Pluzzy, c’est fini: ou pourquoi il faut éviter les solutions basées sur le Cloud

5

L’un des choix importants à faire quand on choisi une solution domotique est le fait qu’elle repose ou non sur le Cloud. De ce choix peut dépendre la pérennité de la solution. Pluzzy est malheureusement un exemple des désagréments que peut engendrer le Cloud.

Je vous avais présenté la solution Pluzzy il y a trois ans, une solution domotique réalisée par Toshiba, permettant notamment de suivre sa consommation d’énergie et de piloter son chauffage. L’année dernière, après deux ans de commercialisation, Toshiba a décidé d’arrêter sa solution, envoyant ainsi un mail à tous les utilisateurs:

Nous souhaitons vous informer de l’évolution de la situation concernant les produits, accessoires et services de la gamme Home Energy Management System (HEMS) commercialisés par Toshiba sous la marque « Pluzzy ».

Suite au réexamen du portefeuille d’activités du groupe Toshiba au niveau mondial, il a été décidé de l’arrêt de la commercialisation par Toshiba de la gamme Pluzzy et le transfert du service Pluzzy à notre partenaire, la société Ijenko, par ailleurs concepteur et éditeur du service.

Ainsi, à compter de ce mois, l’exploitation du service Pluzzy est transférée à la société Ijenko, jusqu’au terme de votre contrat de service (3 ans à compter de la date d’activation de votre système Pluzzy). Ce transfert ne changera rien aux conditions d’utilisation et aux fonctionnalités de votre service, seules les marques et références à la société Toshiba seront retirées du portail Pluzzy.

A l’issue de la période de service à laquelle vous avez souscrite en activant votre système Pluzzy, la société Ijenko vous recontactera afin de vous faire, le cas échéant, une proposition de prolongation de votre service.

Concernant les produits Pluzzy que vous avez acquis avec votre système, les termes de la garantie restent inchangés (1 an pièces et main d’œuvre), celle-ci étant également assurée par la société Ijenko.

Quant aux nouveaux produits Pluzzy, ceux-ci ne sont plus commercialisés, néanmoins il sera éventuellement possible de compléter votre système Pluzzy avec des produits tiers compatibles (liste des produits compatibles et réseaux de distribution disponibles auprès de : [email protected]).

Nous souhaitions vous remercier de la confiance que vous nous avez témoignée en faisant l’acquisition de votre système Pluzzy, et vous assurer qu’avec le support de la société Ijenko, auquel sont transférés l’exploitation et la gestion du service Pluzzy, tout sera mis en œuvre afin de vous apporter le service de qualité que nous espérons vous avoir apporté jusqu’alors, et dont nous souhaitons que vous puissiez continuer à bénéficier.

Le service étant repris par Ijenko, à l’origine créateur de cette solution, la continuité a été relativement transparente pour les utilisateurs. Mais un an après, c’est au tour du repreneur, Ijenko, d’adresser un message aux utilisateurs annonçant cette fois la fin du service il y a quelques jours, la société étant en cessation d’activité:

Depuis maintenant plus d’un an, IJENKO a repris le support direct de votre solution PLUZZY de Toshiba. Nous sommes au regret de vous annoncer que nous ne serons plus en mesure de continuer à opérer ce service d’ici quelques semaines du fait de l’arrêt de nos activités.

Cela signifie concrètement que votre solution PLUZZY ne sera plus connectée à Internet à partir de l’arrêt des serveurs (probablement à partir de mi-mai) et clignotera en rouge. La plupart de vos programmes tels que les coupures d’appareils en veille pourront continuer à s’exécuter localement tant que votre box reste alimentée, alors que les alertes SMS et email ne seront plus opérationnelles. De même, vous ne pourrez plus accéder à votre site web PLUZZY.

Si vous le souhaitez, nous vous proposons de vous adresser l’ensemble de vos données historiques depuis la création de votre compte. Pour cela, nous vous invitons à nous écrire dès maintenant à [email protected] jusqu’au 19 mai. Nous vous enverrons alors un fichier de sauvegarde de vos données. Ensuite, toutes vos données seront effacées.

Nous sommes désolés du désagrément que l’interruption de service pourra vous occasionner, et nous vous remercions du fond du coeur d’avoir partagé cette aventure avec nous.

Une nouvelle fois ce type d’événement remet en avant le principal inconvénient des solutions basées sur le Cloud.

Une solution basée sur le Cloud a deux avantages: d’une part elle est souvent plus abordable, puis toute l’intelligence est déportée sur les serveurs de la société. Ainsi la solution peut être vendue moins cher, puisque le hardware est moins couteux. Ensuite, elle est souvent plug and play, donc plus simple à mettre en place. Mais face à cela, un inconvénient majeur: la dépendance d’une société extérieure, de sa bonne santé, de ses projets, et de ses serveurs. Ici les utilisateurs ont acquis un pack de départ aux alentours des 400€, plus les éventuels périphériques qu’ils ont acheté pour compléter la solution. Une solution qui devient inopérante au bout de 3 ans seulement, puisqu’en plus de dépendre du Cloud, cette solution utilise du ZigBee avec une surcouche propriétaire, donc non interopérable avec d’autres équipements ZigBee. La solution cumule donc les deux points négatifs que je met en avant dans mon article Comment choisir sa solution domotique, ou encore dans mon livre le Guide de la Maison et des Objets Connectés: solution reposant sur le cloud + protocole fermé, à éviter absolument !

Il ne faut pas bien sûr généraliser ce risque à toutes les solutions, puisque j’en utilise moi même certaines, mais il faut tout de même bien avoir conscience de l’existence de ce risque. Avoir une ampoule connectée qui ne fonctionne plus sera moins problématique que d’avoir toute la gestion de son chauffage en panne en plein hiver. Pour bien choisir, d’ailleurs, n’hésitez pas à consulter le comparatif des box domotiques, dans lequel la dépendance au cloud est un facteur important, tout comme le protocole ouvert. Lifedomus, Jeedom, Fibaro, Vera, sont quelques solutions parmi d’autres qui sont totalement indépendantes du Cloud et ne souffrent donc pas de ce risque. Il est vraiment important que les fabricants puissent proposer une solution de secours pour répondre à cette crainte, car les cas se multiplient malheureusement, notamment dans le domaine des objets connectés, quasi tous dépendants du Cloud. Devant ces problèmes il est normal que l’utilisateur soit de plus en plus réticent devant la promesse de la maison connectée. Dans le cas d’une solution reposant sur le cloud, pourquoi ne pas plutôt proposer une solution de location comme le suggère notre ami Alban du blog Multiroom ?

Partager

5 commentaires

  1. Je suis pleinement concerné, en tant qu’utilisateur (ou plutôt ex-utilisateur 😧) de Pluzzy. Heureusement je n’ai pas mis tous mes œufs dans le même panier comme on dit, et la frayeur précédente avec zodianet m’a conduit à installer un autre système en complément, sans cloud cette fois, à savoir Jeedom.
    Mais j’ai espoir dans les travaux d’akila qu’il relate sur son blog http://faire-ca-soi-meme.fr/domotique/2017/05/15/edito-roadmap-to-zigbee-gateway/
    Peut-être arrivera ton à récupérer nos capteurs et actionneurs Pluzzy pour les interfacer avec une autre box…

  2. Merci pour la citation Cédric. :)
    Ce serait super effectivement si quelqu’un arrive à trouver une solution pour réutiliser les équipements Pluzzy, mais on ne devrait pas devoir à en arriver là ! Quand on est geek c’est bien, mais pour Monsieur tout-le-monde, bof…

  3. Trouvez-vous normal que manomano.fr fasse de la pub pour le pack TOSHIBA PLUZZY chauffage à 297€ sous cet article !? Il en reste plus que 9 dépêchez-vous ! « PLUZZY : Vivez dès aujourd’hui la maison de demain ! »

    C’est le comble ;) et l’arnaque !

    Heureusement que l’on peut compter sur des petits génies tel AKILA de faire-ca-soi-meme.fr pour redonner vie à des produits aussi cher et ayant un gros risque d’obsolescence fortuite ou programmée…

Laisser un commentaire

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !