ekwateur: j’ai opté pour un fournisseur d’énergie verte

Il y a un an je vous avais expliqué qu’il était facile de changer de fournisseur d’énergie à n’importe quel moment. Beaucoup de personnes croient en effet que cela n’est possible que lors d’un déménagement par exemple. Mais en réalité, il est aujourd’hui aussi facile de changer de fournisseur d’énergie que de fournisseur de téléphonie. Un simple appel au nouveau fournisseur, et celui ci se charge de toutes les procédures une fois que vous avez accepté le contrat. C’est ce que j’ai fait il y a quelques mois maintenant pour basculer chez ekwateur.

Le but du changement de fournisseur d’électricité est bien sûr de réaliser des économies. Pour s’en assurer il est possible aujourd’hui de passer par un comparateur énergie afin de comparer les offres disponibles. Il existe en effet tellement de fournisseurs aujourd’hui qu’il est parfois difficile de s’y retrouver. Dans mon cas, je suis passé par une vente groupée, qui permet d’aller encore plus loin dans les économies à réaliser. Il en existe une grosse qui est organisée chaque année par UFC Que Choisir vers le mois de septembre. Il suffit de s’y inscrire, d’indiquer les caractéristiques de son contrat actuel, et de patienter. L’organisme fait alors un appel d’offre aux différents fournisseurs d’énergie afin d’étudier leur proposition. Nous bénéficions ainsi d’une négociation serrée exécutée par UFC Que Choisir, et d’un prix réduit grâce au volume. Pour la vente de 2017, nous étions plus de 222 000 à participer, c’est dire si cette offre a un certain poids…

Un mois plus tard environ, je recevais plusieurs offres adaptées à ma demande. J’ai alors opté pour ekwateur, qui me permettait d’économiser environ 160€ sur l’année (soit environ 17% d’économies), grâce au tarif de 0,13619€ TTC en Heures pleines, et 0,10799€ TTC en heures creuses. L’abonnement, lui, est de 11,72€ TTC. Des tarifs d’autant plus intéressants qu’ils sont bloqués pour l’année, alors que les tarifs EDF augmentent régulièrement. Une offre qui m’a séduit également pour sa politique: il s’agit en effet d’énergie renouvelable, 100% verte, et 100% locale. L’occasion de participer un peu au bien être de la planète (enfin, on essaie…).

Des petits producteurs 100% indépendants: Nous assurons la traçabilité de notre électricité 100% renouvelable grâce aux garanties d’origine qui certifient que sur un an autant d’électricité renouvelable a été injectée sur le réseau national que nos clients en ont consommé. Aujourd’hui nous vous proposons de choisir vous-même la provenance de votre électricité grâce à nos garanties d’origine locale émises par ces 5 centrales hydrauliques, sélectionnées par nos soins !

Une fois le contrat accepté, ekwateur s’est occupé de la résiliation chez EDF et du passage chez eux. En pratique: cela a été totalement transparent. Aucune coupure d’électricité, juste un échange de mail pour me dire quand le nouveau contrat prendrait effet. On ne peut plus simple :) J’ai conservé mes heures creuses comme avant, et un paiement mensuel étalé sur l’année. En pratique cela ne m’a donc pas du tout perturbé. Le seul changement vraiment visible: 16€ de moins à payer chaque mois. Ce n’est pas une fortune, mais comme on dit il n’y a pas de petit économie.

Il y a toutefois des petites choses que j’apprécie chez ekwateur, en plus du tarif et de l’énergie verte. Pour commencer, leur site internet, très convivial, avec plein de conseils pour optimiser sa consommation.

Une application mobile est même disponible, pour suivre sa consommation, sa facturation, etc… Nous avons là un fournisseur qui fonctionne avec son temps :p

Second point, que j’ai découvert grâce à ekwateur: les SolarCoins. Il s’agit d’une monnaie virtuelle que les producteurs d’énergie peuvent obtenir gratuitement. Et pour ceux qui me suivent depuis longtemps, vous savez que j’ai fait installer des panneaux photovoltaiques il y a quelques années, afin de revendre ma production d’électricité à EDF. Et bien grâce à cela, j’ai également droit à des SolarCoins, donc. Cerise sur le gateau, le versement des SolarCoins est même rétroactif: il suffit de créer un compte et compléter les informations demandées, avec la date de mise en service. A titre d’info, un SolarCoin représente la production d’un MWh d’électricité issu du photovoltaïque. Cette monnaie blockchain (une technologie extra-sécurisée de stockage et de transmission d’informations, comme le Bitcoin, Etherum, etc.) est convertible dans la plupart des devises (dollars, euros, yens…). Ekwateur, voulant favoriser la production d’énergie verte, accepte ainsi le paiement des factures électriques en SolarCoins. Aujourd’hui un SolarCoin ne représente pas beaucoup en euros, mais c’est toujours cela de moins à payer sur la facture électrique. Ou on peut simplement les conserver, en espérant que cela prenne de la valeur plus tard, ce que je vais certainement faire ;-) J’ai touché mon « dû » depuis l’installation de mes panneaux, et je recevrais de nouveaux SolarCoins tous les ans pour me « remercier » de ma production photovoltaique.

Voilà mon retour après quelques mois d’utilisation, comme certains d’entre vous m’avaient questionné sur les réseaux sociaux à ce sujet. Personnellement je suis très content du service, je réalise des économies financières, et cela en aidant une startup motivée (ekwateur a juste un peu plus d’un an) et en promouvant l’énergie verte. Que demander de plus ?

