On a découvert la Sonos PLAY:5

Sonos PLAY:5

579€
Sonos PLAY:5
88.75

Qualité

9/10

    Utilisation

    9/10

      Fonctions

      9/10

        Prix

        9/10

          Pour

          • Qualité de fabrication
          • Qualité Audio
          • Look
          • Fonctionnalités
          • Simplicité d'utilisation

          Contre

          • Pas de NFC
          • Système propriétaire
          • Absence de Bluetooth

          Même si les marques concurrentes commencent à sortir leurs produits, Sonos est souvent le « Graal » de l’audio en Multiroom, bien que souvent critiqué à cause de tarifs prohibitifs et d’un système ultra fermé (tiens ça me rappelle une certaine pomme…). Mais Sonos ce sont avant tout des produits de qualité avec un son fabuleux… Aujourd’hui nous avons pu tester la nouvelle enceinte PLAY:5, dont je vous propose une petite présentation.

          I. Déballage de la Sonos PLAY:5

          Ce PLAY:5 est parfaitement calé dans sa grosse boite.

          sonos_play_5_9 sonos_play_5_10 sonos_play_5_11

          Pour vous aider à retirer le carton du dessus Sonos fait déjà bien les choses. En effet, de chaque côté du carton on retrouve un verrou vous permettant de débloquer le couvercle et ainsi faire coulisser le tout.

          sonos_play_5_8

          Une fois le couvercle retiré, cette Sonos PLAY:5 vous impressionne par ses dimensions (203 x 364 x 154 mm) bien calé dans son nid de polystyrène. Une fois en main c’est le poids (6,36 kg !) qui déroute.

          sonos_play_5_13

          En dessous de l’enceinte on retrouve le câble d’alimentation (pas de batterie chez Sonos) et le câble Ethernet.

          sonos_play_5_14
          A l’arrière de cette Sonos PLAY:5 on retrouve une prise Ethernet, une entrée auxiliaire et un bouton d’appairage.
          sonos_play_5_19

          Cette enceinte est de toute beauté avec cette couleur blanche, ça respire vraiment la qualité.
          sonos_play_5_17

          Selon la place ou les besoins, elle pourra être posée debout ou couchée:

          sonos_play_5_22 sonos_play_5_23 sonos_play_5_24 sonos_play_5_20

          II. La fiche technique

          Sonos a vu les choses en grand, avec 6 amplis numériques de classe D, 3 tweeters et 3 mid-woofers pour les graves.

          08227788-photo-sonos-play5-1e-gen
          Les formats audio pris en charge sont MP3, iTunes Plus, WMA (y compris les achats en téléchargement Windows Media), AAC (MPEG4), AAC+, Ogg Vorbis, Apple Lossless, FLAC (lossless), ainsi que des fichiers WAV non compressés et AIFF (prise en charge native des taux d’échantillonnage de 48 kHz, 32 kHz, 24 kHz, 22 kHz, 16 kHz, 11 kHz et 8kHz).
          Du côté des Services musicaux pris en charge, Sonos fonctionne sans problème avec la plupart des services de musique, notamment Spotify, Deezer, Qobuz, Tidal, SoundCloud, TuneIn, Google Play Music et dernièrement AppleMusic (béta), mais aussi sur un serveur DLNA de type NAS ou disques externes.

          La Connectivité peut se faire soit en Ethernet 10/100 Mbps ou en Wi-Fi 802.11b/g sur la bande 2,4 GHz (avec une connexion très stable assurée grâce à 6 antennes intégrées). Pas de Airplay natif, mais on a la possibilité de faire du AirPlay en branchant sur la prise jack située à l’arrière de la PLAY:5 une borne AirPort Express. Ca reste toujours une possibilité.

          Enfin, notons la possibilité de créer une paire stéréo avec 2 PLAY:5, ou alors profiter d’un 5.1 en ajoutant une PLAYBAR et un SUB (mais là gros budget à prévoir), seule connexion extérieure possible en jack 3,5 mm.

          sonos_play_5_15

          III. Utilisation de la Sonos PLAY:5

          La première chose à faire est de télécharger l’application Sonos « Controller » sur Smartphone ou desktop, pour permettre à votre PLAY:5 de rejoindre votre réseau privé (en wifi ou ethernet). A partir de là tout est simple, il vous suffit de suivre les indications de l’application et d’utiliser le bouton d’appairage situé à l’arrière (pour simplifier l’appairage Sonos créé temporairement son propre réseau WiFi) et ainsi être connecté à internet. Elle vous permettra aussi d’ajouter vos services de musique auxquels vous êtes abonnés.

          sonos_play_5_21
          Sonos a implanté sur cette PLAY:5 des touches sensitives, placées au dessus de l’enceinte. Elles permettent de contrôler le volume, le play/pause et morceau suivant/précédent et ça marche vraiment bien.
          Sonos propose une fonction de calibration nommée Trueplay, elle a comme utilité d’analyser votre pièce et d’adapter l’enceinte à son environnement et d’améliorer le son: l’effet n’est pas placébo, croyez moi ;-) .

          Une fois tout mis en place et bien réglé, à vous les joies du « Son » !!!
          Ca sonne vraiment bien et fort, il y a vraiment de la réserve et ce sans saturation ou distorsion, tous les instruments sont bien détaillés. Vous pourrez sonoriser sans problème une grande pièce (+/- 50m2).
          Ce que j’aime avec cette Sonos PLAY:5, c’est qu’il suffit de jouer avec l’égaliseur pour adapter le Son à ses goûts, envie de grave ou alors plus neutre : le tour est joué !!!
          sonos_play_5_2
          La signature sonore penche quand même plus vers le grave avec une basse bien ronde mais sans oublier les Médium/Aiguë.

          Vous pouvez au choix contrôler votre musique sur votre desktop ou depuis votre Smartphone et ce en toute transparence.

          sonos_play_5_7

          Enfin l’intégration des services musicaux y sont parfaitement intégrés, et trouver un artiste ou un morceau se fait sans contrainte ou galère. Seul reproche pour l’application sur PC/MAC (vraiment vieillotte) qui mériterait le même traitement visuel que sur Smartphone.

          IV. Conclusion

          Pour conclure avec cette Sonos PLAY:5, le plus dur a été de la rendre à Sonos tellement c’est parfait. Et à mon humble avis, critiquer juste parce que c’est cher serait dommage, c’est le genre de produit qui mérite son investissement et qui vous comblera par sa qualité et sa simplicité d’utilisation…

          La qualité est là, la puissance aussi, avec une qualité sonore excellente. Sans compter que Sonos étant maintenant très connue, ces enceintes sont compatibles avec de nombreux système domotique: Fibaro, Zipato, Jeedom, etc… Certains pouvant même diffuser des annonces vocales via la synthèse vocale. Top !

          sonos_jeedom

          Cette enceinte s’annonce donc comme le haut de gamme de la collection Sonos, avec un prix avoisinant les 580€.


          7 Commentaires
          1. Par rapport à un système équivalent « fait maison » comme @cedriclocqueneu en avait fait un article il y a quelques temps, en partant sur des enceintes plus HDG, tu conseilletais toujours les Sonos ?

          2. Hello Humanz_CTO, l’avantage de Sonos c’est que la solution est clé en main et aucune configuration à faire ou bricolage et tu peut déplacer l’enceinte à tes besoins. Et coté WAF c’est nickel.
            La solution de Cédric est plus ouverte, mais trouvé une enceinte avec son ampli aussi performante que cette PLAY:5 ça vas couter un billet aussi.
            Moi je suis plus Sonos ;-)

          3. Hello à tous.
            les models en dessous ont ils des options ifttt aussi?Merci

          4. Bonsoir à tous

            J’ai tenté de faire du multiroom depuis de
            nombreuses années, vlc en broadcast, squeezebox, rpi, toujours aléatoire
            et inadapté au commun des mortels, ça devrait être simple et ça ne l’est pas!
            J’ai fini par casser ma tirelire pour du sonos. Play5 + connect

            Le pour:
            Multiroom impeccable.
            Mais son juste correct pour les audiophiles.
            Fonctionne en wifi et non pas en Bluetooth qui pour des raison de bande passante
            compresse excessivement le son pour une qualité médiocre.

            Les moins:
            un equaliser 3 bandes, on rève!
            Pas de replay gain.
            Impossible de diffuser une playlist depuis un mac ou pc (linux non supporté)
            (fonctionne sur smartphone ou tablette).
            Interface moyenâgeuse.
            Iffft / busit non supporté, télécommande non plus, peut être jeedom mais pas testé.
            Donc ne s’interface pas avec philips hue par ex, ni avec aucun objet connecté.
            Un système très fermé façon Apple, des développeurs inexistants, et un prix du matériel honteux.

            En conclusion et malgré ses très très nombreux défauts sonos est très largement devant ses concurrents.
            Si vous avez les moyens c’est malgré tout un bon choix, mais combien de temps sonos tiendras t il en ignorant les autres acteurs du marché

          5. Mes parents ont opté pour Sonos. Tout ce qui est dit ici est vrai et ne posera aucun problème au commun des mortels. Mais pour des personnes agées peu à l’aise avec les technologies, le système Sonos a un inconvénient majeur : ses mises à jour (fréquentes). Si vous ne faites pas les mises à jour, le système arrête de fonctionner. Il suffit certes de suivre les instructions et ça fonctionne bien mais pour les non initiés, c’est toujours une épreuve. Résultat, chaque fois que je vais les voir, le système ne fonctionne plus et je suis bon pour faire la mise à jour. Le choix de mettre à jour ou non, sans couper le système, aurait été préférable. A part ce détail un peu ch… le reste est OK.

            Laisser un commentaire

            Ne ratez plus aucune news !

            Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

            Merci pour votre inscription !