Les actualités de Maison et Domotique http://www.maison-et-domotique.com Toutes les news interessantes de Maison et Domotique. Fri, 03 Apr 2020 12:34:15 +0000 fr-FR hourly 1 https://wordpress.org/?v=5.4 24922034 Test du Roborock H6: l’aspirateur sans fil qui rivalise avec Dyson ? https://www.maison-et-domotique.com/115390-test-roborock-h6-aspirateur-sans-fil/ https://www.maison-et-domotique.com/115390-test-roborock-h6-aspirateur-sans-fil/#comments Tue, 31 Mar 2020 04:45:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=115390
Roborock, plus habitué aux robots aspirateurs, surprend tout le monde avec un aspirateur sans fil plus classique, comparable au dernier Dyson...
]]>

Nous connaissions Roborock pour ses robots aspirateurs, son premier modèle ayant été lancé sous la marque Xiaomi. Ces robots aspirateurs n’ont plus rien à prouver, ils font partie des meilleurs modèles sur le marché en terme de rapport qualité / prix. Au CES à Las Vegas, j’avais pu y découvrir le tout nouveau modèle de leur nouvelle gamme: le Roborock H6. Il ne s’agit plus ici d’un robot aspirateur, mais d’un aspirateur sans fil, plus classique. Le fabricant est parti d’une logique toute simple: bien que très performants, les robots aspirateurs ne peuvent pas encore faire les escaliers, les plafonds, ou encore la voiture. Un aspirateur plus classique reste donc nécessaire pour toutes ces petites tâches. D’où la naissance de ce Roborock H6, qui se veut quasi aussi performant que le dernier Dyson en date, mais à un prix plus abordable toutefois. Une sacrée promesse !

I. Déballage du Roborock H6

Tout est parfaitement calé dans l'emballage, ce qui limitera grandement le risque de casse durant le transport.

A l’intérieur, on y trouve beaucoup de choses:

Ce Roborock H6 est en effet livré très complet, puisqu’on y retrouve:

  • l’aspirateur en lui même, bien sûr
  • un tube d’aspiration
  • un tuyau flexible
  • un rouleau pour le sol
  • une mini-brosse motorisée
  • une buse à fente
  • une brosse à poussière
  • un support mural avec station de recharge intégrée
  • le chargeur
  • un mode d'emploi et guide de démarrage rapide

Ca doit être le kit le plus complet que j’ai eu pour ce type d’aspirateur ! Mon précédent modèle, un Dyson, dispose de la plupart de ces accessoires… mais en option. Ici, pas besoin de racheter quoique ce soit, tout le nécessaire y est !

La petite brosse motorisée permettra par exemple d’aspirer les matelas ou les fauteuils:

Alors que l’utilisation du tube flexible permettra d’aspirer dans les endroits difficiles d’accès, ou encore la voiture, d’autant que ce flexible est étirable:

En déballant l’ensemble, on apprécie la qualité de fabrication qui en ressort, ainsi que l’esthétique. Roborock nous propose ici un produit qui ne dénote pas avec la qualité connue sur ses robots aspirateurs.

Bien sûr, on y retrouve quelques caractéristiques des grands noms britanniques en matière de design, comme l’écran Oled de 1,3″, par exemple, qui est familier du Dyson V11 ;-)

Certes, l’écran doit certainement gonfler un peu le prix, et certains pourront discuter son intérêt. Mais il faut avouer que cela lui donne un côté high tech que j’aime beaucoup :p On pourra en tout cas y lire très clairement:

  • le mode d’aspiration (l’un des trois symboles tout en bas)
  • le niveau de la batterie en pourcentage
  • le niveau de la batterie en minutes
  • le mode « maintenu » verrouillé ou non (ce qui permet de ne pas avoir à appuyer constamment sur la gâchette pour aspirer)
  • les instructions d’entretien (batterie à recharger, etc.)

Cerise sur le gâteau, il est même possible de sélectionner le francais dans les paramètres (notamment pour les messages d’entretien):

Avec un poids de 1,5 kg (sans la brosse de sol), le Roborock H6 n’est pas très lourd. Avec la brosse de sol, les dimensions passent à 110,0 x 21,5 x 11,0 cm, avec un poids de 2,4kg, ce qui reste dans la moyenne des aspirateurs sans fil.

On notera un rouleau de sol assez large, puisqu’il mesure 25cm. Plus large que celui de mon ancien Dyson DC35, et surtout lui même motorisé (50W) pour un nettoyage impeccable:

Ancien Dyson à gauche, nouveau Roborock H6 à droite

Ici, pas de leds comme sur le Roidmi, que j’avais bien apprécié pour cela, puisque les leds permettent de voir la poussière même dans les coins les plus sombres. Mais le Roidmi n’avait pas d’écran :p

Autre détail: le système de vidage, que je trouve beaucoup plus pratique, grâce à un gros bouton derrière la poignée, arborant un logo « poubelle »:

Classique, cela ouvre une trappe sur le dessous pour vider le bac de 0,4l. L’ouverture vers l’avant permet de ne pas mettre de saletés partout.

L’ensemble se démonte très facilement, ce qui est bien pratique pour le nettoyage, tous les éléments pouvant passer à l’eau:

Enfin, un mot sur la station de charge, qui a été concue de façon à pouvoir recevoir tous les accessoires. Là encore un argument en sa faveur par rapport à mon ancien Dyson, qui comme les accessoires sont en option, ne possède pas non plus de place sur sa station pour les recevoir, ce qui oblige à les ranger ailleurs. La station de charge peut être fixée au mur, il faut juste prévoir une prise électrique à proximité. L’ensemble reste très compact et n’occupe pas beaucoup de place:

L’ensemble est suffisamment esthétique pour ne pas être obligé de le cacher dans un placard. Un support devrait être disponible prochainement pour maintenir l’aspirateur debout sans avoir besoin de percer le mur, pour ceux qui sont en location par exemple.

Attention, contrairement à certains modèles, le H6 ne tient pas debout tout seul, il faudra le poser sur sa station ou le long d’un meuble pour qu’il ne tombe pas.

Au final il a tellement séduit madame qu’il est venu remplacer l’ancien Dyson dans le séjour: il est ainsi toujours à portée de main, pratique pour passer un coup rapide après manger par exemple.

Bien sûr, ainsi fixé, il reste en charge, ce qui lui permet d’être prêt dès qu’on en a besoin.

Petit détail: en position debout, fixé sur sa station, l’écran pivote pour nous afficher le niveau de charge dans le bon sens :D

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/115390-test-roborock-h6-aspirateur-sans-fil/feed/ 3 Maison et Domotique 115390
Test de la sonnette connectée Arlo Audio Doorbell https://www.maison-et-domotique.com/114694-test-sonnette-connectee-arlo-audio-doorbell/ https://www.maison-et-domotique.com/114694-test-sonnette-connectee-arlo-audio-doorbell/#comments Tue, 03 Mar 2020 05:28:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=114694
Arlo vient compléter son système de vidéo surveillance avec une sonnette audio extrêmement facile à installer, qui s'intègre parfaitement dans l'écosystème...
]]>

Arlo propose maintenant depuis quelques années un système de vidéo surveillance très complet, et vraiment pratique notamment grâce à ses caméras totalement sans fil. J’en suis moi même équipé depuis les tous premiers modèles, que ce soit pour la maison, mais également pour mon terrain de loisirs grâce au modèle Arlo Go fonctionnant en 4G. Mais le système Arlo propose également d’autres périphériques pour compléter son système: c’est le cas par exemple de la sonnette Arlo Audio Doorbell que nous allons découvrir aujourd’hui.

I. Déballage de la sonnette Arlo Audio Doorbell

Pour ce test, j’ai bien entendu utilisé la sonnette Arlo Audio Doorbell, mais accompagnée d’un autre accessoire bien pratique: le « carillon » Arlo Chime, dont la seule fonction sera de sonner quand quelqu’un actionnera le bouton de sonnette.

La sonnette Arlo Audio Doorbell est livrée complète, avec ses deux piles AA, un petit tournevis, des vis de fixation, et un petit cable adaptateur.

La sonnette Arlo Audio Doorbell est comme son nom l’indique une sonnette audio: le dispositif est donc relativement simple, puisqu’il ne dispose que d’un bouton de sonnette central, éclairé d’un anneau led tout autour. Le boitier dispose toutefois d’un détecteur de présence, ce qui permettra de faire clignoter le cercle lumineux plusieurs fois, comme pour indiquer au visiteur où il doit appuyer. Mais surtout, il dispose d’une communication audio bi directionnelle, pour permettre la discussion avec son visiteur.

Cette sonnette est très compacte, puisqu’elle ne mesure que 9cm de haut, sur 4,5cm de large. L’arrière du boitier se démonte, afin de donner accès au logement des piles.

Le carillon, lui, arbore un design très minimaliste. A l’avant, un tissu rappelant celui des enceintes très à la mode.

A l’arrière, une prise électrique: le carillon viendra en effet se brancher directement dans une prise électrique, tout simplement.

Seul un bouton sur le côté permettra la synchronisation avec le système existant, comme on le fait habituellement avec les caméras du système.

D’ailleurs, notons que la possession d’une station Arlo, déjà nécessaire pour les caméras sans fil, sera nécessaire pour l’utilisation de cette sonnette. Elle ne pourra pas fonctionner seule !

Passons donc à la configuration du système…

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/114694-test-sonnette-connectee-arlo-audio-doorbell/feed/ 2 Maison et Domotique 114694
Test Philips Hue Smart Plug: la prise connectée pour piloter n’importe quelle lampe (et pas que !) https://www.maison-et-domotique.com/90007-test-philips-hue-smart-plug-prise-connectee/ https://www.maison-et-domotique.com/90007-test-philips-hue-smart-plug-prise-connectee/#comments Thu, 06 Feb 2020 05:14:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=90007
Signify nous propose ici une prise connectée compatible avec le système Philips Hue, permettant d'intégrer n'importe quelle lampe sur pied au système Hue...
]]>

Philips Hue propose maintenant une vaste gamme d’ampoules et éclairages en tout genre pour piloter tous ses luminaires. Il manquait toutefois une prise pour piloter une lampe sur pied, où il est parfois impossible de remplacer l’ampoule par exemple. Annoncée il y a quelques mois, la prise Philips Hue Smart Plug est enfin disponible à la vente pour répondre à ce besoin.

I. Déballage de la prise Philips Hue Smart Plug

La Philips Hue Smart Plug est livrée dans un packaging fidèle à la marque:

A l’intérieur, nous y retrouvons la prise Philips Hue, accompagnée d’une petite notice.

Nous avons ici une prise au format parfaitement français:

Si elle est moins compacte qu’un Wallplug Fibaro, elle reste tout de même très petite, avec des dimensions de 5,1cm de côtés. Capable de supporter jusqu’à 2300w, on sera large pour les cas d’utilisation ;-)

Sur le dessus, un petit bouton permettra d’actionner manuellement la prise si besoin, sans devoir recourir à l’application. Une petite led s’allumera également en vert ou en rouge pour indiquer son état:

Côté communication, ce nouveau produit intègre le Bluetooth et le ZigBee. Elle pourra donc fonctionner simplement avec un smartphone équipé du Bluetooth. Mais elle pourra également s’intégrer à une installation Hue tournant autour du Hub, et c’est bien là qu’elle y trouvera tout son intérêt.

Pas grand chose de plus à en dire. La prise fait solide, le plastique est de qualité, nous avons là une prise simple et propre. Passons donc à son installation !

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/90007-test-philips-hue-smart-plug-prise-connectee/feed/ 4 Maison et Domotique 90007
Test Nodon Friends of Hue: le bouton carré sans fil et sans pile pour Philips Hue ! https://www.maison-et-domotique.com/89845-test-nodon-friends-of-hue-philips-hue/ https://www.maison-et-domotique.com/89845-test-nodon-friends-of-hue-philips-hue/#comments Tue, 28 Jan 2020 05:20:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=89845
L'interrupteur Nodon Friends of Hue permet de piloter un ou plusieurs éclairages connectés Philips Hue, ceci sans fil et sans pile...
]]>

Après le test du Smart Button de Philips Hue, je vous propose aujourd’hui de découvrir un autre interrupteur au format carré, compatible donc avec nos boites d’encastrement françaises. Celui ci a été réalisé par Nodon, que nous connaissons bien ici pour ses modules Zwave, EnOcean, et maintenant ZigBee. Cet interrupteur a été réalisé dans le cadre de « Friends of Hue », qui permet à des fabricants tiers de créer des produits compatibles avec l’éco système Philips Hue. En plus de pouvoir remplacer nos interrupteurs traditionnels, cet interrupteur Nodon propose un fonctionnement très intéressant, puisqu’il fonctionne sans fil et sans pile, tout comme la première télécommande ronde de Philips. Vous pourrez donc l’installer n’importe où. Je vous propose de le découvrir aujourd’hui plus en détails…

Les derniers périphériques Philips Hue: le Smart Button, l’interrupteur Nodon, et enfin la prise électrique Philips Hue.

I. Déballage du Nodon Friends of Hue

Contrairement aux produits « officiels » Philips Hue, ce nouveau bouton est présenté dans un packaging très light, présenté dans une simple pochette plastique. Ce ne sera pas plus mal pour réduire notre volume d'emballages :p A l’intérieur, nous y trouvons simplement l’interrupteur, accompagné d’une petite notice.

Cet interrupteur Nodon Friends of Hue reprend complètement le design que nous connaissions déjà sur les versions Zwave et EnOcean. Un aspect très classique: une plaque blanche, de 8 cm de côtés pour 15mm d’épaisseur, proposant deux boutons.

Cet interrupteur pourra être collé à l’aide du double face déjà en place, ou vissé au mur via les encoches prévues:

Les deux interrupteurs se démontent, pour laisser apparaitre le module ZigBee, fonctionnant sans pile ni fil:

Cette technologie reprend en fait le principe bien connu du protocole EnOcean, mais appliqué ici au ZigBee: le fait de presser l’un des boutons va générer le peu d’énergie nécessaire pour que l’électronique envoie son signal radio, et piloter ainsi l’éclairage associé. Aucun fil, ce qui permet de placer l’interrupteur où on souhaite, et aucune pile, ce qui ne nécessite donc aucune maintenance !

Passons donc à son installation physique…

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/89845-test-nodon-friends-of-hue-philips-hue/feed/ 8 Maison et Domotique 89845
Test Philips Hue Smart Button: le bouton intelligent au format interrupteur français ! https://www.maison-et-domotique.com/89793-test-philips-hue-smart-button/ https://www.maison-et-domotique.com/89793-test-philips-hue-smart-button/#comments Thu, 23 Jan 2020 05:24:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=89793
Nous en rêvions depuis longtemps, le voici enfin: l'interrupteur Philips Hue au format français ! Le Philips Hue Smart Button dispose en plus de fonctions intelligentes...
]]>

S’il y a une chose qui manquait cruellement chez Philips Hue, c’est bien un interrupteur au format français ! Une télécommande avec support est disponible depuis très longtemps, mais au format US, ce qui empêchait de la placer par dessus un interrupteur existant, sauf en passant par un adaptateur parfois disgracieux. Bonne nouvelle, Philips Hue a dévoilé il y a quelques semaines un interrupteur sans fil au format français, pouvant enfin venir se positionner en remplacement de nos interrupteurs traditionnels: le Philips Hue Smart Button. « Smart », car en plus d’être connecté, il embarque des fonctions intelligentes bien pensées !

I. Déballage du Philips Hue Smart Button

Ce nouveau bouton est présenté dans un packaging fidèle à la marque, qui ne laisse aucun doute sur sa compatibilité. A l’intérieur, nous y trouvons l’interrupteur, un petit support métallique, et une notice.

Ce Philips Hue Smart Button est d’un aspect très classique: une plaque blanche, de 7,5cm de côtés, avec en son centre un bouton rond:

La plaque fait un demi centimètre d’épaisseur environ:

Mais la petite originalité est que le bouton central est magnétique: il peut donc se retirer de la platine pour être utilisé comme une télécommande où on souhaite, un peu à la façon du SmartPebble qu’avait réalisé Awox.

Le bouton en lui même est très petit. Mais c’est lui qui embarque toute l’électronique, la platine n’étant qu’un support en plastique. Comme la première télécommande toute en longueur, ce bouton intelligent fonctionne sur pile (autonomie 2 ans) et communique en ZigBee.

Cette platine pourra être collée à l’aide du double face déjà en place, ou vissée au mur via les encoches prévues:

La platine se démonte en deux parties pour le montage:

A noter qu’un petit support rond, métallique, est également livré, permettant de « coller » le Smart Button n’importe où: sur la porte d’un frigo par exemple, mais également n’importe quel endroit même non métallique, en y collant simplement cette petite base ronde. Nous verrons un exemple plus concret plus loin…

Passons donc à son installation physique…

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/89793-test-philips-hue-smart-button/feed/ 12 Maison et Domotique 89793
Test Anker Roav Bolt Google Assistant: pilotez votre maison à la voix depuis votre voiture ! https://www.maison-et-domotique.com/89756-test-anker-roav-bolt-google-assistant/ https://www.maison-et-domotique.com/89756-test-anker-roav-bolt-google-assistant/#comments Wed, 22 Jan 2020 05:30:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=89756
Le Roav Bolt apporte le contrôle vocal dans la voiture, grâce à Google Assistant. Il devient alors facile de lancer sa musique, ou même piloter sa maison...
]]>

Apercu au CES il y a un an, le Roav Bolt de Anker m’avait beaucoup intéressé, puisque ce petit adaptateur allume cigare permet d’ajouter Google Assistant dans sa voiture, très simplement, et à très peu de frais. A partir de là, tout ce qui est réalisable avec Google Assistant peut l’être depuis la voiture, dont l’écoute de musique, le calcul d’itinéraire, ou encore le contrôle de sa maison, sans avoir à toucher au smartphone, dont l’utilisation en voiture est aujourd’hui lourdement sanctionnée. Malheureusement toujours indisponible en France, j’ai profité de mon récent voyage aux US pour en rapporter un (il y a d’autres astuces pour en avoir un ;-). Je vous propose de le découvrir aujourd’hui plus en détails.

I. Déballage du Anker Roav Bolt

Anker propose deux appareils assez semblables: le Roav Viva, destiné à une utilisation avec l’assistant Amazon Alexa, et disponible en France depuis plusieurs mois, et le Roav Bolt, compatible avec Google Assistant. La compatibilité est bien indiquée sur le carton:

L’arrière du packaging expose bien ce qu’il est possible de faire avec ce petit périphérique, utilisable aussi bien avec un smartphone Android qu’avec un iPhone.

La boite s’ouvre en laissant apparaitre le produit, et sa mise en place, très simple:

A l’intérieur, nous y trouvons donc l’adaptateur allume cigare, accompagné d’un câble audio jack 3,5mm, et d’une petite notice d’utilisation.

Le Roav Bolt dispose de deux ports Usb pour recharger votre smartphone ou tout appareil Usb en voiture. Pratique, votre prise allume cigare n’est ainsi pas totalement accaparée, et vous n’aurez pas à choisir entre l’assistant vocal ou la recharge de vos appareils :p De plus ces deux ports Usb sont compatibles recharge rapide (Anker PowerIQ, 24W, 5V/2,4A par port).

De l’autre côté, un port audio permettra de relier l’adaptateur à une entrée audio de la voiture, si jamais celle ci ne dispose pas du bluetooth par exemple.

Sur le dessus, un bouton permettra de déclencher l’écoute de l’assistant (même s’il est possible de le déclencher via le mot magique « Ok Google » sans toucher à quoique ce soit). Deux micros sont également intégrés, avec réduction du bruit ambiant pour une meilleure écoute. Enfin, 4 leds s’éclaireront de différentes couleurs, pour indiquer le mode de fonctionnement de l’assistant, tout comme le ferait un Google Mini par exemple.

Niveau dimensions, nous restons sur quelque chose de très discret, dans la moyenne de ce qui se fait pour n’importe quel chargeur Usb allume cigare:

Passons donc sans plus attendre à son installation.

II. Installation du Anker Roav Bolt

L’installation du Anker Roav Bolt est vraiment très simple. Pour commencer, il faudra bien sûr l’insérer dans la prise allume cigare de la voiture, et mettre le contact pour l’alimenter:

Roav Bolt en place, avec deux câbles pour charger le smartphone de madame et monsieur :)

Le Roav Bolt devrait s’allumer en bleu, indiquant qu’il attend d’être appairé. Il faut alors se rendre dans la gestion bluetooth du smartphone, et l’appairer en cliquant dessus:

La configuration commence automatiquement:

En voiture, il est possible de demander à l’assistant de nous lire automatiquement les notifications, ce qui évitera de jeter un oeil à son smartphone quand on entend une notification push arriver :p Il est possible de sélectionner explicitement les applications dont on veut lire les notifications. Pour ma part je n’ai sélectionné que les SMS, pour ne pas être spammé en conduisant.

L’assistant nous guide ensuite dans la liaison audio du Roav Bolt. Deux possibilités: soit via le câble audio jack, pour relier le Roav Bolt à une entrée audio de la voiture ou de l’autoradio:

Soit en bluetooth si la voiture en est équipée. Ici ma Toyota Yaris intègre le bluetooth. C’est ici le smartphone qui devra communiquer en bluetooth avec l’autoradio (dans ce cas le smartphone est à la fois connecté au Roav Bolt ET à l’autoradio en bluetooth).

Il faut alors activer la source bluetooth sur l’autoradio de la voiture, pour pouvoir entendre les quelques sons diffusés sur la voiture, afin de vérifier que tout fonctionne correctement.

Une fois cette étape franchie, il est possible qu’une mise à jour du Roav Bolt soit effectuée. Il suffit de patienter (sans couper le contact !). L’installation est alors terminée !

A partir de ce moment, votre smartphone se connectera automatiquement au Roav Bolt et à l’autoradio quand vous partirez en voiture. L’utilisation devient alors totalement transparente. Si jamais vous avez besoin de modifier un paramètre, il faudra simplement se rendre dans l’application Home de Google, et sélectionner le Roav Bolt dans la liste des périphériques associés à votre compte:

En utilisation courante, il n’y aura plus rien à faire. Vous pourrez simplement déclencher l’écoute par un « Ok Google » classique, puis donner vos ordres: appeler un contact, envoyer un SMS, lancer une playlist sur Spotify, ajouter un ingrédient sur votre liste de courses tant que vous y pensez, etc. Bien sûr, si des objets connectés ou un système domotique compatible est associé à votre assistant Google, il seront également pilotables à la voix depuis votre voiture. Ma box domotique Jeedom compatible Google Assistant me permet ainsi d’ouvrir le portail à la voix bien avant que je n’arrive chez moi, allumer les lumières extérieures s’il fait nuit, etc. C’est extrêmement pratique !

III. Conclusion

J’attendais la sortie de cet appareil depuis très longtemps en France, je n’ai donc pas hésité à en acheter deux lors de mon déplacement aux US, pour équiper la voiture de madame et bien sûr la mienne. Et je ne regrette pas, puisque le Roav Bolt fonctionne parfaitement bien dans nos voitures, avec bien sûr un Google Assistant en francais, si certains se posaient la question ;-)

Alors forcément, certains vont se demander l’intérêt par rapport au Google Assistant intégré à nos smartphones, puisqu’il est tout à fait possible de déclencher celui ci via le « Ok Google », même téléphone en veille. Cette solution fonctionne certes pas mal. Néanmoins, je trouve au Roav Bolt deux gros avantages:

  • d’une part, ses deux micros intégrés, avec réduction de bruit ambiant, sont bien plus efficaces que celui de mon smartphone. Bien sûr si le bruit ambiant est très élevé (route de mauvaise qualité, etc.) il faudra élever un peu la voix. Mais jusqu’ici cela reste très raisonnable, que ce soit sur route de campagne ou autoroute à 130km/h. Je n’ai pas à « hurler » pour que Google m’entende, les deux micros captent plutôt bien
  • d’autre part, en ce qui me concerne j’ai désactivé le réveil de l’assistant sur le smartphone via le « Ok Google », car avec une enceinte connectée dans chaque pièce (Google Home, Google Mini, Hub, etc.), le réveil du smartphone à chaque « ok Google » me posait plus de problèmes qu’autre chose.

La seule critique qu’on pourrait lui faire est de ne pouvoir être appairé qu’avec un seul smartphone. Si on l’appaire avec un autre smartphone il faut refaire la configuration, certes rapide, mais tout de même contraignante. L’idéal est d’en avoir un dans chaque voiture, comme j’ai fait, et de le laisser à sa place. Il devient partie intégrante de la voiture, et son fonctionnement est alors totalement transparent.

Niveau tarif, il faut compter 49$. Un tarif qui reste raisonnable, mais le vrai problème sera surtout sa disponibilité, puisqu’il est pour le moment introuvable en Europe, sans vraiment en connaitre la raison, puisque ce produit fonctionne parfaitement bien chez nous, et que sa version Alexa est disponible depuis plus d’un an en France. Pour se le procurer, il faudra soit connaitre quelqu’un pouvant vous l’envoyer des US, soit utiliser mon astuce pour se faire livrer des produits US en France (en commandant par exemple sur BestBuy), soit encore chercher sur Ebay, certains vendeurs expédiant en France, le prix étant forcément gonflé par les frais de port.

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/89756-test-anker-roav-bolt-google-assistant/feed/ 8 Maison et Domotique 89756
Test de BassMe: gagnez en immersion dans vos films et jeux vidéo grâce au caisson de basses personnel ! https://www.maison-et-domotique.com/89214-test-de-bassme-gagnez-en-immersion-dans-vos-films-et-jeux-video-grace-au-caisson-de-basses-personnel/ https://www.maison-et-domotique.com/89214-test-de-bassme-gagnez-en-immersion-dans-vos-films-et-jeux-video-grace-au-caisson-de-basses-personnel/#respond Tue, 14 Jan 2020 05:46:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=89214
BassMe a pour ambition d'améliorer l'immersion dans la musique, les films, et les jeux vidéos, en retranscrivant les basses en vibrations dans le corps...
]]>

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un équipement assez surprenant, qui n’a pas vraiment de catégorie, puisque nous sommes entre l’enceinte audio et le vibreur pour canapé comme nous avions vu avec le Buttkicker par exemple. L’idée est ici d’avoir un caisson de basses personnel, directement sur soi, pour ressentir de nouvelles sensations quand on écoute la musique, qu’on regarde la TV, ou quand on joue aux jeux vidéo. Son concepteur en a eu l’idée assez « bêtement », quand son enceinte bluetooth lui est tombée dessus et qu’il a ressenti le son dans son corps à ce moment là. C’est ainsi qu’est né BassMe ! Comme j’adore tout ce qui peut ajouter un peu d’immersion dans ce genre d’activité, forcément, j’ai craqué. Après deux mois d’utilisation, je vous propose de découvrir le BassMe un peu plus en détail…

I. Déballage du BassMe

BassMe est donc une innovation française, que j’avais même eu l’occasion de découvrir au CES de Las Vegas l’année dernière. Une version qui n’était pas totalement finalisée, mais qui était déjà très prometteuse. Elle a ensuite été mise en vente via une campagne Kickstarter, pour enfin être disponible à la vente pour tous en novembre.

Le packaging nous présente clairement l’appareil. Vu ainsi, on peut toutefois se poser des questions sur le fonctionnement…

Heureusement, quelques mises en situation à l’arrière nous en apprennent un peu plus: le BassMe est un dispositif à porter en « bandoulière » si on peut dire, ou tout au moins sur l’épaule.

A l’intérieur, nous y trouvons l’appareil principal, accompagné de deux attaches pour épaule, à choisir selon votre morphologie, un câble Usb pour la recharge, deux câbles audio, et une notice d’utilisation.

Le BassMe est donc ce drôle d’appareil de 300g environ, qui contient toute l’électronique:

La face intérieure abrite une sorte de disque en caoutchouc: il s’agit en fait d’un haut parleur de 26W. Cette partie, appuyée sur le torse, transmettra les basses à notre corps, qui se transformera alors en caisson de basses ! Rassurez vous, votre corps ne va pas vibrer dans tous les sens, le dispositif est certifié CE et a passé les tests médicaux ;-)

Pour communiquer avec les équipements, le BassMe dispose de plusieurs connectiques sur son côté:

De gauche à droite, nous avons ainsi le bouton de mise en fonctionnement, une sortie audio vers casque, un port micro Usb pour la recharge (lui procurant 6h d’autonomie), et enfin une entrée audio jack. Le son des appareils extérieurs sera donc transmis par cette entrée jack. Ou bien en sans fil grâce à une liaison Bluetooth.

Sur l’autre tranche, rien de spécial à signaler. On admirera simplement le design assez futuriste :p

Sur la face intérieure, outre le haut parleur, nous trouvons également un petit interrupteur permettant de choisir entre le mode de diffusion basses uniquement ou tout l’audio, et deux crochets pour y fixer le support d’épaule.

Comme dit plus haut, nous avons donc deux tailles de support, en fonction de votre morphologie, car l’ensemble doit tenir et épouser votre torse, tout en restant agréable à porter.

Sur chaque support, plusieurs orifices sont disponibles pour fixer le BassMe à la hauteur nécessaire.

Le BassMe vient ainsi simplement se clipser sur le support:

Le voici prêt à être utilisé !

Petit mot tout de même sur les câbles audio fournis: nous avons un câble jack / jack 3,5mm classique, qui viendra se brancher entre la sortie son du diffuseur et l’entrée du BassMe. Le second câble se branchera sur la sortie son du BassMe grâce à sa prise jack 3,5mm. L’autre bout sera en revanche une prise jack femelle, pour pouvoir y brancher le casque qu’on souhaite. Un réglage du volume sera disponible sur ce même câble, afin d’ajuster le volume d’écoute si nécessaire. Il est ainsi possible de « pousser » un peu le son du diffuseur pour profiter au maximum des basses (et donc des vibrations engendrées par le BassMe) tout en ayant le reste de la bande son à un volume correct dans les oreilles.

Passons donc à son utilisation…

II. Utilisation du BassMe

Plusieurs modes d’utilisation sont possibles.

La plus simple: le filaire.

La plupart des appareils, que ce soit smartphone, tablette, TV, home cinéma, console, etc. disposent d’une sortie casque. Il suffit donc de relier cette sortie à l’entrée audio du BassMe, puis de brancher un casque sur la sortie audio du BassMe (en utilisant si besoin l’adaptateur fourni avec le réglage du son). On allume le BassMe, et c’est parti !

La moins contraignante: le bluetooth

La méthode filaire est plus simple, mais plus contraignante du fait des différents câbles qui entrent en jeu. Le concepteur a donc pensé à ajouter une connexion sans fil, via le bluetooth. Attention toutefois: pour parfaitement profiter de tous les avantages de la solution, il faudra un smartphone acceptant deux sorties audio bluetooth simultanément. On appairera ainsi au smartphone le BassMe, mais également son casque bluetooth préféré. J’ai testé cette méthode sur mon Samsung S9+, qui supporte bien cela (comme la plupart des smartphones à jour sous Android). En revanche le réglage du son peut parfois s’avérer problématique, pour avoir un volume différent entre le BassMe (pour bien ressentir les vibrations) et le casque (pour écouter le son sans se détruire les oreilles).

Le fabricant a mis en ligne une vidéo qui explique très bien ces deux modes de connexion:

En pratique, j’ai tendance à utiliser plus souvent la méthode filaire. Les câbles sont contraignants, et on ne se baladera pas dans la rue avec le BassMe sur l’épaule pour écouter sa musique (d’autant que le voisinage pourra l’entendre un peu via le BassMe, ce qui ne sera pas très discret). Mais le son en filaire est généralement meilleur, et surtout, ce type de branchement passe partout. Hormis pour le smartphone ou la tablette, pas facile d’avoir une connexion Bluetooth sur les autres appareils. Même si j’ai le bluetooth sur ma TV Philips (Android TV), il est impossible de regarder un film par cette méthode, la latence entre la vidéo et le son étant trop importante.

Le plus simple dans mon cas est généralement l’utilisation avec la Xbox One: la manette possède une sortie son, ce qui permet d’y connecter le BassMe, et d’éviter un câble qui court jusqu’à la TV dans le salon.

Malgré son poids, une fois en place, le BassMe se fait totalement oublier. Le système de fixation à l’épaule est plutôt bien pensé.

En revanche, de nouvelles sensations se réveillent instantanément. Des sensations qui rappellent celles qu’on éprouve dans une salle de concert par exemple, quand le son fait vibrer tout notre corps :p

III. Conclusion

La question est bien sûr de savoir si cet appareil est indispensable ? Clairement, non. En tout cas tant que vous ne l’avez pas essayé ! Comme avec le Buttkicker à l’époque, regarder ensuite un film sans cet équipement semble bien fade. Car le BassMe apporte un vrai plus dans l’immersion et les sensations. Bien sûr, cela dépendra du type de musique écoutée, du type de film, ou du type de jeux vidéo.

Comme le BassMe retranscrit les basses, il faut bien sûr une bande son qui en possède: musiques électroniques, Trap, etc. On peut de plus profiter de ce type de musique sans obligatoirement augmenter le volume du casque et ainsi protéger ses tympans, ce qui n’est pas négligeable.

Pour ma part, je l’ai particulièrement apprécié sur les parties de jeux vidéos, notamment en FPS, tel qu’un bon Call of Duty par exemple: le son des balles, les sensations de tir et l’explosion des grenades sont parfaitement retranscrites et améliorent l’immersion ! Même sur un Elder Scrolls (mon jeu online du moment ;-), on ressent de nouvelles sensations, et un vrai stress quand la bande son accompagne l’apparition d’un dragon :D Dans le domaine du jeu vidéo, n’oublions pas l’utilisation avec un casque de réalité virtuelle. L’immersion étant déjà excellente grâce à cette technologie, ajoutez y les sensations du BassMe, et c’est royal ! C’en est devenu un incontournable avec mon Oculus Quest :p

Enfin, bien entendu, le BassMe apporte de nouvelles sensations sur les films. Là encore, il faut des films qui s’y prêtent, comme les gros blockbusters type Avengers par exemple ou des séries qui bougent bien. Difficile de retranscrire ce qu’on ressent, mais l’immersion dans l’action est bien là. D’ailleurs, la société a équipé la salle de cinéma Mega Castillet à Perpignan, avec le BassMe distribué à l’entrée de la salle comme les lunettes 3D.

Un bon moyen d’ajouter à l’immersion, sans investir dans un couteux équipement 4DX. D’autres partenariats de ce type devraient avoir lieu prochainement, avec par exemple des salles d’arcade. Mais on évoque également les salles de concert, notamment pour les personnes mal entendantes, qui à défaut d’entendre la musique, pourraient la « ressentir ».

Bref, BassMe est un OVNI dans le domaine, et ne correspond à aucun produit existant. Mais il vient ajouter une vraie touche de fun et d’immersion dans des domaines variés, comme nous l’avons vu. Pour ma part, j’adore ! Entre l’Oculus Quest, le BassMe, et un casque audio dont je vous parlerai prochainement, j’ai là un trio qui me permet de m’éclater, avec de très bonnes sensations, et tout cela sans déranger mes voisins :p

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/89214-test-de-bassme-gagnez-en-immersion-dans-vos-films-et-jeux-video-grace-au-caisson-de-basses-personnel/feed/ 0 Maison et Domotique 89214
Test du Thermostat intelligent Netatmo: optimisez votre chauffage ! https://www.maison-et-domotique.com/88774-test-thermostat-intelligent-netatmo/ https://www.maison-et-domotique.com/88774-test-thermostat-intelligent-netatmo/#comments Tue, 07 Jan 2020 05:19:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=88774
Le thermostat connecté Netatmo permet d'ajouter de l'intelligence à votre foyer afin d'optimiser votre confort, mais surtout votre consommation d'énergie...
]]>

Compatible avec les chaudières au fioul, au gaz, et au bois, le thermostat intelligent Netatmo est un thermostat pilotable par votre smartphone, votre tablette, votre ordinateur, mais aussi avec votre assistant vocal. Et ceci que vous soyez chez vous ou à distance. Déjà disponible depuis quelques années, ce thermostat au design Starck est aujourd’hui une référence dans le chauffage connecté.

I. Déballage du thermostat intelligent Netatmo

Le packaging du thermostat est livré très complet:

On y retrouve:

  • le thermostat Netatmo, au design inimitable et minimaliste de Philippe Starck
  • le relais qui peut se brancher sur une chaudière ou une prise électrique
  • des guides d’utilisation selon votre utilisation :
    • installation d’un thermostat pour la première fois
    • remplacement de thermostat filaire par le thermostat Netatmo sans fil (il s’agit du cas le plus simple, en pratique vous n’aurez qu’à débrancher l’ancien thermostat pour brancher le thermostat Netatmo)
    • remplacement d’un thermostat sans fil par le thermostat Netatmo
  • des stickers de couleur pour habiller le contour de votre thermostat
  • un cache plastique à utiliser dans le cadre d’un remplacement de thermostat plus grand
  • un câble de branchement du thermostat
  • un support mural
  • un boîter mobile, dans le cas où le support mural n’est pas utilisé (à noter qu’il est déconseillé de le déplacer pour permettre au thermostat de comprendre votre habitation)
  • une prise électrique CPL qui pourra récupérer votre connexion Wifi et communiquer via Bluetooth avec le thermostat
  • des piles, des vis, un câble USB…

II. Installation du thermostat Netatmo

Grâce aux guides d’utilisation fournis avec le thermostat Netatmo, l’installation se fait assez facilement, mais peut varier d’une habitation à une autre selon l’emplacement actuel de votre chaudière et ses branchements (avec l’utilisation ou non de dominos ou Wagos par exemple). Avant tout, il convient de bien vérifier la compatibilité de votre matériel avec le thermostat Netatmo grâce à la page dédiée.

Quelque soit votre installation, nous vous conseillons de toujours suivre les guides fournis ou les vidéos réalisées par Netatmo, qui sont très explicites, comme celle ci par exemple:

Lorsque le relais s’allume pour la première fois, vous devrez tout simplement activer le Bluetooth sur votre smartphone et sélectionner le relais Netatmo, afin de lui permettre de récupérer la connexion Wifi de votre maison ou appartement. Assurez-vous donc de bien capter votre connexion Wifi depuis l’emplacement de votre chaudière !

Une fois que le relais est installé, il est possible d’allumer ou d’éteindre votre chaudière avec un bouton latéral, qui affichera une lumière bleue à chaque pression.

III. Utilisation du thermostat Netatmo

L’avantage principal du thermostat Netatmo est sa capacité à pouvoir fonctionner de différentes manières.

3.1 Utilisation manuelle

Une fois que le relais est installé, il est possible d’utiliser le thermostat. L’affichage est très minimaliste et présente la température actuelle et la température souhaitée.

L’augmentation ou la baisse de la température souhaitée se fait sur le thermostat via une simple pression sur le haut ou le bas du thermostat. A l’utilisation, on constate que la liaison avec le relais est quasiment instantanée. Enfin, petit détail, les informations affichées à l’écran s’adaptent en fonction de la position du thermostat, ce qui vous permettra d’afficher les informations verticalement ou horizontalement.

3.2 Utilisation via le site ou l’application Energy

Via l’application Energy disponible sur iOS et Android, il est également possible d’augmenter ou de réduire la température. On retrouve d’ailleurs le même affichage que le thermostat lui même.

Mais d’autres options sont disponibles, comme la gestion d’un planning. Lors de la première utilisation, l’application vous posera des questions sur vos heures de réveil, de travail, et de couchage, afin de vous proposer une température adaptée tout au long de la journée.

Il vous est également possible à distance de modifier la température de votre thermostat Netatmo pour des déplacements exceptionnels, mais également de définir plusieurs calendriers : pratique pour les vacances scolaires ou pour les semaines de travail irrégulières ! Et c’est là tout l’intérêt de ce thermostat intelligent : il vous fait faire des économies !

Avec la fonction Auto-Adapt, le Thermostat Netatmo prend en effet en compte l’isolation de votre maison et la température extérieure pour anticiper le démarrage du chauffage. Vous bénéficiez ainsi de la température souhaitée au bon moment, sans consommer plus que nécessaire.

Enfin, une courbe de suivi vous permet de consulter votre consommation de chauffage via un graphique d’évolution très pratique.

Dans l’ensemble, les fonctionnalités présentées par l’application et le site sont très pratiques, en revanche on regrette que l’ergonomie n’ait pas été un peu plus soignée pour l’application.

3.3 Utilisation via les assistants vocaux

Enfin, le thermostat intelligent Netatmo est compatible avec Amazon Alexa, Google Assistant, et Apple HomeKit. A l’utilisation, il est uniquement possible de baisser ou d’augmenter la température. On remarque quelques différences selon les appareils (on parle parfois de thermostat et d’autres fois de température), mais globalement l’utilisation des différentes applications vocales reste facile, et le fait de piloter son chauffage à la voix se révèle très pratique :D

IV. Conclusion

Le thermostat connecté Netatmo est une véritable réussite : sa gestion facile via l’application Energy et le site de Netatmo, et les économies qu’il permet de réaliser en font un investissement indispensable pour tous ceux qui souhaitent contrôler leur budget !

Cerise sur le gâteau, en plus de la compatibilité avec les assistants vocaux, on notera également le support du service IFTTT, ou encore la compatibilité avec diverses solutions domotiques, comme par exemple Jeedom via un plugin dédié.

Netatmo NTH01-FR-EC Thermostat Connecté et Intelligent pour Chaudière Individuelle 240 V, Blanc

Dernière mise à jour effectuée le: 5 avril 2020 7 h 45 min
in stock
178,00
]]>
https://www.maison-et-domotique.com/88774-test-thermostat-intelligent-netatmo/feed/ 3 Maison et Domotique 88774
Test OMRON HeatTens: l’alliance de l’électrostimulation Tens et de la chaleur pour soulager les douleurs https://www.maison-et-domotique.com/89450-test-omron-heattens-soulager-douleur/ https://www.maison-et-domotique.com/89450-test-omron-heattens-soulager-douleur/#respond Thu, 19 Dec 2019 05:28:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=89450
L'appareil Omron HeatTens combine la technologie d'électrostimulation TENS à la chaleur, afin de soulager rapidement les douleurs musculaires et articulaires
]]>

D’après les statistiques de la commission européenne, un adulte sur trois souffre de douleurs récurrentes. En France, c’est ainsi environ 28 millions de personnes entre 20 et 85 ans qui souffrent de douleurs chroniques, que ce soit des articulations, poignets, genoux, etc. ou bien le dos, gros mal de ce siècle, dont je souffre moi même régulièrement. Etant donné le délai souvent impressionnant pour obtenir un rendez vous chez un kinésithérapeute, le remède passe très souvent par les médicaments pour soulager la douleur. Il existe pourtant des moyens non médicamenteux, comme les neurostimulateurs pas exemple. Le nouveau modèle de chez Omron, le HeatTens, a l’originalité de proposer une bithérapie, en alliant une chaleur apaisante à la technologie Tens, utilisée maintenant depuis 30 ans par de nombreux spécialistes. En test depuis deux mois maintenant, je vous propose de découvrir ce petit appareil qui pourrait bien en soulager plus d’un…

OMRON Healthcare est un des leaders mondiaux dans le secteur des équipements médicaux innovants et cliniquement prouvés. Omron est d’ailleurs numéro 1 mondial dans le domaine des tensiomètres numériques, avec plus de 200 millions d’appareils vendus, et des nébuliseurs destinés au traitement des maladies respiratoires. Les autres catégories majeures de produits de l’entreprise sont les thermomètres électroniques, les impédancemètres, et les dispositifs de soulagement de la douleur, dont le HeatTens que nous allons découvrir aujourd’hui. Grâce à ces appareils et ses 20 ans d’expertise dans le domaine, la société souhaite aider les personnes à prévenir, traiter et prendre en charge leurs troubles médicaux, que ce soit à domicile ou dans un cadre clinique. Ainsi les produits sont déjà bien connus dans plus de 110 pays à travers le monde.

Cela me parait important, car il existe sur le marché bon nombre d’appareils se disant « médicaux », mais beaucoup d’entre eux ne sont que des gadgets chinois dont la sécurité me laisserait parfois perplexe. On parle tout de même ici de santé !

Passons donc à la découverte de ce Omron HeatTens…

I. Déballage du HeatTens OMRON

Le packaging nous présente clairement le produit et ses arguments: chaleur + Tens, personnalisation du traitement, triple action, et batterie rechargeable !

A l’intérieur, nous y retrouvons l’appareil principal, accompagné de deux électrodes, d’un support pour ces dernières, d’une alimentation, et d’un manuel d’utilisation.

Le boitier du Omron HeatTens est assez conséquent, puisqu’il mesure 21cm x 8,40cm. Il reste tout de même léger et tient bien en main.

Sur la face avant, nous avons un écran lcd monochrome, sur lequel nous pourrons sélectionner les programmes, à l’aide des touches se situant juste en dessous.

Sur le côté, un schéma nous indique la correspondance entre les parties du corps et les numéros de programmes à sélectionner sur l’écran. Pratique, pas besoin de toujours recourir à la notice pour avoir les correspondances.

Sur le côté inférieur, deux prises: l’une pour la recharge de l’appareil, l’autre pour y brancher les électrodes.

Un cordon propose en effet deux coussinets, qui accueilleront les deux carrés autocollants en gel, qui se fixeront sur la peau.

Un petit support en plastique pourra accueillir ces deux électrodes quand elles ne sont pas utilisées, afin que le gel reste suffisamment adhérent pour les utilisations suivantes.

Voilà pour le tour du propriétaire. En soit le Omron HeatTens n’est pas très compliqué. Il conviendra toutefois de consulter rapidement le manuel pour une utilisation correcte et surtout efficace contre vos douleurs.

Passons donc à l’utilisation…

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/89450-test-omron-heattens-soulager-douleur/feed/ 0 Maison et Domotique 89450
Test Senstroke: une batterie virtuelle qui tient dans la poche ! https://www.maison-et-domotique.com/88862-test-senstroke-batterie-connectee/ https://www.maison-et-domotique.com/88862-test-senstroke-batterie-connectee/#comments Thu, 12 Dec 2019 06:10:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=88862
Vous avez toujours rêvé de jouer de la batterie, mais n'avez ni la place, ni les voisins pour ? Réjouissez vous, voici Senstroke, une batterie connectée
]]>

Qui ne s’est jamais imaginé à la batterie, en train d’imiter un Johan Bonham ou un Ian Peace, en écoutant un bon morceau ? Je crois que nous l’avons tous fait :p Parmi les instruments de musique, la batterie est ainsi sans aucun doute l’un des plus plébiscités, du fait de sa facilité de prise en main: il n’est en effet pas nécessaire de connaitre parfaitement le solfège, ni de position compliquée des doigts pour créer des notes parfaites. La batterie est très intuitive à jouer, et ne nécessite qu’un peu de rythme. Elle a toutefois deux gros défauts: elle est très encombrante, et très bruyante, ce qui dissuade beaucoup de s’équiper, d’autant si on habite en appartement. C’est pourquoi, Jérôme Dron, lui-même batteur et fondateur de la start-up REDISON, a créé la batterie connectée Senstroke: un système breveté de capteurs pour jouer de la batterie n’importe où… sans batterie ! Une démonstration lors du dernier CES Unveiled de Paris m’avait tellement interpelé que j’ai demandé à en faire un test plus prolongé…

I. Déballage de la batterie connectée Senstroke

Senstroke, c’est donc un système de capteurs destinés à créer une batterie virtuelle. La boite recue est donc très compacte, bien loin de la taille d’une batterie traditionnelle :p

2 mains, 2 pieds, des milliers de sons, nous promet on. Le kit recu comporte en effet 4 capteurs, un pour chaque main et pied.

A l’intérieur, nous y trouvons donc nos 4 capteurs, accompagnés de deux fixations pour chaussures, un adaptateur double micro Usb pour la recharge, et enfin un adaptateur en mousse pour grosse caisse. Deux baguettes en bois nous ont également été envoyées pour le test.

Les capteurs sont très compacts, puisqu’ils ne mesurent que 67 mm x 19 mm x 24 mm, pour 19g chacun.

Sur le dessus, seul un bouton sera visible, pour l’appairage du capteur et pour le réveiller quand on souhaite s’en servir. Une led de couleur tout autour du bouton indiquera également son mode de fonctionnement.

Sur l’une des extrémités, un port micro Usb pour la recharge.

Deux capteurs pourront être rechargés simultanément grâce à l’adaptateur double micro Usb. Une recharge complète (comptez 3h) procurera environ 12h d’autonomie.

Pour l’utilisation, rien de plus simple: il suffira de clipser deux capteurs sur les baguettes (de taille A5 ou A7). Les deux capteurs restant viendront se fixer sur le dessus de chaque pied grâce aux deux sangles fournies.

Il ne reste plue qu’à procéder à la configuration…

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/88862-test-senstroke-batterie-connectee/feed/ 3 Maison et Domotique 88862
Ravensburger kNOW!: Et si votre assistant vocal Google devenait maitre de jeu ? https://www.maison-et-domotique.com/89311-ravensburger-know-google-assistant-quizz/ https://www.maison-et-domotique.com/89311-ravensburger-know-google-assistant-quizz/#respond Wed, 11 Dec 2019 05:30:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=89311
Le jeu Ravensburger Know! a été élaboré avec Google afin de réaliser un quizz interactif: les réponses, données par l'assistant Google, sont toujours à jour
]]>

Les assistants vocaux sont à la mode, et permettent de faire beaucoup de choses, à condition de savoir les utiliser correctement. Alors que beaucoup se contentent d’écouter de la musique ou de demander des blagues, d’autres pilotent toute leur maison. Ravensburger se propose d’ajouter une nouvelle fonctionnalité à l’assistant vocal Google: devenir maitre de jeu ! Le jeu Ravensburger kNOW! fait en effet appel à l’assistant vocal pour proposer des jeux et donner des réponses. L’originalité: les réponses peuvent varier en fonction du temps ou de la position géographique. Ainsi les réponses ne seront pas toujours les mêmes, et évolueront par exemple avec l’actualité…

I. Déballage du jeu Ravensburger kNOW!

A la vue de la boite de jeu, aucun doute possible: elle reprend les couleurs propres à Google, et mentionne bien le fonctionnement avec cet assistant.

A l’intérieur, nous y trouvons 220 cartes, 1 plateau de jeu, 6 pions, 1 buzzer électronique, 1 règle du jeu, et 1 guide de tri .

Le plateau, en carton épais, s’assemble très facilement. Un espace est prévu pour le buzzer au centre, ains que 4 emplacements pour les cartes, reprenant les couleurs de celles ci.

Chaque couleur de carte correspond à un domaine: Fun, Créativité, Intuition, et Culture. Car ce jeu est bien sûr un Quizz, si jamais la mention vous avait échappé sur la boite ;-)

Chaque couleur sera toutefois divisée en deux: certaines cartes ne peuvent se jouer qu’avec l’aide de Google Assistant, car elles ne présentent que des questions, sans aucun réponse. D’autres au contraire comporteront des réponses. Ces dernières permettront de jouer même si on ne possède pas d’assistant Google (mais c’est moins fun ;-). A noter que lorsqu’on parle d’assistant Google, il ne s’agit pas obligatoirement de l’une des enceintes connectées de Google: ca peut être simplement l’assistant disponible sur smartphone.

La petite règle de couleur sert à ranger les cartes correctement: par couleur, puis en deux sous paquets, s’il s’agit de cartes se jouant seules ou nécessitant Google (identifiables grâce au symbole Wifi).

En fonction de si on joue avec Gooogle, on choisira l’un ou l’autre des paquets. Mais si on veut profiter de toutes les questions et qu’on possède un assistant Google, on peut très bien jouer avec les cartes online et offline sans problème.

II. Jouons à Ravensburger kNOW!

kNOW! propose pas moins de 9 mini-jeux, de 3 à 6 joueurs. Pas besoin de connaissances, fun et intuition sont au centre du jeu ! Lisez la question (ex: « Combien de km nous séparent de Rome ? »), proposez tous vos réponses, puis vérifiez avec l’Assistant Google en lui posant la question. Grâce à l’Assistant, les questions ne vieillissent jamais et les réponses s’actualisent en fonction d’où et quand vous jouez !

Quels films sont à l’affiche cette semaine ? Comment s’appelle la gagnante de Miss France ? Quel est le réseau social le plus utilisé dans le monde ? Combien de temps faut-il pour se rendre d’ici à Barcelone à pied ? Quelle heure est-il actuellement à Hawaï ? 

Si certaines de ces questions se retrouveraient vite dépassées dans un Quiz classique, ici il n’en est rien, les réponses seront toujours à jour grâce à Google.

Complétez cette expression « Vers l’infini et… » ; trouvez la bonne question pour faire dire « épinards » à Google ; proposez le mot qui aura le plus de résultats sur Google, sont quelques exemples de jeux à réaliser.

En tout, ce sont donc 9 mini-jeux (buzzer, estimer, fredonner, deviner, etc.), et 1600 questions funs et étonnantes, qui se complètent au fur et à mesure de nouvelles questions et défis.

Ici, pas de dés, les pions avancent de quelques cases en fonction des bonnes réponses données. Chaque joueur tire ensuite une carte correspondant à la couleur de la case où il se trouve.

Certaines questions sont posées directement à Google, d’autres à monsieur « know », en demandant simplement à Google de parler avec monsieur Know (par exemple pour diffuser le bruit d’un animal, dont il faudra deviner le nom).

La durée du jeu, elle, pourra aller jusqu’à 1h / 1h30 si on souhaite parcourir tout le plateau. Mais il est possible de décider dès le départ de ne jouer que la moitié, ou même le quart de celui ci. On peut également déterminer une durée exacte, en programmant une minuterie sur Google.

III. Conclusion

Nous avons réalisé plusieurs parties en famille, et Ravensburger kNOW! est vraiment très fun à jouer ! Par contre, attention, le jeu est conseillé à partir de 10 ans (offline, et 16 online). 10 ans est un minimum car autant dire qu’on se creuse les méninges ! Mais c’est également un excellent exercice pour les enfants (les parents aussi, d’ailleurs ;-). Par contre, autant les questions avec monsieur Know sont claires et nettes, autant les réponses de Google sont parfois un peu décalées ou incomplètes. Par exemple, à la question « à quelle distance se trouve le boulanger le plus proche », Google n’a apparemment pas connaissance du boulanger de la commune ouvert depuis plusieurs années, et nous indique la distance du boulanger dans le village voisin. Autant dire que nos réponses étaient toutes fausses. Parfois, nous posons la question à Google telle qu’elle est indiquée sur la carte, mais Google nous fait tout un speech sur le sujet, mais sans nous donner la réponse exacte à la question. Dans ces quelques cas, nous avons sauté la question et sommes passés à autre chose. Heureusement, dans l’ensemble le jeu fonctionne plutôt bien avec Google. Mais l’avantage d’un jeu connecté de la sorte, c’est qu’il pourra se mettre à jour pour s’améliorer encore un peu plus ;-) Malgré ces petits ratés de temps en temps, le jeu a en tout cas beaucoup plu à toute la famille. Si les enfants utilisaient déjà beaucoup l’assistant pour des histoires et quelques jeux interactifs, ce Quizz à jouer en famille est vraiment un jeu original, qui rassemble toute la famille autour de l’assistant pour une bonne partie de rigolade :p Disponible un peu partout pour un peu moins de 30€, ce jeu de société sera sans doute un best seller sous le sapin cette année !

Ravensburger- kNOW! - Jeu de société - Jeu de quiz à jouer entre amis ou en famille - 27253 -...

Livraison gratuite
Dernière mise à jour effectuée le: 4 avril 2020 9 h 36 min
in stock
29,99
]]>
https://www.maison-et-domotique.com/89311-ravensburger-know-google-assistant-quizz/feed/ 0 Maison et Domotique 89311
Test de Twinkly: la guirlande connectée pour sapin de Noel ! https://www.maison-et-domotique.com/89230-test-twinkly-guirlande-connectee-sapin-noel/ https://www.maison-et-domotique.com/89230-test-twinkly-guirlande-connectee-sapin-noel/#comments Thu, 05 Dec 2019 05:39:00 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=89230
Noel gagne en magie grâce au sapin 2.0: la guirlande connectée Twinkly vient en effet sublier le sapin de Noel grâce à ses animations lumineuses...
]]>

L’éclairage connecté est sans aucun doute le type d’objet connecté le plus utilisé à l’heure actuelle, comme nous l’avions vu avec Philips Hue par exemple. Facile à mettre en place, proposant un résultat très visuel, ce type d’objet a de quoi séduire. Et pourquoi les éclairages de Noel ne seraient pas connectés eux aussi ? C’est ce qu’a réalisé Twinkly, en proposant des guirlandes connectées pour sapin de Noel. Notre sapin de Noel étant passé cette année au sapin 2.0, je vous propose de découvrir la guirlande connectée Twinkly plus en détail…

I. Déballage de la guirlande connectée Twinkly

Twinkly propose plusieurs modèles de guirlandes connectées, allant de 150 à 400 leds. Le modèle sera à choisir selon la taille de votre sapin de Noel, et le niveau d’éclairage que vous souhaitez. Pour mieux s’y retrouver, la société propose un calculateur: vous indiquez la taille de votre sapin, le niveau de décoration, et le calcul vous indique les produits les mieux adaptés:

Ici, j’ai donc eu le modèle 250 leds, soit environ 20m, qui répondra déjà à de nombreux besoins.

A l’arrière, nous retrouvons les propriétés de cette guirlande, ainsi que quelques aperçus de son application mobile.

Le packaging fait très luxueux, tout en noir et motifs dorés. Le tout parfaitement rangé. C’est beau !

A l’intérieur, nous y retrouvons donc notre guirlande, en deux « paquets » de leds, l’alimentation, et un petit manuel (français inclus !).

Les leds sont en effet divisées en deux branches, pour faciliter leur mise en place dans le sapin (en commençant par le milieu du sapin, une branche partira vers le haut, l’autre vers le bas). Il s’agit de leds RGB, de 4,3mm de diamètre, pouvant donc prendre l’une des 16 millions de couleurs possibles.

Le boitier de commande, lui, permettra de communiquer en bluetooth et wifi pour la configuration et le pilotage depuis le smartphone. Le bouton présent dessus permettra également de passer d’une animation à une autre sans être obligé de sortir le smartphone. Enfin, ce petit boitier dispose aussi d’un micro, qui permettra d’illuminer le sapin de Noel en rythme avec la musique diffusée dans la pièce !

Tout l’équipement est IP44: il pourra donc être utilisé en intérieur, bien sûr, mais également à l’extérieur « sous abri » (par exemple en façade de maison).

A première vue la guirlande Twinkly ressemble un peu à la plupart des guirlandes traditionnelles. Mais elle révèle tout son potentiel via son application mobile.

Passons donc à son installation…

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/89230-test-twinkly-guirlande-connectee-sapin-noel/feed/ 1 Maison et Domotique 89230
Test du plafonnier connecté Xiaomi Yeelight Meteorite: design, abordable, et compatible Jeedom ! https://www.maison-et-domotique.com/88714-test-plafonnier-xiaomi-yeelight-meteorite-yldl01yl/ https://www.maison-et-domotique.com/88714-test-plafonnier-xiaomi-yeelight-meteorite-yldl01yl/#comments Wed, 06 Nov 2019 05:43:10 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=88714
Le plafonnier Yeelight Meteorite est un éclairage connecté de chez Xiaomi qui en plus d'être très design, polyvalent, abordable, est compatible Jeedom...
]]>

Yeelight est maintenant bien connu ici, en tant que spécialiste de l’éclairage connecté. A la qualité des produits, on pourrait sans mal comparer la société aux célèbres éclairages Philips Hue. Avec toutefois des tarifs beaucoup plus abordables, et souvent des fonctionnalités qui vont un peu plus loin. C’est encore une fois le cas avec le plafonnier que nous allons découvrir ici, portant le doux nom de Yeelight Meteorite, ou plus sobrement la référence YLDL01YL.

Nous avions dans notre salle à manger ce type de plafonnier, fonctionnant à l’aide de petites ampoules leds:

Mais je dois avouer que le design des éclairages Yeelight me faisait de l’oeil depuis un moment. Avec la récente baisse de tarif, je n’ai pas pu résister :p Je vous propose donc de découvrir ce plafonnier Yeelight Meteorite, et son installation.

I. Découverte du Yeelight Meteorite

Comme la plupart des produits Yeelight, le plafonnier Meteorite est arrivé tout droit de Chine. Rassurez vous, l’ensemble est parfaitement protégé à l’aide de cales en polystyrène:

Une fois le colis déballé, le contenu est relativement simple: le plafonnier, livré en deux parties, deux câbles acier pour relier les deux parties, deux vis accompagnées de leurs chevilles, et une notice traduite en anglais (la notice officielle étant uniquement en chinois).

La partie la plus petite (48,4cm x 5,4cm x 2,05cm) sera celle à fixer au plafond, alors que la partie la plus longue (90cm x 7cm x 4cm) sera l’éclairage en lui même, suspendu à l’aide des câbles en acier. L’ensemble est un mixe entre aluminium et plastique ABS, ce qui donne un poids d’environ 1,7kg. L’ensemble respire la qualité, ce qui n’est plus étonnant chez ce fabricant.

La notice n’est pas très claire sur le fonctionnement de ces suspensions, mais la mise en place n’est pas très compliquée: l’extrémité côté éclairage vient s’insérer dans les deux petits « picots » métalliques. Il faut appuyer sur la partie supérieure du picot pour que le câble entre simplement à l’intérieur. Inutile de le couper, on insère la longueur inutilisée dans la lampe. Quand on lâche l’extrémité du picot, le câble est bloqué. L’autre extrémité du câble vient simplement se visser sur les vis intégrées à la partie haute. La hauteur de la lampe peut donc varier entre 50cm et 1,50m, ce qui laissera de l’amplitude, même pour ceux ayant des plafonds plus hauts que la moyenne.

La liaison électrique entre les deux parties se fait via une petite prise, dont la longueur peut être ajustée en enroulant le surplus à l’intérieur de la partie haute. Un système plutôt bien pensé !

Le raccordement à l’électricité, lui, se fait de façon traditionnelle, via un domino intégré au plafonnier:

L’éclairage led se situe donc dans la partie basse, la plus longue, comme nous l’avons déjà dit. Nous avons ici 280 leds blanches, capables de varier en intensité mais également en température de blanc (blanc chaud à blanc froid, soit de 2 700 à 6 500 K).

Toutefois, le dessus de cet éclairage dispose également de 14 leds (7 à chaque bout), capables de changer d’intensité mais également de couleur, pour venir éclairer le plafond et éclairer la pièce par réverbération. C’est le système « Ambilight », ou « Ambiance ».

Nous verrons plus loin ce que cela donne en situation.

Quand tout est en fonctionnement, le plafonnier consomme 33w, ce qui reste très raisonnable pour un luminaire de cette taille !

Passons donc sans plus attendre à l’installation.

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/88714-test-plafonnier-xiaomi-yeelight-meteorite-yldl01yl/feed/ 3 Maison et Domotique 88714
Test de Flipr, votre ami pour la gestion de votre piscine https://www.maison-et-domotique.com/88162-test-flipr-start-capteur-piscine/ https://www.maison-et-domotique.com/88162-test-flipr-start-capteur-piscine/#comments Mon, 23 Sep 2019 04:42:35 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=88162
Flipr est un objet connecté concu pour analyser la qualité de l'eau dans une piscine, et vous aider à gérer celle ci du mieux possible pour faire de économies...
]]>

Ce sera le dernier test de ce type pour cette année, puisque la saison se termine: l’assistant pour piscine Flipr, un capteur connecté qui analyse la qualité de l’eau et vous donne des conseils afin de la gérer du mieux possible tout en faisant des économies de produits d’entretien. Après Ico de Ondilo, BlueConnect, et OFI, nous allons découvrir l’un des premiers appareils du genre, puisqu’on commencait déjà à en parler en 2016.

Le Flipr a toujours un peu amusé par sa forme, puisqu’il ressemble un peu à un aileron flottant dans l’eau. Mais rassurez vous, celui ci est votre ami, que ce soit pour la piscine ou même le SPA ;-)

Il est en effet compatible avec les deux types d’équipements, et quelque soit le type de traitement: chlore, sel, ou brome.

Passons sans plus attendre à sa découverte…

I. Déballage du Flipr Start

L'emballage annonce la couleur, puisque nous pouvons y apercevoir le Flipr, ses diverses fonctions, et même un aperçu de l’application mobile. Il ne reste plus beaucoup de surprises ;-)

A l’intérieur, tout est particulièrement bien rangé et calé:

On y retrouve simplement le capteur pour piscine Flipr, accompagné d’un capuchon, et de deux flacons pour l’étalonnage des sondes.

Pas de manuel: il y a un QR code à scanner à l’intérieur de l'emballage, qui lancera le téléchargement de l’application. Il suffira de suivre ensuite le guide…

Comme je le disais plus haut, le Flipr ressemble donc à un aileron. Il viendra flotter à la verticale dans la piscine, ne laissant dépasser que sa partie supérieure.

Pas de bouton, pas de prise, le tout est absolument épuré.

Seule la partie basse viendra se dévisser: le Flipr arrive en effet avec un capuchon renfermant un liquide préservant les sondes. Il faudra retirer ce capuchon (en faisant donc attention au liquide qu’il contient), pour le remplacer par le capuchon ajouré, qui laissera passer l’eau jusqu’aux sondes pour analyse.

Le Flipr dispose de deux sondes qu’on peut apercevoir lorsqu’on retire le capuchon:

Hormis le remplacement du capuchon, il n’y a absolument rien à faire, si ce n’est le jeter à l’eau :p

Nous pouvons donc passer très rapidement à son installation…

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/88162-test-flipr-start-capteur-piscine/feed/ 1 Maison et Domotique 88162
Test capteur piscine Ofi Light: l’objet flottant intelligent https://www.maison-et-domotique.com/86409-test-capteur-piscine-ofi-light/ https://www.maison-et-domotique.com/86409-test-capteur-piscine-ofi-light/#respond Wed, 18 Sep 2019 04:38:47 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=86409
Ofi Light est un capteur connecté pour piscine, permettant d'analyser la qualité de l'eau, mais surtout de nous aider dans son entretien...
]]>

Le beau temps est encore de mise par ici, si bien qu’il est encore possible de profiter de la piscine :p Comme nous l’avons vu cet été, avoir une piscine est quelque chose de fort agréable, surtout pendant les fortes chaleurs, mais également contraignant sur l’entretien, puisqu’il faut régulièrement suivre le niveau de chlore, le pH, l’alcalinité, la température, etc. On réalise généralement ces mesures à l’aide de bandelettes pour tester la qualité de l’eau. Les résultats obtenus permettent ensuite de calculer la quantité de produits à ajouter à l’eau pour la corriger si besoin. Heureusement, à l’ère des objets connectés, des solutions existent aujourd’hui pour nous faciliter la vie. Après Ico de Ondilo et BlueConnect, nous continuons notre série de tests sur les analyseurs connectés, avec cette fois Ofi, de la société Asamgo. Cette société française n’a pas opté pour la discrétion, mais au contraire pour un capteur qui vient égayer un peu la piscine, avec son format Ofi Light. Je vous propose donc de le découvrir plus en détails…

I. Déballage du capteur connecté pour piscine Ofi Light

Le Ofi Light arrive dans un carton assez imposant comparé à ses confrères:

Comme son nom l’indique, il s’agit non pas seulement d’un analyseur pour piscine, mais également d’une lampe ! Le Ofi Light est très original, car il arrive livré dans une sorte de seau à champagne, qui est en fait sa base de recharge. Elle est donc accompagnée d’une alimentation, d’un manuel d’utilisation, et de deux flacons pour l’étalonnage des sondes.

