Publications de l'utilisateur: Cédric Binot
Tout a commencé quand un jour, en rentrant chez moi en journée, je me suis rendu compte qu’il faisait 23°C dans ma salle de bain et qu’il n’y avait personne à ...
Parcourir tous les commentaires par: Cédric Binot
  1. Bonjour,
    Tu as tout à fait raison. Au début, j’avais laissé des vannes standards au rez-de-chaussée (pièce gérée par le thermostat). Mais comme tu le dis, lorsqu’une chambre demandait à la chaudière de s’allumer, les radiateurs du rez-de-chaussée étaient aussi alimentés. J’ai donc dû installer des vannes connectées (Danfoss LC13) sur ces radiateurs. En plus, j’ai fait un petit scénario dans Jeedom qui vérifie si la valeur de consigne d’une des vannes ou du thermostat est changée manuellement. Si oui, la nouvelle consigne est envoyée à toutes les vannes du rez-de-chaussée. Ca permet de régler une consigne manuellement sur le thermostat (ou une vanne), et que tout soit synchronisé. En effet, quand on est à la maison, tout le monde trouve ça plus facile de changer la valeur du thermostat, plutôt que de dégainer son smartphone ou d’allumer la tablette centrale (et certainement la femme de ménage ;)).
    Déso si je n’avais pas été clair…
    Cedric

  2. Bonjour,
    Oui oui, aucun problème. Il faut juste un peu nettoyer les commandes. Il y en a une quinzaine qui apparaissent (dont la température), et donc pour ne pas trop charger et compliquer, il faut idéalement supprimer tout ce qui ne sert pas. Perso, j’ai juste gardé le réglage, la consigne, la température mesurée et le niveau de la batterie.
    Attention toutefois, la température est mesurée dans la vanne, donc à proximité du radiateur. Je pense que c’est pour ça que Danfoss ne remonte pas cette valeur qui n’est donc pas significative de la mesure de température dans la pièce, en tous cas en théorie. Dans la pratique, je dois dire que je suis agéablement surpris que cela ne fluctue pas trop…
    Cedric

  3. Bonjour Nicolas,
    Oui, pas de problème. Il suffit de l’inclure, comme un périphérique ZWave normal, et il apparaît. La seule chose, c’est que comme ces vannes ne sont pas (encore) reconnues officiellement par Jeedom, il n’y a pas de belle photo du périphérique, il y a juste le symbole vert ZWave comme logo. Et comme je le disais précédemment, il y a une série de commandes (infos et actions) qui se retrouvent dans la liste des commandes. Il suffit d’aller effacer toutes celles qui ne t’intéressent pas, et/ou de renommer celles dont tu as besoin. Perso, j’ai juste gardé le réglage, la consigne, la température mesurée et la batterie.
    Cedric

  4. Je n’en sais rien… Je n’ai pas le plugin officiel, mais quand je cherchais une soluce, il ne me semblait pas qu’il pouvait actionner la chaudière. C’est pour ça que j’ai choisi celui de DavZero qui le faisait explicitement. Et même d’après ton screenshot, je ne suis pas sûr que ce soit le but de ces commandes. A mon avis, le plugin officiel permet la gestion d’une seule boucle thermomètre – thermostat par pièce. Et ce thermostat peut être un thermostat d’ambiance ou une vanne thermostatique (ou un fil pilote). Mais il faut que plusieurs thermostats « virtuels » commandent un seul contacteur. Avec le manager du plugin que j’utilise, c’est possible. Et en plus, on peut tout couper en une seule commande, pour le mode vacances ou absence…

    Pour les vannes Devolo, je les utilise en effet exactement comme des vannes Danfoss (d’ailleurs, c’en sont :)), qui renvoient en plus la mesure de température ambiante. Du coup, pas besoin de sonde de température en plus. Et même si la température est mesurée au niveau du radiateur, je te confirme que ça marche assez bien…

    Cedric

  5. Bonjour Rave,
    De ce que j’ai pu comprendre, le plugin officiel ne permet pas de gérer un actionneur principal pour une chaudière. Chaque thermostat peut gérer son radiateur (installation type fil pilote), et repose principalement sur le fait de commander un radiateur en fonction d’une sonde de température. Le problème des installations à chaudière, c’est que si une pièce demande à être chauffée, il faut allumer la chaudière, laisser les autres pièces coupées, et allumer la vanne dans la pièce concernée. Le plugin officiel allumerait la vanne de la pièce, mais pas la chaudière (et son circulateur). Il fonctionne donc bien pour les anciennes installations dont la chaudière est allumée 24h/24.
    Oui, j’ai installé des vannes Devolo. Elles ne sont en effet pas reconnues par Jeedom. Quand on les inclut dans le Zwave, elles se créent donc avec toute une série de paramètres et commandes. Il suffit de toutes les effacer, sauf celles utilisées. Pour ma part, je n’ai laissé que le réglage (action), la consigne (info), la température (info) et la batterie (info).
    Pour résoudre le problème de radiateur à laisser ouvert, il y a plusieurs solutions. En fait, le but de laisser un radiateur ouvert, c’est d’empêcher que le circulateur ne tourne pendant que tout le circuit est fermé. Il risque de claquer, car l’eau ne circule pas. Donc, les solutions peuvent être:
    -mettre un circulateur électronique, dont la vitesse s’auto-régule en fonction de la demande. Perso, j’ai installé un Wilo l’année dernière. Comme sa vitesse est variable, il tourne plus vite si plusieurs radiateurs sont ouverts (chauffe plus rapide), et plus lentement si peu de radiateurs le sont. Il a l’avantage supplémentaire est que ces circulateurs récents ne consomment presque plus rien (10 à 50W) alors que les anciens pompent plus de 100W. Au bout d’un an, ça compte! Il faut compter une centaine d’euros pour un circulateur comme ça.
    -mettre une vanne de délestage réglable entre l’entrée et la sortie. Cela permet que quand les radiateurs sont tous fermés, la pression augmente et ouvre une vanne qui fait revenir l’eau du circuit chaud vers le froid. Le problème de ce système, c’est qu’il y a toujours une déperdition calorifique, et donc tu consommes pour rien…
    -enfin, s’arranger pour que le circulateur ne tourne pas si les vannes sont fermées. Et ça, tu peux le faire avec Jeedom et le plugin de DavZero. En effet, la chaudière ne sera allumée (avec le circulateur) que si la température d’au moins une pièce est inférieure à la consigne de sa vanne thermostatique. Et ça veut donc dire que cette vanne est donc ouverte. Donc, plus de risque de griller le circulateur.
    Cedric

  6. C’est vrai qu’on pourrait se passer du thermostat principal. Puisque les vannes thermostatiques sont télécommandées, les thermostats « virtuels » du plugin peuvent suffire. Dans mon installation, j’ai mis un thermostat car mon système a évolué petit à petit. Au début, c’est le thermostat qui contrôlait tout, comme dans une installation classique.
    Et ça rencontre ton autre question : pourquoi des vannes et un thermostat. Si tu n’as que des vannes thermostatiques, il ne t’es pas possible de faire la plus grande économie, c’est-à-dire de couper le brûleur et le circulateur de la chaudière, en dehors des heures pendant lesquelles il faut chauffer. Enfin, une autre raison de garder le thermostat, est de servir de backup en cas de plantage du système (on ne sait jamais ). Si mon RPI venait à s’arrêter, je veux garder cette possibilité pour continuer à chauffer la maison.