Crestron et AMX, pionniers de la domotique

Ou comment deux sociétés américaines ont pris 25 ans d’avance dans la domotique…

I. Systèmes haut de gamme

Quand on parle de domotique “haut de gamme”, les noms qui viennent à l’esprit des initiés sont AMX et Crestron. Deux marques américaines qui ont toutes les deux plus de 25 ans d’expérience dans le domaine, et proposent des solutions complètes, fiables et très performantes pour des installations domotiques très évoluées.

J’ai choisi de vous présenter les deux marques dans un même article car, même si dans le petit monde des intégrateurs domotique le clivage entre pro-AMX et pro-Crestron est fort, les deux solutions sont techniquement très proches.

Songez qu’il y a plus de 15 ans, ces deux marques proposaient déjà des écrans tactiles pour le contrôle des équipements de la maison.

II. Architecture des systèmes AMX ou Crestron

Ces systèmes sont organisés autour d’un automate, appelé dans le jargon “centrale” ou “contrôleur”. L’observation d’un automate Crestron ou AMX laisse apparaitre d’évidentes similitudes entre les deux marques. Une centrale type sera équipée de plusieurs ports de communication lui permettant de se connecter au monde extérieur.

On trouvera tout d’abord un bus de terrain, nommé AxLink chez AMX, Cresnet chez Crestron. Ces bus, propriétaires (j’en voie qui grognent, au fond…) permettent de connecter des équipements annexes (capteurs, relais…). Techniquement, ce sont des bus RS485 modifiés auxquels a été ajouté une ligne d’alimentation (12V chez AMX et 24V chez Crestron). Bien qu’autrefois (il y a plus de dix ans) ces bus étaient essentiels, car ils permettaient de connecter l’ensemble des équipements de contrôle (y compris les écrans tactiles), aujourd’hui ils servent essentiellement à connecter des interfaces peu gourmandes en énergie et en bande passante (claviers muraux, détecteurs, etc…).

Clavier Crestron 12 touches. Il intègre un thermomètre et un haut parleur pour jouer des messages pré-enregistrés.

Ensuite, on trouvera une quantité variable de relais basse tension. Ces relais sont généralement conçus pour une tension de moins de 30V, et donc pour piloter une charge en 230V, il faudra passer par un relais de puissance.

A coté des relais, des ports GPIO (General Purpose Input/Output). Ces ports peuvent servir de détection de contacts secs (pour y brancher un interrupteur libre de potentiel ou un capteur quelconque), ou à piloter certains équipements comme de petits relais électroniques. De ce coté là, avantage à Crestron dont les GPIO peuvent en plus mesurer une tension continue de 0 à 10V, ce qui permet d’y brancher des capteurs analogiques comme les LM35 par exemple.

Le bus de terrain s’occupe des équipements propres à chaque marque, les relais et les GPIO permettent des interfaçages simples (commander une lampe ou détecter une ouverture de porte par exemple). Mais certains équipements complexes ont besoin de plus. C’est pour ça qu’on trouve également des ports de communication plus évolués.

Des ports infrarouges, permettant de simuler la télécommande de tel ou tel appareil sont donc disponibles. Il faudra préalablement copier les touches de la télécommande à l’aide d’un boitier de capture propre à chaque marque, à moins que la base de données du fabricant ne dispose d’un fichier compatible (les bases de données Crestron et AMX, accessibles aux installateurs sont en général très bien fournies).

Émetteur infrarouge à coller sur l’équipement à contrôler. Il aura fallu préalablement capturer la télécommande ou chercher un driver tout fait.

On trouvera également des ports série, permettant de piloter les appareils équipés de ce type d’interface. Les ports sont configurables entre RS232, RS422 ou RS485. Regardez derrière votre amplificateur home-cinéma ou votre téléviseur écran plat, il dispose peut-être de cette interface RS232.

Enfin, un port Ethernet, indispensable aujourd’hui. Crestron comme AMX utilisent le réseau pour connecter leurs écrans tactiles récents, mais aussi différents types d’interfaces. De plus en plus d’appareils audiovisuels permettent un contrôle via le réseau (voir l’article sur le pilotage de la Freebox), les automates peuvent l’exploiter. Bien évidemment la connexion au réseau permet également de se connecter à différents services (serveur web, mail, ntp…).

L’automate DIN-AP2 de Crestron. Les différents ports de communication sont indiqués en couleur. Cet automate est particulièrement adapté au résidentiel car il est au format DIN, ce qui lui permet de s’intégrer dans un tableau électrique.

III. Tout ça pour quoi faire ?

Beaucoup de choses ! Un système AMX/Crestron, en plus de la domotique classique, sait prendre en charge l’audiovisuel et le multimédia. Vous quittez votre domicile ? Un appui sur un bouton permettra d’éteindre la lumière, mais aussi coupera la chaine hifi et la TV automatiquement, et enclenchera l’alarme.

Vous pilotez l’arrosage automatique ? Avec une sonde d’humidité ? Encore mieux ! Mais que diriez vous d’un système capable de tenir compte des prévisions météo et de décaler un arrosage pour attendre la pluie !

Et vos ordinateurs ? Crestron propose un système permettant de lancer une application sur un PC cible, mais aussi de l’éteindre et de l’allumer à distance.