Ofi Light se présente donc comme une sorte de globe blanc opaque sur le dessus. Quand il n’est pas utilisé, ou qu’il est nécessaire de le mettre en charge, il se présente dans cet espèce de seau à Champagne, qui est donc en réalité son socle de recharge:

Sous la base, on peut d’ailleurs apercevoir le connecteur pour l’alimentation:

Ofi est simplement posé à l’intérieur de ce socle. On peut donc le retirer très facilement, pour découvrir la partie qui sera immergée:

Le capteur connecté pour piscine est relativement imposant, puisqu’il mesure environ 20cm de diamètre (pour le globe, la partie la plus large) sur 27cm de haut. Le globe est plus large, car il renferme un éclairage à leds, afin d’illuminer la piscine :)

La partie basse fera penser au ICO, avec son socle troué qui vient protéger les sondes:

Nous avons ici trois sondes « plug&play », qu’on pourra remplacer soi même en cas de besoin: pH, Redox, et Conductivité. Lors du déballage, elles sont protégées par des capuchons en caoutchouc, qu’il faudra retirer avant de mettre Ofi à l’eau (il faudra les conserver dans un coin pour les réutiliser lors de l’hivernage du capteur). Une quatrième sonde, inamovible, se chargera elle de mesurer la température de l’eau.

Comme vous l’aurez compris, la batterie, elle, se recharge en posant Ofi sur son socle, ce qui est plutôt pratique à l’usage. La batterie aura une autonomie d’un à trois mois, variable en fonction de l’utilisation de la fonction éclairage. Il faudra compter 6h pour une recharge complète via l’induction de sa base.

Concernant la communication, Ofi Light utilise le bluetooth pour communiquer en direct avec le smartphone, notamment lors de la configuration. Ensuite, les données remonteront grâce au réseau faible consommation SigFox.

Passons à son installation…

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/86409-test-capteur-piscine-ofi-light/feed/ 0 Sebastien HERVE 86409
Blue Connect Plus: l’analyseur de piscine connecté pour se simplifier la vie https://www.maison-et-domotique.com/87849-blue-connect-plus-analyseur-piscine-connecte/ https://www.maison-et-domotique.com/87849-blue-connect-plus-analyseur-piscine-connecte/#comments Tue, 27 Aug 2019 04:39:48 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=87849
Le Blue Connect Plus est un analyseur de piscine connecté, permettant de garder un oeil sur l'état de l'eau afin d'en profiter au maximum...
]]>

Alors que très récemment encore il existait très peu de solutions connectées pour surveiller sa piscine, les produits répondant à cette demande se sont multiplié sur ce marché très demandeur. Après avoir découvert il y a quelques jours ICO de Ondilo, c’est au tour du Blue Connect Plus. Nous l’avons tes2té durant l’été dans notre nouvelle piscine acier Gré, afin de pouvoir vous en faire une présentation complète !

I. Déballage du Blue Connect Plus

Le Blue Connect est livré dans un packaging mettant bien en valeur le produit, et expliquant clairement de quoi il s’agit. Normal, le produit est surtout vendu dans des boutiques spécialisées dans le domaine. Il faut donc pouvoir attirer l’oeil ;-)

A l’intérieur, on y retrouve le Blue Connect Plus parfaitement calé:

On y retrouve l’analyseur de piscine, bien sûr, accompagné d’un manuel, d’un embout, d’une cordelette, et d’un adaptateur pour tuyau (le Blue Fit 50), accompagné de ses vis.

Le Blue Connect Plus ressemble à une sorte de grand thermos, tout en hauteur. Il mesure 25cm de haut, pour un diamètre d’environ 9cm à sa partie la plus large. Un collier en caoutchouc propose un petit orifice permettant d’y passer la cordelette, afin d’attacher l’analyseur de piscine où on souhaite. Pratique, cela permet d'empêcher le capteur de tout le temps se déplacer, et surtout de se retrouver sans cesse devant l’entrée du skimmer à cause du courant filtrant.

La base, elle, se dévisse, pour laisser apparaitre les sondes. Cette base n’est en fait qu’un « bouchon » renfermant une solution liquide pour le transport, les sondes ne devant jamais se retrouver sèches.

Une fois dévissé, ce socle sera remplacé par le capuchon en caoutchouc fourni, qui laissera passer l’eau jusqu’aux sondes quand le Blue Connect sera dans la piscine.

Rien de plus à dire sur le physique de ce Blue Connect: pas de bouton, ni de prise, rien. Donné pour 2 ans d’autonomie, la batterie ne se recharge pas. Un choix qui permet de supprimer totalement les problèmes d’étanchéité.

Passons donc à son installation.

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/87849-blue-connect-plus-analyseur-piscine-connecte/feed/ 5 Maison et Domotique 87849
Automatiser son éclairage extérieur avec Philips Hue Lightstrip Outdoor https://www.maison-et-domotique.com/87316-automatiser-eclairage-exterieur-philips-hue-lightstrip-outdoor/ https://www.maison-et-domotique.com/87316-automatiser-eclairage-exterieur-philips-hue-lightstrip-outdoor/#respond Tue, 13 Aug 2019 04:50:57 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=87316
Avec la nouvelle gamme d'éclairages connectés Philips Hue, il devient maintenant possible de rendre intelligent l'éclairage dans le jardin. Découvrons cela...
]]>

Après avoir découvert la gamme d’éclairage connecté Philips Hue, nous allons découvrir aujourd’hui comment éclairer son jardin grâce aux nouveaux modèles Outdoor, spécialement conçus pour l’extérieur. Si le fabricant proposait jusqu’ici une vaste gamme pour l’intérieur, le jardin restait lui un grand oublié. Jusqu’en septembre dernier, où Philips a annoncé une vaste gamme d’éclairages extérieur. Aujourd’hui nous allons procéder à l’installation d’un ruban led, le modèle Philips Hue Lightstrip Outdoor, accompagné de son nouveau détecteur de mouvement Philips Hue Outdoor Sensor, afin d’automatiser le fonctionnement.

I. Découverte du ruban led Philips Lightstrip Outdoor

Le packaging reste fidèle à la marque. Seul l’encart vert à gauche est là pour bien indiquer qu’il s’agit d’un modèle « outdoor ». Philips commercialise deux modèles de rubans leds extérieurs: un 2m, et un 5m. Contrairement au ruban intérieur, il ne sera pas possible de lui ajouter des extensions, étanchéité oblige.

A l’intérieur, nous y retrouvons le ruban parfaitement enroulé, accompagné de son alimentation, de crochets et vis de fixation, et d’une petite notice.

L’alimentation sera à raccorder, en la vissant simplement sur le ruban. Ces embouts sont parfaitement étanches une fois vissés.

La forme du ruban change cette fois, avec une épaisseur de 2cm environ, donc beaucoup plus épais que la version pour intérieur. Ici, pas de leds apparentes, l’ensemble passe dans un tube un peu opaque qui permettra de mieux diffuser la lumière sur tout son long. Le ruban est en revanche très flexible, afin de pouvoir faire des arrondis facilement et suivre des bordures dans le jardin par exemple. L’ensemble est parfaitement étanche, si bien qu’il sera même possible de le placer au sol pour éclairer une bordure de parterre de fleurs par exemple.

Le système de fixation est lui aussi différent: le double face autocollant vieillirait mal à l’extérieur, du coup nous avons droit à des petits clips en plastique, qu’on pourra visser où on souhaitera.

Le ruban viendra ensuite se clipser tout simplement dessus, une petite rainure étant présente tout le long pour bien le bloquer:

Comme d’habitude chez Philips Hue, nous avons un produit bien fini, qui respire la qualité. Passons à son installation pratique…

II. Installation du ruban Led Philips Hue Lightstrip Outdoor

Attention: comme d’habitude, avant toute intervention sur le circuit électrique, pensez à couper le disjoncteur.

Mon projet était ici d’éclairer tout l’avant de la maison, en plaçant un ruban led en sous toit (remplacement du ruban led piloté par un module Fibaro pour ceux qui suivent le blog depuis longtemps ;-). A force d’équiper la maison en Philips Hue, je trouvais en effet plus pratique de tout avoir sur le même système.

Seule contrainte: la façade de la maison fait un peu plus de 10m, et Philips ne propose que des rubans de 5m, sans possibilité d’ajouter des extensions :/ Heureusement, il propose tout de même des câbles d’extension. J’ai donc prévu un câble d’extension de 5m:

Pour la mise en place, j’ai installé un petit profilé en alu, me permettant de passer le câble d’extension depuis la prise disponible dans les combles, jusqu’au second ruban (le premier ruban sera connecté directement sur la prise, puisqu’il sera plus près). J’ai ensuite fixé une attache pour le ruban tous les 15cm environ, qui viendront tenir le ruban, bien sûr, mais qui en plus bloquent le câble d’extension dans son profilé.

Une fois les attaches fixées, il ne reste plus qu’à venir clipser le ruban dessus:

A mis parcours, le boitier du second ruban est fixé en sous toit. C’est l’élément un peu compliqué à caser, mais lorsqu’on est devant la maison, il reste invisible. Il faut vraiment venir se placer le long du mur et lever les yeux au plafond pour le voir.

Cette méthode me permet en tout cas de pouvoir mettre deux rubans de 5m quasiment bout à bout:

Les deux prises arrivant toutes les deux sur le côté gauche de la maison, il m’a suffit ensuite de les brancher sur une prise disponible dans les combles, un tout petit trou ayant été fait pour passer les câbles ronds du sous toit vers l’intérieur du toit (c’est là qu’on apprécie le système d’alimentation qui vient se visser, et qu’on peut donc démonter pour passer les câbles plus facilement).

Une fois ces rubans Philips Hue Lightstrip Outdoor connectés, il ne reste plus qu’à les ajouter dans l’application. Je ne vous refais pas la présentation complète de l’application, nous l’avions déjà vue dans la présentation générale de Philips Hue.

En se rendant dans l’ajout de lumières, les rubans devraient être proposés automatiquement:

Il suffit de leur donner un nom et les placer dans une « pièce ». Ici, le Jardin:

On peut ensuite les piloter comme on le souhaite depuis l’application, avec des variations de luminosité, mais également de couleur:

Comme j’ai ici deux rubans, ils peuvent être pilotés indépendamment l’un de l’autre, comme ici:

Ou simultanément (en créant un groupe, ce qui facilite l’usage, une action s’appliquant automatiquement aux deux rubans).

Bien sûr, les animations et toutes les applications compatibles Philips Hue peuvent également les piloter.

Pour Noel, on peut tout à fait imaginer utiliser l’application Hue Christmas, par exemple, pour jouer de la musique et animer l’éclairage en rythme. Et oui, ces rubans leds ne vont pas seulement me servir à éclairer l’avant de la maison, mais également à l’animer quand il y a des évènements (Halloween, Noel, 14 juillet, etc.). Plus de décorations à monter et démonter :p

Dernière mise à jour effectuée le: 4 avril 2020 20 h 41 min

Passons maintenant à l’automatisation de cet éclairage g^race au détecteur de mouvement extérieur !

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/87316-automatiser-eclairage-exterieur-philips-hue-lightstrip-outdoor/feed/ 0 Maison et Domotique 87316
Installation d’une tyrolienne iZipline dans le jardin ! https://www.maison-et-domotique.com/87270-installation-tyrolienne-izipline-jardin/ https://www.maison-et-domotique.com/87270-installation-tyrolienne-izipline-jardin/#comments Thu, 08 Aug 2019 04:18:41 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=87270
Tous les enfants, et même les adultes, adorent la tyrolienne. Et si on en installait une dans le jardin ? C'est aujourd'hui réalisable très facilement...
]]>

Devant l’enthousiasme suscité chez les enfants par la tyrolienne chaque fois que nous allons dans un parc en possédant une, une idée un peu folle nous est venue: pourquoi ne pas en installer une dans notre jardin ? Enfin, dans notre terrain au milieu des bois, pour être plus exact, qui s’y prêtait très bien, grâce aux nombreux arbres présents et à la « cabane » des enfants perchée en hauteur. Après avoir trouvé un modèle adéquat avec la tyrolienne iZipline, nous avons procédé à l’installation pendant les vacances, histoire de pouvoir en profiter rapidement. Simple à installer, relativement abordable, et 100% approuvé par les enfants (et les parents aussi, d’ailleurs ;-) Je vous explique tout !

I. Découverte de la tyrolienne iZipline

En cherchant un peu sur internet, on se rend compte qu’il existe de nombreux kits tout prêts pour monter une tyrolienne dans les arbres. Ces kits se différencient souvent sur quelques éléments:

  • la longueur, bien sûr. Dans notre cas il nous fallait un kit étudié pour 25m environ
  • l’épaisseur du câble: plus il est épais, plus il est résistant. Un câble de 8mm est le top, mais souvent bien plus cher. Le notre fait 5mm (4,8, exactement) et peut supporter jusqu’à 130kg. Autrement dit même un adulte pourra en profiter ;-)
  • la présence ou non d’un siège, en plus des poignées disponibles sur la poulie
  • la présence ou non d’un frein, qui est un vrai plus pour la sécurité

Après avoir étudié toutes ces possibilités, nous avons donc opté pour un kit tyrolienne iZipline disponible sur Amazon.

IZIPLINE Tyrolienne de Jardin pour Enfants et Adolescents. Kit tyrolienne de 29m de Long avec siège et Frein élastique, poulie...

Dernière mise à jour effectuée le: 4 avril 2020 22 h 28 min
out of stock

Ce kit contient tout le nécessaire:

  • un câble acier galvanisé de 28m
  • 1 câble élingue de 1,5m
  • 1 tendeur de 15cm
  • des serres câbles en acier
  • une poulie avec poignées grippées
  • un siège
  • un système de freinage élastique
  • une notice en français

La poulie permettra bien sûr de se laisser glisser sur le câble de la tyrolienne, et de se tenir grâce aux poignées.

Le siège pourra venir s’y fixer à l’aide d’un crochet disponible sur le bas:

Ce kit dispose d’un système de freinage élastique. Un bloc en caoutchouc vient se positionner sur le câble avant l’arrivée, et l’élastique est accroché à quelque chose de solide pour ralentir la poulie descendante.

Le câble élingue et le tendeur permettront de fixer solidement le câble principal, et d’ajuster le réglage si besoin.

Rien de très compliqué, surtout après avoir survolé la notice. Passons donc à l’installation.

II. Installation de la tyrolienne iZipline

Pour commencer, il va falloir deux choses.

Tout d’abord, des arbres solides, d’un diamètre d’au moins 30cm (ou 92cm d’envergure). Des arbres en bonne santé.

Ensuite, un petit calcul à réaliser, donné dans la notice. Il faut en effet commencer par calculer la hauteur du point d’arrivée, qui correspond à la taille maximale de l’utilisateur, à laquelle on ajoute 61cm. Etant le plus grand de la famille, je suis parti sur ma taille, donc: 1,80m + 0,61m = 2,41m. Le câble devra donc être attaché à 2,41m de haut.

Il nous faut ensuite calculer la hauteur du point de départ. Elle dépendra de la hauteur du point d’arrivée, mais également de sa longueur et de son inclinaison. Pour cette dernière, 8% de pente est indiquée comme très bien adaptée.

Pour la longueur, nous avons dans notre cas 25m.

Le calcul est donc le suivant: 24m x 8% + 2,41m = 4,33m.

Le câble devra donc être placé à 4,33m de haut pour le point de départ (prévoyez une bonne échelle ;-)

A partir de là nous pouvons commencer l’installation !

On commence par le point de départ, en positionnant donc le câble élingue à 4,30m de haut. Les deux extrémités du câble sont passées ensuite dans le tendeur. Prévoyez de passer une petite protection pour ne pas abîmer l’arbre (ici de la mousse utilisée pour l’isolation des tuyaux d’eau que j’avais en stock).

De l’autre côté du tendeur, on vient passer la boucle présente sur le plus long câble (l’autre extrémité du câble est droite, donc aucun risque de se tromper).

Par la partie droite du câble, on vient enfiler la poulie:

Et de la même manière le sabot du frein, qui doit être le dernier élément avant le point d’arrivée, donc.

Enfin, on vient passer le câble autour du point d’arrivée, à la hauteur définie plus haut par notre calcul (ici 2,41m, donc). Encore une fois, pensez à protéger l’arbre: ici un grand bout de feutre avec un scratch, repiqué sur un autre jeu d’extérieur :p

C’est ici l’étape un peu critique, puisqu’il va falloir bien tendre le câble. Et même s’il ne fait que 5mm d’épaisseur, sur 25m, ça pèse un peu :p On fait donc un tour de l’arbre, et on maintient l’ensemble avec l’un des serres câbles métalliques fournis, sans trop serrer. Idéalement, il faut se faire aider par une ou deux personnes supplémentaires, qui à l’aide d’un balai par exemple vont faire remonter le câble dans son milieu, et ainsi réduire la traction qu’il génère. Cela vous permettra de le tendre plus facilement. Il faut ainsi le tendre au maximum, puis ajouter les deux autres serres câbles, placés à une dizaine de centimètres les uns des autres.

Ainsi serré, le câble ne bougera pas. On peut ensuite ajuster un peu la tension en resserrant le tendeur au point de départ.

Il ne reste plus ensuite qu’à positionner le frein. L’élastique peut être tenu par un adulte qui va freiner la descente (contraignant), attaché à un sac lesté (d’au moins 45kg, avec des pierres ou du sable), ou fixé fermement à un endroit. J’ai opté pour ce dernier choix, en l’attachant fermement à un arbre voisin, qui se situait au parfait endroit :) Il faudra en effet placer le sabot du frein à une distance calculée en fonction de la longueur de la tyrolienne, afin qu’il ait le temps de freiner correctement l’utilisateur avant d’atteindre le point d’arrivée.

Enfin, avant utilisation, vous pouvez vous suspendre au câble à l’arrivée et au départ, histoire de vérifier que l’ensemble ne se détache pas.

Si vous avez bien suivi, vous aurez noté que le point de départ se situe à 4,30m, ce qui est assez haut. Il faut donc prévoir une plateforme pour le départ. Dans notre cas, le point de départ se situe à la « cabane » des enfants, qui est déjà surélevée à l’origine. Je n’ai eu besoin d’ajouter que deux petites palettes pour créer une plateforme pouvant convenir même aux plus petits. Ainsi, adultes comme enfants peuvent en profiter:

Pour le reste, pas besoin de plus d’explications: on s’assoie, on tient la poulie, et on se laisse glisser :p

Petite démo par mon fils de 7 ans !

Comme on le voit le freinage s’effectue parfaitement à l’arrivée. J’ai mis deux vieux pneus le long de l’arbre à l’arrivée pour amortir, au cas où, mais même avec mes 80kg, je ne touche pas l’arbre à l’arrivée grâce au système de freinage.

Bref, mission accomplie ! Les enfants ne s’en lassent pas, s’imaginant des histoires de pirates, etc. même les adultes en font quelques tours à l’occasion, car la sensation de glisse est toujours très sympa :p

La tyrolienne est donc quelque chose qu’on peut installer aujourd’hui très facilement chez soi, grâce à des kits comme cette tyrolienne iZipline. Il faudra toutefois disposer d’une configuration adéquate dans son jardin, avec une distance suffisante entre deux points d’attache solides, comme ici les arbres. Enfin, même s’il s’agit d’un jeu, une tyrolienne reste une activité potentiellement dangereuse si on fait n’importe quoi, il faut donc garder les enfants à l’oeil par précaution ;-)

IZIPLINE Tyrolienne de Jardin pour Enfants et Adolescents. Kit tyrolienne de 29m de Long avec siège et Frein élastique, poulie...

Dernière mise à jour effectuée le: 4 avril 2020 22 h 28 min
out of stock
]]>
https://www.maison-et-domotique.com/87270-installation-tyrolienne-izipline-jardin/feed/ 1 Maison et Domotique 87270
Novarden NSB50: un robot hydraulique abordable pour le nettoyage de la piscine https://www.maison-et-domotique.com/86997-novarden-nsb50-robot-piscine-hydraulique/ https://www.maison-et-domotique.com/86997-novarden-nsb50-robot-piscine-hydraulique/#respond Thu, 01 Aug 2019 04:34:47 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=86997
Le Novarden NSB50 est un robot hydraulique pour piscine, permettant d'automatiser le nettoyage de celle ci. Sans électricité, à un prix très abordable, il...
]]>

Après avoir facilité le traitement de la piscine grâce à l’électrolyseur Intex, et un suivi détaillé de la qualité de l’eau grâce à ICO, il reste encore une tâche primordiale dans l’entretien de la piscine: le nettoyage du fond et des parois à l’aide d’un aspirateur. Pour cela, il existe des aspirateurs manuels, mais également des robots, qui vont faire le travail pour vous, comme les robots aspirateurs et les robots tondeuses :) Aujourd’hui je vous propose de découvrir le robot hydraulique Novarden NSB50, que j’ai choisir pour son prix très très abordables.

Même en faisant très attention, il y a toujours des petites saletés qui viennent dans l’eau, que ce soit des insectes qui s’y sont noyés, ou du sable, arrivé avec les baigneurs ou même le vent. Ces saletés s’accumulent au fond de la piscine, et il faut donc prévoir un nettoyage hebdomadaire de la piscine.

Pour cela, il existe trois méthodes pour nettoyer sa piscine:

  • l’aspirateur manuel, qui peut être électrique ou hydraulique (en se branchant sur la prise aspirateur de la piscine). Le nettoyage se fait manuellement, généralement en manipulant une longue perche au bout duquel est attaché l’aspirateur, pour bien aspirer les saletés au fond de la piscine,
  • le robot de piscine hydraulique, qui se branche sur le skimmer ou la prise aspirateur de la piscine. Sans électronique, tout se fait à l’aide du système de filtration de la piscine,
  • le robot de piscine électrique, intelligent, qui fonctionne vraiment comme un robot aspirateur qu’on utilise pour la maison. Relié via un câble électrique, ou fonctionnant sur batterie, il est totalement autonome et s’occupera du nettoyage tout seul. C’est le plus performant, mais également le plus couteux.

Aujourd’hui nous allons découvrir l’utilisation d’un robot hydraulique, le plus abordable pour le moment.

I. Déballage du robot hydraulique Novarden NSB50

Le robot que j’ai sélectionné est le modèle NSB50 de chez Novarden, qui fabrique de nombreux produits pour la piscine mais également le jardin. Ce modèle est adapté pour les piscines jusqu’à 1,5m de profondeur, rectangulaires ou ovale, d’une longueur maximum de 7m, avec tout type de revêtement: carrelage, liner, coque polyester, PVC armé, béton peint. Il faut juste veiller à la puissance de la pompe utilisée par la piscine, pour garantir un bon fonctionnement: minimum 6m3/h (notre pompe fait 8m3/h).

Le robot arrive en kit, dans une boite assez grande. Rassurez vous, le montage est très simple.

Nous avons trois parties à assembler. Il y a le corps du robot, la longue partie bleue, une partie en caoutchouc, grise, qui vient à l’extrémité, côté aspiration, et un cercle bleu à l’autre bout, qui est le « volant directionnel ».

La notice est très succincte, avec juste quelques dessins, mais elle suffit à comprendre le fonctionnement. Le plus dur est de venir placer la surface ronde en caoutchouc, sur le bout du robot:

Il ne faut pas hésiter à tirer un peu sur le caoutchouc pour réussir à le placer tout autour de la bouche d’aspiration. Ce large disque circulaire hydrodynamique permettra de maximiser le ramassage des saletés.

Voilà, notre robot est assemblé. On notera la présence d’un flotteur gris sur le dessus: il permettra de réaliser un contre poids pendant le fonctionnement du robot, pour bien le maintenir au sol.

Le robot est assez grand, puisqu’il mesure 830 x 360 x 430mm, pour un poids de 6kg tout de même.

On appréciera la facilité de montage, ne nécessitant aucun outil :)

II. Utilisation du robot Novarden NSB50

Avec le robot viennent plusieurs adaptateurs, pour pouvoir le brancher sur la plupart des piscines, sur skimmer, prise aspirateur, ou même buse d’aspiration, si bien que le Novarden NSB50 pourra être utilisé un peu n’importe où. Sur ma piscine acier Gré, un adaptateur (ici en marron) vient se placer dans le skimmer pour créer une prise aspirateur. Le Novarden vient donc se brancher directement dessus. Une sorte de « robinet » est livrée, permettant de régler la vitesse d’aspiration du robot.

Sur cet adaptateur viennent ensuite se monter des tuyaux. 8 mètres de tuyaux sont fournis, en 10 sections. Les tuyaux s'emboitent très simplement les uns dans les autres.

Ils sont fournis en sections, pour faciliter leur utilisation: ils doivent en effet être assemblés dans l’eau, de façon à ce qu’il n’y ait pas du tout d’air dans toute la longueur du tuyau. C’est la partie la plus contraignante, surtout pour le branchement sur la prise aspirateur. Mais après 2-3 essais on maitrise assez bien la chose. Si le tuyau n’est pas assez long, il reste possible d’ajouter très facilement un bout de tuyau flottant disponible dans la plupart des boutiques pour piscines.

Même plein d’eau, le tuyau va flotter à la surface de la piscine. C’est normal, c’est du tuyau « flottant ». Cela évite qu’il traine au fond de la piscine et que le robot s'empêtre dedans.

Une fois l’ensemble bien branché, il ne reste plus qu’à mettre le système de filtration de la piscine en route. Le robot va alors commencer à aspirer les saletés, et se déplacer automatiquement dans la piscine, en « tapotant » le fond de celle ci, ce qui lui permet de se déplacer:

Le volant directionnel (ce cercle bleu en plastique sur le haut du robot), lui permettra de changer de direction plus facilement dans la piscine, alors que le petit flotteur gris fera en sorte de bien maintenir le robot au sol durant son fonctionnement. Cette combinaison est plutôt performante.

Le travail de filtration est lui fait entièrement par la filtration de la piscine. En effet, le robot en lui même ne possède aucun filtre, il se contente d’aspirer où il passe, et envoie tout au filtre de la piscine, qui gardera les impuretés. C’est donc lui qu’il faudra nettoyer de temps en temps. Un nettoyage qui se traduit par un cycle de lavage puis rinçage du filtre, et donc l’évacuation d’un peu d’eau de la piscine à l’égout.

III. Conclusion

Mon avis sur ce robot Novarden NSB50 est un peu mitigé. Il est certes très simple à mettre en place, et ne nécessite pas d’alimentation électrique. Par contre il s’appuie sur le fonctionnement du système de filtration de la piscine, du coup pas sûr que cela soit plus économique en électricité.

Côté performances, il a un déplacement aléatoire, à la façon des robots aspirateurs d’antan. Cela se traduit par des endroits nettoyés plusieurs fois, et d’autres parfois oubliés. Enfin, sa présentation commerciale vante sa possibilité de nettoyer automatiquement les parois. Chez moi il n’a jamais réussi à monter une paroi, et a plutôt eut tendance à parfois stationner sur place deux ou trois fois.

Du coup, on n’est pas exempté de tout de même posséder un aspirateur manuel. Pour ma part je possède ce modèle, plutôt pratique, et qui possède son propre filtre, évitant ainsi de salir plus qu’il ne le faut le filtre de la piscine:

Kokido Balai Manuel V Trap, Multicoloured

Dernière mise à jour effectuée le: 4 avril 2020 14 h 29 min
in stock
39,00 46,80

La question est alors de savoir si ce robot Novarden NSB50 vaut le coup ? Le fabricant l’annonce sur son site au prix officiel de 199€. A ce prix, clairement, NON ! Il vaudra mieux économiser encore un peu pour acheter un robot électrique digne de ce nom. Mais dans les faits, ce robot Novarden est vendu un peu partout 49€, soit quasiment le prix d’un aspirateur manuel. A ce prix, ce peut être un bon complément: on peut en effet le laisser tourner une ou deux heures tout seul, il se chargera de nettoyer le plus gros de la piscine. On peut ainsi faire un nettoyage régulier, de façon quasi automatique. Et une fois de temps en temps, peaufiner le nettoyage avec l’aspirateur manuel pour les quelques endroits qu’aurait pu oublier le Novarden. Du coup, pour ma part je vais le conserver pour l’utiliser ainsi, en attendant d’investir dans un « vrai » robot piscine, sans doute l’année prochaine :)

D’autres marques proposent le même type de robot, comme Zodiac, à beaucoup plus cher. Je serai curieux d’avoir un retour utilisation sur ces modèles, voir s’ils justifient l’écart de prix par rapport au Novarden. Si vous avez des infos, je suis preneur !

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/86997-novarden-nsb50-robot-piscine-hydraulique/feed/ 0 Maison et Domotique 86997
RAVPower Filehub RP-WD009: le couteaux suisse numérique du nomade ! https://www.maison-et-domotique.com/87016-ravpower-filehub-rp-wd009/ https://www.maison-et-domotique.com/87016-ravpower-filehub-rp-wd009/#comments Tue, 23 Jul 2019 04:23:16 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=87016
Un indispensable dans votre matériel nomade: mini routeur, point d'accès Wifi, partage de fichiers, backup, et batterie de secours. Un 5-1 complet !
]]>

Quand je suis en déplacement, généralement pour des salons dans mon cas, j’ai souvent trois problématiques: avoir de la batterie pour mon smartphone afin de couvrir toute la journée, du Wifi à l’appartement ou dans la chambre d’hôtel pour travailler, et enfin du stockage, notamment pour toutes les photos et vidéos que je peux prendre. Autrement dit, je pars avec pas mal de matériel pour faire face à toute situation. Cela s’est considérablement simplifié depuis que j’ai découvert le RavPower FileHub RP-WD009 il y a quelques mois. En effet, ce petit boitier, de la taille d’un petit disque dur externe, fait à la fois office de routeur / point d’accès Wifi, dispositif de backup / lecteur de carte SD, et batterie de secours de 6700mAh. Et tout cela dans un format très compact. Un indispensable quand on bouge beaucoup comme moi ! Je vous propose de le découvrir un peu plus en détail dans ce test…

I. Découverte du RavPower FileHub RP-WD009

RavPower est une société spécialisée dans les accessoires mobiles, que ce soit pour smartphones / tablettes ou ordinateurs portables. Les packaging sont généralement très sobres, à l’image de celui ci:

A l’intérieur, on y retrouve simplement le RAVPower Filehub RP-WD009, accompagné d’un câble Usb pour la recharge, et d’une notice en anglais.

Le RavPower RP-WD009 en lui même est très compact, puisqu’il ne mesure que 11,3 x 7,7 x 2,3cm, soit la taille d’un SSD externe environ. Sur le dessus, des leds avec icônes permettent d’avoir des indications sur le mode de fonctionnement: Wifi, carte SD, internet, niveau de la batterie, etc.

Sur le côté, un bouton de mise en marche / arrêt:

De l’autre côté, un bouton pour le passage du Wifi en mode 2,4Ghz, 5Ghz, ou les deux à la fois. Un lecteur de carte SD, puis un bouton de sauvegarde rapide: en insérant une carte SD, et une clé Usb ou un disque dur externe, un appui sur ce bouton lancera une copie automatique de la carte SD sur la clé ou le disque externe. Super pratique pour les photographes par exemple, pour vider rapidement une carte mémoire :)

Sur l’une des extrémités, sous un cache, nous pouvons apercevoir un port Usb pour y connecter clés ou disques durs externes, un port micro Usb pour la recharge du RavPower, et un port ethernet.

Un exemple d’utilisation (la carte SD sera en revanche totalement insérée en utilisation normale, elle est ici un peu sortie pour qu’on l’aperçoive sur la photo ;-)

Branché à un câble ethernet, avec connexion Wifi activée:

Passons sans plus attendre à son utilisation, car tel quel, pour les non connaisseurs, ce petit boitier peut laisser dubitatif sur son intérêt…

II. Utilisation du RavPower FileHub RP-WD009

Grâce à cette connectique très complète, le RavPower FileHub RP-WD009 va pouvoir remplir de nombreux rôles:

  • si vous manquez de stockage par exemple sur votre iPad, vous pourrez vous connecter en Wifi au RavPower pour y lire les fichiers stockés sur une carte SD de 200Go, par exemple, ce qui augmentera considérablement la mémoire de votre tablette
  • si vous manquez de place sur la SD de votre appareil photo, vous pourrez la vider en un clic en insérant la SD dans le RavPower, accompagné d’une clé Usb ou d’un disque externe. Pas besoin d’avoir un ordinateur sous la main !
  • en panne de batterie sur votre smartphone ? Il suffit de le brancher au RavPower qui fera office de batterie externe (6700mAh, soit environ deux recharges complètes de la plupart des smartphones)
  • besoin de partager des fichiers entre amis ou collègues (comme par exemple les photos de la journée) ? Jusqu’à 5 appareils peuvent se connecter directement en Wifi au RavPower pour accéder aux fichiers. Et cela sans avoir besoin d’avoir internet, le RavPower génère dans ce cas un réseau Wifi fermé
  • Votre chambre d’hôtel n’a qu’une prise ethernet, et tous vos appareils se connectent en Wifi uniquement ? Branchez le RavPower à la prise ethernet de l’hôtel, et profitez du réseau Wifi généré par le RavPower

Pour gérer au mieux tout cela, et ajouter quelques autres possibilités, il est accompagné d’une application mobile, disponible sur Android et iOS: RavPower FileHub. Une fois installée, il suffit de se connecter au réseau Wifi généré par le RavPower. L’application le détecte instantanément, et affiche l’espace de stockage dispo sur les périphériques branchés (clé Usb, disque dur, carte SD). En dessous, un menu permet d’accéder aux principales fonctions:

D’un appui, il sera par exemple possible de copier toutes les photos du smartphone. Pratique si on a besoin de faire de la place rapidement !

L’explorateur de fichiers permet d’accéder à tous les documents présents aussi bien sur clé Usb, disque dur, ou carte SD. On peut lire directement les fichiers, les copier, les déplacer, etc.

Un menu « Paramètres » permettra d’affiner quelques réglages.

On pourra ainsi régler le type de connexion internet, ou encore modifier les paramètres Wifi, pour personnaliser le nom du réseau et le mot de passe.

Un menu permet même d’estimer la vitesse de transfert pour les fichiers. Celle ci dépendra bien sûr de la vitesse du disque dur, clé Usb ou carte SD utilisés. Privilégiez donc des périphériques rapides (type cartes SD classe 10 par exemple).

Une interface web est également disponible si besoin. Elle donnera accès à quelques options supplémentaires. Pour s’y connecter, le principe est le même: il faudra se connecter au réseau Wifi du RavPower, et se rendre à l’adresse 10.10.10.254 dans votre navigateur.

Une interface assez semblable à celle de l’application mobile est proposée.

On pourra notamment régler ici les services Samba et DLNA, pour les partages sur le réseau. Une fois activés, les périphériques connectés au RavPower FileHub RP-WD009 pourront accéder aux différents répertoires. Le RavPower fera alors office de serveur de fichiers.

Le fabricant a également prévu la possibilité de mettre à jour le produit. Ici une mise à jour plus récente était disponible, pour corriger quelques petits bugs de jeunesse.

Les réglages Wifi peuvent être ajustés assez finement, comme on le voit ici:

Pas de gestion de VPN ici, les fonctions routeurs sont limitées au strict minimum, mais bien suffisantes pour la plupart des utilisations en déplacement.

III. Conclusion

Il n’est pas facile de décrire l’utilisation de ce petit boitier, sans avoir vécu quelques aventures avec :p Aujourd’hui il est devenu simplement un incontournable de mon matériel à emporter. Tout le temps chargé, il peut me dépanner d’une batterie essoufflée sur mon smartphone, histoire de tenir la journée sans problème. Il a constamment une micro SD de 128Go installée, qu’on trouve maintenant pour une trentaine d’euros. Ainsi, c’est comme si j’avais tout le temps un disque externe de 128Go, ce qui dépanne bien quand on est un peu court en stockage. L’autre fonction très utilisée est la connexion Wifi. Parfois les chambres d’hôtel ne proposent qu’une prise ethernet, ou alors un Wifi payant. Dans ce cas il me suffit de brancher le RavPower FileHub à la prise ethernet, et mes périphériques sont instantanément connectés au Wifi du RavPower. En plus, cela m’évite de devoir renseigner les clés de sécurité à chaque nouveau réseau, puisqu’au final, quelque soit l’endroit où je me trouve, mon réseau porte toujours le même nom :p

Enfin, la fonction copie avec l’appui d’un seul bouton s’avère parfois très utile. Par exemple quand je couvre un salon avec plusieurs personnes: le soir il me suffit d’insérer la carte SD de l’appareil photo, et d’appuyer sur ce bouton pour copier tous les fichiers sur une grosse clé Usb ou un disque dur externe. Grâce au partage de fichiers du RavPower, nous pouvons alors tous accéder aux photos en même temps, ce qui s’avère très pratique pour travailler ensemble.

Pour une cinquantaine d’euros, sincèrement ce petit boitier s’avère extrêmement pratique en déplacement !

RAVPower Filehub Routeur Portable Voyage AC750, Sauvegarde et Transmission de Données sur Carte SD HDD, Bande 5GHz et 2.4GHz, Batterie...

Livraison gratuite
Dernière mise à jour effectuée le: 5 avril 2020 11 h 01 min
in stock
54,99 59,99
]]>
https://www.maison-et-domotique.com/87016-ravpower-filehub-rp-wd009/feed/ 2 Maison et Domotique 87016
Xiaomi Aqara G2 « Gateway Edition »: une box domotique ZigBee dans une caméra ! https://www.maison-et-domotique.com/86925-xiaomi-aqara-g2-gateway-edition-test-zigbee/ https://www.maison-et-domotique.com/86925-xiaomi-aqara-g2-gateway-edition-test-zigbee/#comments Tue, 09 Jul 2019 04:49:27 +0000 https://www.maison-et-domotique.com/?p=86925
La Xiaomi Aqara G2 "Gateway Edition" est une caméra de surveillance connectée, faisant également office de box domotique ZigBee...
]]>

Xiaomi s’est maintenant fait une solide réputation dans le milieu de la domotique, en proposant un système domotique performant à un prix ultra compétitif, comme nous l’avions vu dans notre test de la solution domotique Xiaomi. Devant le succès remporté dans de nombreux pays, dont la France, certains produits se sont adaptés pour devenir compatibles avec le marché français (notamment la gateway qui possède maintenant une prise au format français), et toute l’application est aujourd’hui parfaitement traduite en français. Certains produits sont même distribués officiellement en France. Le produit que nous allons découvrir aujourd’hui n’est pas encore disponible « officiellement » pour le marché français, mais il ne devrait pas tarder. Il s’agit d’un produit pour le moins original, puisqu’il s’agit d’une caméra intégrant une passerelle domotique en ZigBee: la caméra Xiaomi Aqara G2.

I. Déballage de la caméra Xiaomi Aqara G2

La caméra Xiaomi Aqara G2 est livrée dans un tout petit étui, qui nous rappelle les points forts du produit: vidéo en full HD 1080p, encodée en H265, et grand angle de vision de 140°.

A l’intérieur, nous y trouvons la caméra Xiaomi Aqara G2, un câble d’alimentation Usb, un chargeur (au format chinois pour le coup, mais s’agissant d’un câble Usb, la caméra peut être branchée n’importe où), un support de fixation, et une notice.

Cette caméra Xiaomi Aqara G2 propose un design minimaliste, qui me fait un peu penser aux « Minions » de « Moi, Moche et Méchant » :p. A l’avant, seul un grand cercle noir est visible, comme un grand oeil, dissimulant l’objectif de 2 millions de pixels, et 8 leds infrarouges pour la vision nocturne (jusque 8m) invisibles de nuit (pas de lueur rouge, donc parfaitement compatible avec une chambre d’enfant par exemple). Sur le bas du cercle, une petite led s’éclairera pour indiquer l’état de la caméra. Juste en dessous, un micro permettra d’écouter ce qui se passe. A l’arrière, en revanche, un haut parleur permettra de diffuser une alerte ou même dialoguer avec un éventuel visiteur.

L’alimentation se fera par un simple câble micro Usb. Ce sera la seule connectique, la connexion au réseau se faisant exclusivement en Wifi. Un bouton sur le dessus permettra de déclencher un enregistrement vidéo de 15s en appuyant 3s dessus, pratique par exemple pour laisser un message vidéo à quelqu’un. Mais il pourra également servir à activer / désactiver l’alarme en appuyant deux fois rapidement dessus. Nous reviendrons plus loin sur cette fonction d’alarme…

Cette caméra est vraiment minuscule, puisqu’elle tient dans la paume de la main. Elle ne mesure en effet que 8,2 x 5,6cm pour 112g.

Son design n’en est pas pour autant simpliste. Sa base renferme en effet un support très pratique, qui pourra se déplier.

On remarquera au passage l'emplacement micro SD pour enregistrer en local les photos et vidéos de surveillance.

Pour en revenir au support, celui ci permet de surélever la caméra, mais également de la positionner comme on le souhaite, ce support pouvant pivoter à 360°:

Mieux: ce support est même magnétique ! Ainsi on pourra fixer la caméra très simplement sur toute surface métallique. Avec simplement un câble Usb pour son alimentation, cette caméra devrait donc pouvoir être positionnée un peu où bon vous semble, posée sur un meuble, fixée au mur, ou même au plafond.

Dernier point, mais non des moindres: sous ses airs bon enfant, cette petite caméra embarque également une passerelle domotique ZigBee 3.0. Ainsi les divers périphériques Aqara pourront être appairés directement à cette caméra, pour créer des scénarios si on le souhaite.

Découvrons sans plus attendre ses fonctionnalités…

]]>
https://www.maison-et-domotique.com/86925-xiaomi-aqara-g2-gateway-edition-test-zigbee/feed/ 8 Maison et Domotique 86925