Ah si, une dernière chose, justement: ekwateur dispose d’un programme de parrainage. Pour le parrain, c’est 150 jouls, une monnaie « virtuelle » utilisable sur ekwateur quand on réalise certains challenges, et qui permettent d’acheter des choses sur la boutique des partenaires (souvent des réductions sur des produits). Le plus intéressant est pour le filleul: les 150 premiers kWh sont offerts, soit l’équivalent d’une année de machine à laver gratuite (à raison de 2 machines à laver par semaine de 5 kg chacune). Si l’offre vous intéresse, il suffit de vous inscrire sur https://ekwateur.fr , et d’indiquer le code parrain EKW000432748. Pas de frais de dossier, et pas d’engagement, si au final l’offre ne vous convient pas, vous pouvez changer quand vous le souhaitez. N’hésitez toutefois pas à comparer les tarifs, car le tarif que j’ai obtenu est spécial grâce à la vente groupée de UFC.

Si vous avez des questions, ou des témoignages à faire, n’hésitez pas, les commentaires sont là pour ca !


19 Commentaires
  1. Bonjour, merci pour ton article tres intéressant… j’ai moi aussi des panneaux photovoltaique (EDF-OA) et je pensais qu’à ce tire, j’étais obligé de rester chez EDF…Tu n’as pas eu de problème avec EDF lors de ton passage ?
    Merci.

    • Je suis également chez EDF OA pour la revente, et non, aucun problème. En fait les deux contrats sont bien distincts, tu as d’un côté le contrat de consommation, et d’un autre le contrat de production. D’ailleurs chaque année tu fais bien une facture à EDF, ca ne vient pas en déduction de ta facture de consommation.
      Bref, aucun soucis, tu peux consommer chez qui tu veux, et conserver sans soucis ton contrat de revente avec EDF.

  2. Les certificats d’origine ne garantissent pas malheureusement que l’énergie que vous consommez est verte; c’est souvent utilisé comme un certificat bio qui n’en n’est pas un car il est décorrélé des flux physiques. (le créneau des nouveaux acteurs du marché de l’énergie qui trade de l’énergie sur les places les plus offrantes).

    ENGIE travaille sur une offre qui garantie la provenance du flux physique avec le fournisseur et le consommateur… base de blocchain

    Et voilà le marché du Bio peut avoir quelques limites et contre-facteur il faut faire attention.

    • On est d’accord, aujourd’hui il est très difficile de séparer les flux électriques pour garantir que l’énergie consommée est verte. En fait quand un fournisseur garantit une consommation d’électricité issue de sources renouvelables, il s’engage à ce que soit injectée sur le réseau électrique autant d’énergie verte que ce qu’on consomme. Dans les faits, donc, peu de chances que toute l’énergie qu’on consomme soit verte, mais la proportion d’énergie verte sur l’ensemble du réseau aide à la favoriser (je sais pas si je suis très clair, là :p)

    • Il reste que quitter Engie pour des fournisseurs « verts » reste la solution la plus efficace pour faire savoir l’importance que l’on donne à l’origine de l’électricité.
      Idem pour le BIO, si l’augmentation de la demande peut inciter les agriculteurs à suivre cette voie … juste ma manière de penser

    • En revanche, Enercoop garanti l’origine de son Electricité verte, comme quoi c’est possible… ;)

    • Enercoop le fait déjà non ?

  3. J’ai deux petites questions. Je suis comme toi chez EkWater et j’installe dans les jours qui viennent des panneaux pour faire de « l’autoconsommation ». Au passage je précise que c’est très intéressant pour ceux qui ont une piscine … je précise car on entend les discours de fuir cette solution
    Question 1 : Sais tu si on peut revendre à Ekwater ?
    Question 2 : En te lisant je me demande si l’option heure creuse va pas de pair avec le solaire, non ? Je parle toujours dans le cas d’autoconsommation avec revente du surplus. Je précise que je n’ai ni chauffage ni ballon électrique

  4. Bonjour
    Très bon article Cedric, personnellement j’ai profité de l’offre de mint énergie lors de la COP 23.
    Sinon pour ceux qui veulent optimiser leur consommation d’électricité je vous invite à tester le service de Wivaldy, une jeune stratup qui analyse la conso élec et parfois on a de belles surprises comme le faite que les heures creuses sont pas intéressantes car l’abonnement et les heures pleines sont plus chères.

    Philippe peux tu nous dire par qui tu vas faire installer tes panneaux car j’ai rencontré plusieurs commerciaux et je n’ai pas été convaincu pour le moment

  5. Bonjour,
    Merci pour cet article.
    Je comprends que ces super tarifs sont valables 1 an, et après ne risquent-ils pas d’exploser ?
    Cordialement

    • Les tarifs que j’ai eu avec UFC sont en effet négociés, donc dans un an ils viendront s’aligner avec les tarifs en cours de ekwateur à ce moment là. Il y aura sans doute une petite augmentation par rapport à mes tarifs actuels, mais j’aviserai à ce moment là: rester chez ekwateur, profiter d’une autre offre groupée, ou chercher l’offre la plus intéressante moi même.

  6. Bonjour est-ce que vous êtes en vente totale ou en auto consommation avec vente de surplus ? Comment vous faites pour générer des solarcoins ? Quel matériel ? Comment ça ce passe les solarcoins et la vente à EDF oa . Merci pour votre aide

    • Bonjour. Je suis en revente totale, oui, avec contrat de revente à EDF OA. Mais pour les solarcoins, je crois pas que ca ait d’incidence, de mémoire j’ai juste fourni un scan d’un document prouvant la date de mise en fonctionnement des panneaux, c’est tout.

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !