Test: SQBlaster et SQRemote, pour tout contrôler !

III. Utilisation

 

Le SQBlaster est prévu pour fonctionner avec l‘application universelle SQRemote, pour iPhone / iPad, de cette façon:

 

Si on ne souhaite utiliser que les fonctions du SQblaster, l’application SQRemote est gratuite. Par contre, si on veut également contrôler un équipement MiOS, un serveur Zwave Vera, en l’occurence, il faudra s’acquitter de 7.99€ pour la version SQRemote HD. Mais après avoir vu ce dont est capable l’application, vous vous rendrez compte que ce n’est pas cher payé…

Passons donc maintenant à la présentation de l’application SQRemote, qui survolera à la fois l’utilisation avec le SQBlaster, et avec la Vera, le fonctionnement étant similaire.

 

1. Configuration

 

1.1 Ajout d’un serveur Vera

 

Commençons par le commencement. Au premier lancement de l’application, seul le menu « setup » est apparent. Il convient donc de paramétrer correctement l’application, non pas de rentrer uniquement son identifiant et mot de passe comme pour les applications iVera et Automator, mais bel et bien de customiser son interface graphique de bout en bout. Là se trouve tout l’intérêt de l’application SQ Remote, d’autant plus qu’il est possible, contrairement aux applications précédemment citées (sans bidouille), de contrôler ses équipements par infrarouge grâce au SQBlaster (je pense notamment aux installations type Media Center :-p).

Voici donc l’écran principal. On notera en bas à gauche de l’application la présence d’un indicateur notifiant la bonne connexion de l’application à la Vera :

 

Rentrons dans le menu setup, puis dirigeons nous dans les paramètres MIOS, l’écran suivant apparaît :

 

Il convient de renseigner les paramètres relatifs au serveur domotique Vera2. Pour ajouter un système domotique type Vera2, cliquez sur le + en haut à droite. L’écran suivant apparaît :

 

On peut donc renseigner soit l’IP locale de la Vera2, soit son alias DNS pour y accéder depuis l’extérieur. Dans ce dernier cas, il faudra configurer la redirection de port sur votre routeur. On notera l’avantage de ne pas être dans l’obligation de passer par les serveurs de Micasaverde pour s’authentifier à distance. C’est un plus par rapport à l’application iVera. Il reste cependant possible de renseigner ses comptes utilisateurs MIOS pour une connexion à distance sans paramétrage au travers des serveurs mios.com.

 

1.2 Ajout d’un SQBlaster

 

Toujours dans le Setup, il est possible d’ajouter un ou plusieurs SQBlasters, qui seront automatiquement détectés sur le réseau:

 

Ensuite, on ajoute les différents appareils à contrôler. Le SQBlaster dispose d’une base de codes conséquente, avec de nombreuses marques et types d’appareils.

On commence par sélectionner la marque:

 

Puis le type d’appareil:

 

Nous accédons ensuite à la liste des codes. Ici, pour une TV Toshiba, nous avons 17 listes de codes correspondant. Il faut maintenant appuyer sur une touche en placant le SQBlaster devant l’appareil à commander, afin de vérifier si la plage de code correspond. Si oui, on la sélectionne, sinon on passe à la suivante et on reteste:

 

En plus de toute cette base de codes, si jamais votre appareil n’y figure pas, le SQBlaster est capable de les apprendre à partir de votre télécommande d’origine. Dans mon cas, la marque de ma TV n’existe même pas, donc je la crée:

 

J’ajoute à cette marque un appareil TV, puis je commence à enregistrer les commandes une à une. C’est un peu long, mais cela se fait assez bien: on sélectionne dans la liste des commandes celle qu’on souhaite enregistrer, on place sa télécommande devant le récepteur du SQBlaster, et on appuie sur la touche jusqu’à ce que le message de confirmation en vert apparaisse:

 

On doit répéter l’opération deux fois de suite afin que la commande soit correctement apprise:

 

Et voilà !

Nos appareils sont maintenant enregistrés dans l’application, et leurs commandes seront utilisables pour les affecter à des boutons lors de la création de nos écrans.

