Test de l’alarme connectée iSmartAlarm

iSmartAlarm CubeOne

199,95€
iSmartAlarm CubeOne
87.5

Qualité

9/10

    Fonctions

    8/10

      Utilisation

      10/10

        Prix

        9/10

          Pour

          • Facile à installer et à utiliser
          • Prix
          • Compatible IFTTT
          • Future évolution Z-wave

          Contre

          • Pas de batterie
          • Pas de support GSM

          Il y a trois ans, lorsque je suis allé pour la première fois au CES, j’avais découvert la solution iSmartAlarm au milieu d’un champ de coques pour iPhone. Une petite perle perdue au milieu de milliers de produits asiatiques. Au fur et à mesure des années la solution a gagné une meilleure place, jusqu’à se rapprocher du stand de la Z-wave Alliance cette année. Et ce n’est pas pour rien, puisqu’une compatibilité Z-wave était annoncée cette année par son concepteur.

          Cette solution vient enfin d’arriver en France. Bon, autant vous le dire tout de suite, nous ne parlerons pas Z-wave, puisque son support n’est pas encore là. Il semblerait qu’il n’arrive pas avant le premier trimestre 2016, je retournerai donc voir cette solution au prochain CES pour m’en assurer ;-)

          En attendant, je vous propose de la découvrir telle qu’elle est aujourd’hui.

           

          I. Déballage du pack iSmartAlarm

          Le package est soigné et nous présente directement le produit:
          ismartalarm_1

          La présentation insiste beaucoup sur l’application mobile: c’est une alarme nouvelle génération, connectée au smartphone. C’est en fait tout ce dont on aura besoin pour la gérer.

          ismartalarm_2

          A l’ouverture on tombe en premier sur la centrale, un petit cube blanc:

          ismartalarm_3

          Les accessoires arrivent ensuite. L’intérieur est rangé très méthodiquement, comme on peut le voir dans cet assemblages de boites:

          ismartalarm_4

          On retrouve un système complet, composé de:

          • la centrale
          • son alimentation
          • un cable ethernet
          • un détecteur de mouvement, adapté aux animaux de moins de 13kg
          • deux détecteurs d’ouverture de porte
          • deux télécommandes portes clés
          • une notice (traduite en francais)
          • deux autocollants pour signaler que la maison est protégée

          ismartalarm_5

          Le plus gros cube est en fait la centrale. Un cube blanc de 10cm de côté, entouré de plexiglass, qui lui donne un air assez moderne.

          ismartalarm_6

          Personnellement j’aime bien son design épuré.

          ismartalarm_7

          ismartalarm_8

          Sur le dessous on peut apercevoir la sirène, d’une puissance de 110dB.

          Mais surtout la connectique: port ethernet pour le réseau, un port Usb, et le connecteur d’alimentation. Je ne sais pas si le Z-wave est déjà intégré à la centrale, peut être cela se fera t il par l’ajout d’un dongle Usb. IL faudra encore patienter quelques mois pour en savoir plus.

          ismartalarm_9

          Le détecteur de mouvements, lui, est dans la “norme”, avec ses 100mm x 69mm x 50mm. Il fonctionne à l’aide de 3 piles AA, qui lui donneront une autonomie annoncée d’un an.

          ismartalarm_10

          Il pourra être fixé en hauteur et orienté comme on souhaite, grâce à sa rotule de fixation. Les vis et chevilles de fixation sont d’ailleurs fournies.

          ismartalarm_11

          Nous avons ensuite les télécommandes porte clé. Du classique également, avec 4 boutons pour activer en mode total / partiel, désactiver, ou lancer une alerte d’urgence en appuyant deux fois dessus.

          ismartalarm_12

          ismartalarm_13

          Elle fonctionne à l’aide d’une pile CR2032 qui devrait lui donner une autonomie de 12 à 18 mois.

          ismartalarm_14

          Enfin, les deux détecteurs d’ouverture de porte / fenêtre, livrés avec leur autocollant double face pour une fixation facile:

          ismartalarm_15

          Là aussi, c’est du classique, avec toutefois une forme réduite au maximum, puisque le capteur ne mesure que 50mm x 50mm x 13mm. Il fonctionne lui aussi à l’aide d’une pile CR2032 qui devrait lui donner une autonomie de 12 à 18 mois.

          ismartalarm_16

          ismartalarm_17

          Petit détail, la petite trappe d’ouverture sur le côté pour accéder à la pile, qui évitera de devoir démonter le capteur de son emplacement. Pratique !

          ismartalarm_18

          Il n’y a plus qu’à brancher la centrale pour commencer l’installation. Celle ci dévoilera au passage un logo éclairé de couleur pour signaler son état (en fonctionnement normal elle clignote tout doucement en jaune):

          ismartalarm_19

           

          II. Installation du système iSmartAlarm

          Pour installer le système d’alarme iSmartAlarm, il faut commencer par télécharger l’application mobile, disponible sur iOS et Android.

          ismartalarm_20

          On commence ensuite par se créer un compte, en indiquant un numéro de téléphone, un login et un mot de passe:

          ismartalarm_22

          Un code de vérification est immédiatement envoyé sur notre mobile. Il faut le ressaisir sur l’écran suivant:

          ismartalarm_23

          On arrive alors sur le guide de démarrage. La première fois, on doit créer un système, en cliquant donc sur l’icone “Créer”:

          ismartalarm_24

          On a le choix entre installer le système CubeOne, celui que nous testons ici, ou la caméra, vendue séparément:

          ismartalarm_25

          On choisit donc le système CubeOne. Là le guide nous explique comment brancher la centrale (le cube):

          ismartalarm_26

          Il faut ensuite retirer la languette plastique de chaque accessoire, afin de l’activer (une petite led rouge se met à clignoter sur chacun d’eux pour nous le confirmer):

          ismartalarm_27

          Il n’y a plus qu’à lancer la détection du système (le mobile doit bien sûr se trouver sur le même réseau wifi)

          ismartalarm_28

          On patiente quelques secondes le temps que le système détecte la centrale…

          ismartalarm_29

          Notre CubeOne est rapidement détecté:

          ismartalarm_30

          Une mise à jour plus récente peut être disponible. Le système procède automatiquement à sa mise à jour:

          ismartalarm_31

          ismartalarm_32

          Il faut ensuite renseigner le pays où est utilisé le système:

          ismartalarm_34

          La centrale est correctement ajoutée. Il ne reste plus qu’à détecter les accessoires en cliquant sur suivant:

          ismartalarm_35

          Rapidement, tous les accessoires sont détectés:

          ismartalarm_36

          Il ne reste plus qu’à indiquer un mail qui recevra les éventuelles alertes:

          ismartalarm_37

          Et l’installation est terminée ! Simple, clair, et rapide, puisque l’installation a pris moins de dix minutes, la mise à jour étant l’étape qui demande le plus de temps.

          ismartalarm_38

          Avec l’installation physique des différents accessoires (détecteur de mouvements à fixer, capteurs d’ouverture) et la configuration, il faudra compter une demie heure, ce qui est très rapide pour mettre en place un système d’alarme.

           

          II. Utilisation du système iSmartAlarm

          Une fois le système installé, on peut commencer à l’utiliser, toujours via l’application mobile. Un petit guide rapide nous explique les différentes commandes, qui sont en fait les mêmes que celles de la télécommande:

          ismartalarm_39

          Pas besoin de commentaires, les fonctions sont parfaitement expliquées:

          ismartalarm_40

          ismartalarm_41

          ismartalarm_42

          L’écran d’accueil est donc limpide. Vous pourrez gérer l’alarme directement depuis l’une des deux télécommandes, ou depuis l’application mobile. Les deux étant très proches, on ne se pose pas de question sur l’utilisation.

          En bas de l’écran nous avons des onglets, dont un qui permet d’accéder aux caméras. Je n’ai pas pu tester cette fonctionnalité, n’ayant pas la caméra adéquate. Notons simplement que le modèle vendu est doté d’un détecteur de mouvements et d’un capteur sonore qui lui permet d’entendre tout ce qui se passe à la maison. HD, dotée d’une vision nocturne, la caméra est plutot design elle aussi et aura l’avantage d’être posée n’importe où grâce à sa connexion wifi.

          ismartalarm_43

          L’onglet “plus”, lui, permet d’accéder à quelques paramètres du système. On retrouve donc tous nos accessoires, avec l’état de leur batterie:

          ismartalarm_44

          Un clic dessus et il est possible de les renommer pour avoir quelque chose de plus parlant:

          ismartalarm_45

          On peut également régler les délais d’activation / désactivation, la tonalité du compte à rebours quand on active l’alarme:

          ismartalarm_46

          Et même le volume de l’alarme, qui se règle sur trois niveaux:

          ismartalarm_47

          Enfin, il est possible d’activer le mode “sonnette”, c’est à dire que même alarme désactivée, une petite sonnerie “ding dong” sera activée à chaque ouverture de porte ou fenêtre. Pratique pour être alerté que quelqu’un entre quand on est à la maison mais pas forcément devant la porté d’entrée.

          ismartalarm_48

          Pour revenir sur les onglets, le dernier, “Moniteur”, permet de voir l’historique de toutes les actions:

          ismartalarm_2

          En cliquant sur l’un des capteurs on accède à son historique propre:

          ismartalarm_3

          On peut également avoir l’historique des actions des membres de la famille:

          ismartalarm_1

          Enfin, un menu est accessible en haut à gauche, qui permet d’accéder aux paramètres du compte:

          ismartalarm_4

          Mon Profil permet d’éditer son adresse mail, etc… renseignés lors de la configuration.

          Les paramètres famille permettent de gérer les utilisateurs:

          ismartalarm_5

          On peut ajouter très facilement un nouvel utilisateur en lui faisant scanner le QRCode affiché à l’écran. Pratique !

          ismartalarm_6

          Le menu notifications, lui, permet d’accéder à toutes les notifications qui ont eu lieu: alarme déclenchée, perte de connexion, etc…

          ismartalarm_7

          Pour finir, notons la disponibilité d’une aide complète dans l’application, pour les différentes questions qu’on pourrait se poser. Pas besoin de chercher sur le site du constructeur, tout est là:

          ismartalarm_50

          En pratique, l’utilisation de cette alarme est très simple: vous activez / désactivez l’alarme au choix depuis la télécommande ou l’application mobile. En cas d’effraction, la sirène se déclenche, alors que vous êtes prévenus par une notification sur votre portable. Pourquoi faire compliqué ?

           

          III. Pour aller plus loin

          De prime abord, comme on l’a vu, ce système d’alarme est relativement simple. Hormis l’annonce de la compatibilité Z-wave à venir, il s’agit d’un système d’alarme plutot classique. Mais c’était sans compter le support du service IFTTT, qui permet d’interconnecter de nombreux services entre eux:

          ismartalarm_ifttt_01

          Il suffira pour cela d’activer le “channel” iSmartAlarm sur IFTTT puis de s’authentifier pour lier notre système d’alarme:

          ismartalarm_ifttt_02

          A partir de là il sera possible de créer des recettes. L’alarme iSmartAlarm pourra être utilisée comme déclencheur d’une action (par exemple allumer toutes les ampoules Philips Hue si un détecteur d’ouverture est déclenché), mais il sera également possible d’actionner le système d’alarme à l’aide d’un autre évènement. On peut par exemple imaginer activer automatiquement l’alarme quand notre smartphone est éloigné de plus de 500m de la maison, pour ne pas oublier de protéger la maison. Ou au contraire la désactiver quand on arrive près de la maison, pratique pour éviter les fausses alertes (on oublie souvent de désactiver l’alarme en rentrant…).

          ismartalarm_ifttt_03

          L’adjonction de ce service est très important, car il permet tout de suite d’ajouter pas mal de fonctionnalités à ce système qui est de prime abord assez basique. Un excellent point !

           

          IV. Conclusion

          Ce petit système d’alarme est très séduisant: plutot joli, design, relativement discret, il pourra s’intégrer facilement dans n’importe quel intérieur. La mise en place est extrêmement simple comme on l’a vu, en installant simplement une application smartphone. Pas besoin d’ordinateur. Quant à l’installation physique, sans aucun fil, elle est elle aussi très simple. Pour qui veut installer un système d’alarme vite fait, même la veille de partir en vacances, c’est une solution parfaite ! Le prix est lui aussi très attractif, puisque le pack que nous avons vu ici est vendu 199€ ! Rappelons tout de même qu’en plus de la centrale il offre deux télécommandes, quand la plupart des systèmes n’en proposent qu’une par défaut, deux détecteurs d’ouverture, et un capteur de mouvement. Ce système sera parfait pour un petit appartement, je pense. Ensuite, s’il faut ajouter des périphériques, les prix restent également très abordables, avec une télécommande vendue 25€, un détecteur d’ouverture pour 30€, et un détecteur de mouvement à 35€. Rappelons la disponibilité d’une caméra HD vendue en option un peu moins de 150€. A noter qu’aucun abonnement quelqu’il soit n’est à payer. On achète le système, et ca s’arrête là.

          Bien que très alléchante, je relèverai toutefois deux petits défauts sur cette solution: l’absence de batterie de secours sur la centrale (je conseillerai donc de la brancher sur un onduleur d’ordinateur, sa faible consommation lui procurant alors plusieurs heures d’autonomie), et l’absence de moyen de communication autonome, telle qu’une carte GSM par exemple en cas de coupure internet. Enfin, pour une maison je trouve qu’une sirène extérieure reste un bon moyen de dissuasion, accessoire inexistant ici. Tout ceci renforce donc mon idée que ce système est plus adapté à un appartement qu’à une maison, le risque de coupure internet / électricité étant plus réduit, et l’utilité d’une sirène extérieure étant nulle. Partant sur ce principe, on peut dire que le système iSmartAlarm est un excellent moyen de protection, design, facile à mettre en place, et à un prix très abordable.

          Reste à attendre le support du protocole Z-wave, puisqu’au CES on nous avait annoncé le support des capteurs sans fil d’ouverture de porte, détection inondation, sirène, prises connectées, etc… qui pourraient très vite permettre à iSmartAlarm d’être un système très complet. Je vous en reparle dès que j’ai des news à ce sujet !


          11 Commentaires
          1. J’aimerai vraiment m’équiper de ce système mais quelle est la portée des detecteurs? cela fonctionne avec un étage?

          2. @disqus_kGw56d2E6o:disqus J’ai essayé chez moi le cube à l’étage et un contacteur de porte en bas, chacun à une extrémité de la maison, et cela passe sans problème.

          3. merci je pense que je vais me laisser tenter, car je cherche un systeme d’alarme mais egalement domotique

          4. Attention pour le moment là solution n’a aucune fonction domotique. Le mieux reste la solution home contrôle 2 de myfox. Ou de tout faire soit meme avec jeedom ou eedomus.

          5. en domotique j’aimerai juste allumer lumiere et controler les stores mais surtout avoir systeme d’alarme

          6. Pas de trigger IFTTT pour le status de l’alarme: difficile de l’intégrer dans un ecosystéme domotique.
            Le design de la box est mal pensé avec le haut parleur tourné vers le bas, du coup le son de l’alarme est trés faible.
            Il faut coucher le cube sur le côté ….. je suis trés surpris de cette erreur d’ingénierie.
            Y a t il le même probléme avec la derniere solution myfox ?

          7. Bonjour,

            Le détecteur de mouvement est adapté aux animaux de moins de 13kg. Cela signifie-t-il que si nous avons un chien plus gros, cela déclenchera l’alarme à chaque fois qu’il se déplacera ?

            Merci !

          8. Je voudrais savoir si ISmartAlarm envoie un signal en cas de panne de courant (volontaire ou involontaire) ou si, alternativement, je reçois un message quand la connexion internet s’interrompt.
            merci de votre aide
            ph

          9. Bonjour, super article ! cela m’a peut être échappé mais la sirène est elle assez puissante ?

            • Bonjour, j’ai assez ce systeme mais l’ appli fonctionne uniquement sous android 4.0 ou anterieur!!!!
              comment faire pour installer ?

          10. en cas de brouilleur d’onde, la sirene sonne ou on peux tranquillement voler tout se qu’on veux ?

            Laisser un commentaire

            Ne ratez plus aucune news !

            Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

            Merci pour votre inscription !