On peut envisager énormément de choses. Cette pléthore de possibilités a toutefois un gros revers…

IV. Le plug”n’play ? Pas de ça chez nous ma bonne dame !

Les systèmes Crestron et AMX ne se configurent pas, ils se programment. La nuance est de taille. Une centrale sortie de sa boite ne sait rien faire. Les écrans tactiles n’ont pas de design par défaut, juste un menu de setup, permettant de régler l’adresse IP et la connexion à la centrale.

Les deux marques ont bien tentés de simplifier la programmation de leur système en lançant des logiciels d’autoconfiguration, mais aucun des deux ne semble convaincre les installateurs. Il faut dire que la clientèle visée cherche le “taylor made” et se satisfait assez mal de designs ou scénarios standards.

Bref, on est ici assez loin du concept de “box” qui devient monnaie courante dans la domotique “grand public”. La qualité et les fonctionnalités d’une installation Crestron ou AMX dépendront essentiellement des compétences de l’installateur. Heureusement, les deux marques proposent à leur installateurs via leurs sites Internet respectifs des sortes de “drivers” pour s’interfacer avec tel ou tel produit, permettant sinon de simplifier au moins de rendre plus rapide la programmation d’une installation.

V. Les gammes, les différences

Les deux marques disposent de produits assez similaires en fonctionnalités. Bien entendu, il y a les centrales, centres névralgiques de chaque installation. A coté de ça, on trouvera différents types de télécommandes, d’écrans tactiles ou de clavier muraux en tout genre.

Portier AMX Metreau, avec caméra, interphone et écran LCD, et (heureusement), une sonnette. Il se connecte en SIP à un écran tactile AMX.

Voici quelques différences entre les deux marques, qui sont marquantes de mon point de vue :

  • La programmation : AMX utilise un langage typé informatique, quand Crestron propose un langage graphique basé sur des composants électroniques virtuels. L’approche Crestron est plus simple de prime abord, mais peu devenir limitée. Crestron dispose donc en plus, d’un langage proche du C, quand l’approche graphique ne suffit plus.
  • Les écrans tactiles AMX sont à mon avis plus beaux (meilleur contraste, meilleures couleurs), et surtout la gamme est homogène : tous les écrans disposent du même moteur graphique. L’autonomie des écrans sans fil AMX est également meilleure. Chez Crestron, il y a du bon et du moins bon, mais surtout la coexistence de plusieurs moteurs graphiques ne simplifie pas les intégrations à écrans multiples, les fonctionnalités n’étant pas forcément identiques pour toutes les diagonales
  • Crestron dispose d’une gamme complète pouvant se monter sur un rail DIN, donc dans un tableau électrique, là ou AMX ne propose que des produits au format rack 19″, ce qui ne simplifie pas les intégrations domestiques.
  • Enfin Crestron dispose d’une gamme de capteurs sans équivalent, ainsi que de clavier muraux, ou encore des modules permettant l’intégration d’appareillage mural tiers.

Au final, depuis quelques années, les deux marques prennent des directions différentes : AMX vise clairement les professionnels (centre de congrès, hôtels, les déplacements professionnels…), quand Crestron se recentre sur le résidentiel de luxe.

VI. Les à-cotés et l’avenir

Crestron comme AMX ne se limitent plus au simple contrôle, mais ont depuis quelques années maintenant développé une gamme de produits connexes, comme des amplificateurs audio (la gamme Procise de Crestron), ou encore des systèmes de distribution audio vidéo, notamment HDMI ou sur cable paire torsadée, permettant d’utiliser un précablage VDI pour transmettre les signaux vidéo HD.

On peut penser que ces systèmes très haut de gamme risquent de disparaitre à terme sous l’assaut des systèmes tels que le Z-Wave par exemple. En fait, non, Crestron comme AMX sont en très bonne forme. D’une part, la clientèle de ce genre de système est relativement aisée, et le prix n’est pas un facteur déterminant. D’autre part, ces deux marques ont su intégrer rapidement les nouvelles tendances, en proposant très rapidement par exemple des solutions de contrôle sur iDevice et Androïd, des docks iPad… des centraux téléphoniques SIP compatible avec les écrans tactiles de la marque (qui gèrent interphonie, téléphonie) ou plus récemment des exemples d’utilisation de Siri ou Kinect, comme sur la vidéo ci-dessous :

Bref, des solutions haut de gamme, hors de prix pour la plupart d’entre nous, mais toujours en phase avec les dernières évolutions !

Si vous avez des questions sur ces solutions, n’hésitez pas à les poser dans les commentaires !


2 Commentaires
  1. Le cout est l’obstacle no 1 a l’adoption ” at large ” ex amx une boite , un receiver qui feed un ecran .. 800 . t’as pas le tx .. meme prix . ca monte vite. C’est loin d’etre a la portee du public. Touch panel , 1000 et +++ . AMX et Crestron sont pour un usage professionel beaucoup plus qu’un produit domestique.Dans un cadre corporatif/commercial les couts peuvent etre justifies facilement.

  2. Bonjour, je recherche desesperement une personne qui puisse m’aider avec mon systeme Amx ! C’est tout bete probleme de sonnerie porte d’entree, je ne sais pas la reactiver et la personne qui m’a installe ce systeme ne repond plus.

    Laisser un commentaire

    Ne ratez plus aucune news !

    Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

    Merci pour votre inscription !