 

1.3 Ajouter un menu d’accès personnalisé

 

Dirigeons nous dans le menu « Control Pads » à la racine du menu setup. Là se trouve la base de la customisation de cette application très bien pensée. Les écrans suivants apparaissent :

 

Il s’agit ici des écrans qui seront accessibles via la page d’accueil, sous forme d’un carroussel.

On clique sur « Edit », puis « + » et on renseigne le nom de la rubrique, son image et un commentaire en option :

 

La collection d’images pour le carroussel permettra d’illustrer facilement quasiment tous les cas:

 

Dans le cas présent, j’ai créé une rubrique « maison ». Libre à vous d’organiser l’application comme bon vous semble. On peut voir dans l’image suivante comment est représentée ma rubrique intitulée « maison ». On pourra très bien créer une rubrique dédiée au contrôle de son installation Média Center !

 

 

1.4 Configurer un module

 

Configurons l’interface dédiée au contrôle de la maison ! On rentre donc dans la rubrique « maison » créée précédemment:

 

Cet écran est customisable grâce à 6 onglets et une interface centrale. J’ai ici configuré mon salon et ma chambre. Rendons nous dans l’onglet « salon » par exemple :

 

Tous les modules relatifs au salon sont donc listés ici. Attention toutefois, ce n’est pas automatique comme sur les applications iVera et Automator. Il vous faudra rentrer dans SQRemote chaque module individuellement. Ne vous inquiétez pas, il est possible d’enregistrer la totalité de votre configuration pour la réinjecter sur un autre iPhone ou iPad. Nous verrons ça plus tard.

Commençons par configurer le nom de l’onglet en cliquant sur l’icône « Edit » puis « abc » :

 

Pour ajouter une interface de module, on clique donc sur «Edit » :

 

On clique ensuite sur le « + » vert en haut de l’écran. J’insiste ici sur le fait qu’on ajoute ici uniquement une interface, il faudra assigner un module ou une commande à cette interface ultérieurement.

Les écrans suivants apparaissent, il convient de choisir le type d’interface recherchée :

 

On peut choisir un contrôle audio vidéo, un pavé de boutons préconfigurés (pratique pour les commandes d’appareils audio vidéo, notamment, qui sont souvent classiques), ou des commandes issues d’une Vera, ce que nous allons faire ici.

Le choix d’une commande Vera donne accès à un sous menu avec les différents types de contrôles:

 

Pour chaque contrôle, en général, plusieurs présentations peuvent être choisies:

 

 

Comme vous pouvez le constater, la place laissée à la customisation est relativement importante !

Ici, j’ai choisi une interface permettant de contrôler une lampe avec possibilité de variation.

Il faut ensuite placer l’interface du module librement sur la page :

 

L’emplacement pourra être remodifié en cas de besoin, en cliquant sur « Edit » puis sur la croix bleue, comme ci-dessous :

 

Il faut ensuite associer le module enregistré sur la Vera à l’interface de l’application ajoutée précédemment en cliquant sur « Edit »puis l’icône Wifi grise et rouge. On sélectionne ensuite l’interface à associer au module de notre choix:

 

On sélectionne le module correspondant, ma lampe de salon par exemple, ou mon ventilateur:

 

Et voilà le premier module configuré !

La méthode est identique pour la gestion des scènes ou des contrôles infrarouge. Dans ce dernier cas, on sélectionne le type de bouton à utiliser:

 

On le place sur l’écran, et ensuite on lui assigne la commande de l’appareil souhaité:

 

Comme on le voit, qu’il s’agisse d’un contrôle domotique ou d’un ordre IR, la manipulation est très similaire.

Voici ce que l’on peut obtenir, par exemple sur iPhone:

 

Ou encore sur iPad, avec quelques contrôles audio vidéo:

 

La taille d’écran de l’iPad permet de faire des choses vraiment sympa !

Bon j’ai certes encore du travail à faire ;-)

Depuis cette interface, j’accède donc aux modules situés dans mon salon et ma chambre. J’ai également sur l’écran principal des scènes me permettant de tout couper à la maison lors de mon départ (ventilateur, lampe etc), de vérifier l’état de l’alarme, une scène d’ambiance lors de réception d’amis (allumage du cadre numérique, de la lampe en tamisée, lumière de couleur, et par la suite lancement d’une playlist iTunes !)

 


22 Commentaires

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !