Test du casque Final Audio Sonorous III

Casque Final Audio Sonorous III

379€
Casque Final Audio Sonorous III
90

Qualité

10/10

    Utilisation

    8/10

      Prix

      10/10

        Pour

        • Confort
        • Qualité sonore
        • Matériaux utilisés
        • Tarif

        Contre

        • Câble en Y (je n'aime pas personnellement)
        • Arceau un peu long

        Il y a quelques temps de ça, j’avais eu le privilège de tester le haut de gamme de chez Final Audio : le modèle Sonorous X. Le souci était qu’à un tel tarif (4600€), peu d’entre nous pouvaient goûter aux plaisirs audiophiles de cette marque. Final Audio propose maintenant un modèle plus abordable en terme de tarif (379 €), tout en gardant des matériaux de qualité, mais moins nobles que pour le Sonorous X. On va vérifier si ce Sonorous III reste à la hauteur de ses ainés et garde l’ADN de la marque…

        IMG_2035

        I. Première prise en main du Sonorous III

        Le Sonorous III est bien rangé dans sa boite mais l’extraction s’avère un peu pénible, dû à un pliage du carton qui le maintient d’une manière plutôt originale.

        IMG_2037

        Une fois extirpé de son emballage, le premier visuel confirme que la qualité de fabrication est bonne, malgré un tarif serré. Côté accessoires, on retrouve le câble Jack en Y et un adaptateur Jack 6,5mn et puis c’est tout… Même pas une simple pochette de transport !!!

        IMG_2038Une fois en main je trouve que ce Sonorous III s’avère assez léger malgré un gabarit imposant et un poids de 410g. Son look est vraiment du plus bel effet avec ce mélange d’acier, de cuir et un joli ABS rigide pour les coques des oreillettes, supprimant toute vibration.

        IMG_2039 IMG_2040 IMG_2041

        L’arceau quant à lui est entouré d’une épaisse bande de cuir qui assure un confort des plus royal.

        IMG_2046

        Ce Sonorous III est un casque Circun-Aural et une fois en place cela se confirme: vos oreilles seront complètement recouvertes et choyées par l’épaisseur de mousse des coussinets.

        IMG_2042
        Le câble mesure 1m50 et il est détachable avec des fiches prioritaires sur les oreillettes. Il semble de qualité et ne tend pas à vous faire des noeuds à tout bout de champ.

        IMG_2043

        IMG_2044

        II. Et ce son alors ?

        La marque Japonaise a gardé sur ce Sonorous III la technologie propriétaire B.A.M (Balancing Air Movement) qui équipe déjà leurs modèles Haut de Gamme. Les transducteurs dynamiques sont intégrés à une plaque frontale constituée de polycarbonate rigide renforcé par 30 % de verre. La sensibilité est de 105 dB/W et l’impédance de 16 ohms.
        Mes écoutes sont réalisées exclusivement en sédentaire étant donné que ce Sonorous III n’est pour moi vraiment pas fait pour du nomade et encore moins pour faire du sport. Malgré tout, il se révèle qu’un simple Smartphone est tout à fait capable de driver ce casque. En effet, mon iPhone 6S et mon Nexus 6 ont fait merveille en terme d’écoute, avec une ouverture de scène et une dynamique égales dans toutes les fréquences. Rien ne s’écrase ou au contraire ne se sur-exprime. Les Graves, Médium et Aiguë sont cohérents et agréables à l’écoute.
        Mais là où le Sonorous III se révèle encore meilleur, c’est quand il est épaulé d’un DAC et accompagné de fichiers Flac. Effectivement mon tout petit Fiio E10 connecté à mon iMac, rend ce Sonorous encore plus moelleux et généreux en dynamisme avec des Basses encore plus profondes et perdant toute éventuelle Distorsion dans l’Aiguë. L’Amplitude du Son est merveilleuse et incisive…
        Un essai en Mode écoute de Film, branché à un Pioneer VSX-2021, m’a laissé en revanche sans émotion et n’a pas réussi à détrôner mon fidèle Beyerdynamic DT 990 Pro en 250 Ohm. Ce Sonorous III est vraiment taillé pour la musique et c’est son véritable créneau.

        III. En conclusion

        Pour cette conclusion, j’avais en fait hâte de donner mon avis et peut être même m’auto-critiquer…
        Je m’explique, à la fin de mon test Cédric me demande mon ressenti et là je lui dit, « écoute ce Sonorous III est bon mais je reste sur ma faim ». Mais j’avais tord en fait: il est beau, équilibré en Audio et en plus à un tarif raisonnable. Il m’a comblé à chaque écoute et le rendre fut difficile. Je crois en fait qu’à force d’écouter et tester des casques, j’en deviens difficile et j’attends à chaque fois la perle rare. Ce qui fait qu’il peut m’arriver d’en perdre mon objectivité et ce Sonorous III m’a rappelé à l’ordre, et c’est tant mieux.
        La seule chose qui m’a déplu, c’est la longueur des tiges de l’arceau qui viennent toucher l’épaule ou la clavicule lors des mouvements de tête et donc déplace le casque de sa position sur votre tête.

        IMG_2045Alors OUI je le dis haut et fort ce Sonorous III est un très bon casque et il mérite amplement que vous vous penchiez dessus !!!

         


        1 Commentaire
        1. Merci pour ton impression, j’hésite encore entre lui et le B&O BeoPlay H6 :/.

          Laisser un commentaire

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !