Les données des objets connectés sont suceptibles d’être détournées par des tiers

La première problématique est celle de la multiplicité des intervenants. En effet le domaine des objets connectés nécessite de réunir un ensemble de compétences dans différents secteurs, électronique, informatique, communication, design mais également des spécialistes du secteur dans lequel l’objet connecté opérera, par exemple la santé.
L’écosystème des objets connectés est ainsi très étendu. De plus ces acteurs n’ont pas tous les mêmes intérêts, le même business model. Certains se basent sur la data, d’autres sur la commercialisation des logiciels et enfin certains sur la conception de l’objet lui-même (hardware et circuits électroniques).

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque semaine toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !