexecur_7Pour piloter cette alarme, nous avons plusieurs solutions. Tout d’abord le clavier qu’on situe généralement à l’entrée, qui permet d’actionner les différents modes et de s’identifier.

visite-_nexecur_5Vient ensuite la traditionnelle télécommande, toujours le moyen le plus pratique, pour activer ou désactiver son système de sécurité d’une simple touche.

visite-_nexecur_13Et enfin l’application mobile. Aujourd’hui on ne peut plus imaginer un système d’alarme qui ne soit pas « connecté ». Nexecur propose donc son application mobile, qui peut même communiquer avec votre montre connectée pour vous informer:

visite-_nexecur_14

A noter que l’application mobile permet également à l’utilisateur de se connecter à ses caméras pour en avoir un aperçu rapide, pratique pour vérifie si les enfants sont bien rentrés de l’école par exemple. La qualité n’est pas HD, loin de là (je rappelle que les vidéos sont envoyées via GSM), mais permet de voir ce qui se passe chez soi, ce qui est le plus important.

Le système est donc relativement complet. Mais surtout efficace, puisque nous n’avons a aucun moment pu entrer sans nous faire repérer. Bon il est vrai que nous ne sommes pas des blogueurs cambrioleurs :p Mais même en réussissant à outrepasser les détecteurs d’ouverture (certains n’hésitent pas à démonter des tuiles pour passer par les combles, surtout dans le cas de ce type de maison isolée), les détecteurs de mouvement, bien positionnés, ne permettent pas de circuler librement dans la maison.

Il faut noter que ce type de système n’est pas un système qu’on achète dans sa supérette du coin et qu’on installe n’importe comment soi même le week end. Il faut en effet passer par la société, qui fera une première étude sur la configuration de votre maison, en fonction de ses habitants, des ouvertures, des biens à protéger, etc… pour proposer la configuration la plus adaptée. Comme Nexecur est spécialisée dans ce domaine, autant dire qu’elle prévoit les différents risques possibles pour vous couvrir au maximum. Une fois la configuration calée, un technicien vient l’installer chez vous, et la configure.

Après ces tentatives infructueuses, nous avons pris la voiture pour nous rendre au central de télésurveillance. Un endroit très bien protégé, où il faut montrer patte blanche. Un vrai blockhaus: une seule entrée, pas de portes, pas de fenêtres, et une garde 24/24 7/7. Autant vous dire qu’il est très rare de visiter un tel endroit, mais Nexecur a voulu nous dérouler le fonctionnement jusqu’au bout, ce qui est très intéressant ! Nous avons donc pu rencontrer ces « protecteurs » de l’ombre, qui passent leurs journées sur leurs écrans à vérifier les vidéos qu’ils reçoivent.

visite-_nexecur_22Attention toutefois, ils ne passent pas leurs journées à épier les clients, je vous rassure ! En fait ils n’ont pas accès aux caméras, mais uniquement à des extraits vidéos pris et envoyés par les caméras en cas d’effraction uniquement. Dans le cas de notre tentative d’effraction, quand le détecteur de mouvement nous a détecté, une séquence vidéo de 10 secondes a été prise et envoyée au central. Une personne a alors immédiatement visionné la séquence, ce qui lui permet déjà de se rendre compte de la situation (un intrus cagoulé est forcément suspect…). La personne de chez Nexecur s’adresse alors oralement à la maison pour que la personne s’identifie. Ce double relevé de doute est vraiment efficace et permet d’éviter les fausses alertes. Et tout ceci se passe en quelques secondes. Efficace !

Nous avons fini cette découverte par une visite du showroom, présentant les différentes solutions disponibles. Car bien qu’efficace, la solution vue en démonstration restait relativement « simple ». Nexecur dispose de nombreux équipements pour les particuliers, comme on peut le voir ici:

visite-_nexecur_23 visite-_nexecur_24 visite-_nexecur_31Une gamme est spécialement dédiée aux personnes dépendantes / senior, pour le maintien à domicile. Médaillon d’urgence, borne main libre pour appeler le centre de télésurveillance en cas de besoin, la solution est bien étudiée également.

visite-_nexecur_30 visite-_nexecur_29Enfin, bien sûr, Nexecur propose une gamme pour les professionnels, qui va beaucoup plus loin que celle pour les particuliers, avec du contrôle d’accès par badge, biométrie, système de caméras motorisées, HD, etc…

visite-_nexecur_27 visite-_nexecur_25 visite-_nexecur_26 visite-_nexecur_28Comme on le voit la gamme de services est très large.

Pour en revenir à la solution pour les particuliers, suite aux tests en situation, je dois dire que le système est plutôt efficace. Les alertes fonctionnent, le système est dissuasif, et le fait d’avoir une personne toujours disponible, comme un « ange gardien » sur sa maison, est quelque chose de vraiment rassurant quand on s’absente. On peut partir loin, être dans une zone non couverte par le mobile, ce n’est pas grave, il y aura toujours une personne pour gérer le problème.

Bien sûr la tranquillité a un coût: il faudra compter à partir de 29,90€ par mois en fonction de la configuration retenue (le pack de base comprenant une centrale, une carte SIM, un clavier, 4 badges, la sirène, un contact d’ouverture, un détecteur de mouvement/vidéo, ce qui conviendra déjà à beaucoup d’installations). Un coût dont il faut tenir compte dans son budget, certes, mais qui je pense doit vraiment apporter une tranquillité d’esprit certaine, comparé à des solutions « low cost » pour lesquelles on est toujours en train de se demander si ça fonctionne correctement. Il ne sera même pas nécessaire de se préoccuper des piles, une pile faible étant automatiquement signalée au central, et ceci déclenchant une intervention SAV. La durée de vie des batteries étant de 2 à 3 ans, cela laisse déjà de la marge.

Si vous n’êtes pas équipés, donc, pensez y: d’après les statistiques une bonne partie des cambriolages se passe durant les fêtes de fin d’année, qui arrivent à grand pas. Sur l’année 2015, ce sont plus de 233 000 cambriolages qui ont eu lieu en France, soit un cambriolage toutes les 2min, ce qui est affolant ! Et étant donné l’évolution du pays, cela ne risque pas de s’arranger. Malgré cela seuls 4% des foyers sont équipés d’une alarme…

A défaut, vérifiez les différents points que je vous ai déjà exposés pour limiter les risques, qui s’appliquent aussi bien aux vacances d’été que d’hiver.

https://www.maison-et-domotique.com/5313-votre-checklist-avant-de-partir-en-vacances/

Partager

3 commentaires

  1. Et si je me pointe, que je coupe le téléphone et que j’active un brouilleur? il se passe quoi? personnellement je dirai rien du tout mais qu’on me rectifie si je me fourvoie…

    Et enfin et c’est surtout ce point qui est embettant, non les centrales de ce type ne peuvent pas appeler les forces de l’ordre et les faire intervenir tant qu’ils n’ont pas réussi à rentrer en contact avec le propriétaire ou un des contacts définis dans le contrat (votre fils, grand mere, frere…). Autrement dit si vous avez un système qui peut vous prevenir de maniere autonome, eh bien vous pourrez sensiblement faire la meme chose…et c’est bien dommage dans le fond car sinon c’est une super idée et j’aurai probablement signé!
    Que ceux qui ne me croient pas fassent un effort de recherche et vous verrez que ce details fait toute la différence: il faut entrer en contact avec le proprio avant d’alerter la moindre képi qui traîne (et puis soyons honnetes, en cambrousse, les forces de l’ordre ne sont pas bien rapides…)

  2. Ah la la, on se détend: tu devais avoir un petit message en italique disant que tes messages étaient en attente de modération. Et comme le blog est tenu sur mon temps libre, après le boulot, et bien ils ne sont approuvés que le soir.

    Pour ta question, et bien si l’alarme ne communique plus avec le central, une alerte est émise. Après bien sûr on n’a plus l’accès à la maison et aux vidéos, donc faut faire vite pour s’y rendre ou envoyer quelqu’un. Aucun système n’est parfait.

Laisser un commentaire

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !