Le domoticien : formations et missions

La domotique, c’est un domaine passionnant, et les applications pratiques dans la vie de tous les jours sont nombreuses. Une personne qui a suivi une formation dans ce domaine s’appelle un domoticien (ça fait style! ). Le domoticien doit avoir certaines qualités et maîtriser un certain nombre de techniques et de savoirs. Il lui faut aussi une aisance relationnelle et une faculté d’écoute et de compréhension, car le client ne sait pas forcément exprimer clairement ce qu’il veut. Le client veut généralement “domotiser” sa maison, sans connaitre réellement tous les aspects que cela peut couvrir.
Comme tout métier, il existe plusieurs voies pour y arriver et donc plusieurs niveaux de maîtrise.

I. Missions


Le domoticien a pour mission première la protection des biens et des personnes dans le cadre du domicile ou du travail. Effectivement, la mise en place de système d’alarme intérieur ou extérieur, de détection incendie ou encore le contrôle d'accès et le report d’intrusion constituent des moyens de protéger les locaux et les personnes. Dans une autre mesure (celle qui m’intéresse particulièrement), le domoticien assure aussi le confort des personnes aux moyens d’automatismes. Régulation du chauffage, de la climatisation, des luminaires, de la température de l’eau; ah quel bonheur ! La fermeture des stores, des barrières et portails, la mise en place de « presets » (programmation d'actions prédéfinies) pour certaines tâches récurrentes. « Se lever pour allumer la radio ou baisser les stores c’est chiant ! » La liste est longue.
Le but ultime est d’automatiser toutes les tâches quotidiennes et de fournir aux occupants des interfaces pour sélectionner des éléments et interagir avec eux. C’est pour cette mission d’automatisation que je m’intéresse à la domotique. Vous avez déjà tous vu une vidéo où les personnes ouvrent les stores avec une télécommande, allument le chauffage depuis leur bureau ou éteignent toutes les lumières de la maison avec un seul bouton pour regarder confortablement un film. Toutes ces actions nécessitent de maîtriser un bon nombre de domaines comme l’électricité, les réseaux informatiques (oui monsieur!), l’automatisme, l’acoustique, la gestion de l’énergie, la sécurité, la programmation et j’en passe. La route sera longue et dure.

A lire également:
Rendez votre maison intelligente avec une box domotique à partir de 64€ ! #CYBERMONDAY

 
Le métier de domoticien est multidomaines et donc multicompétences.

II. Études et cursus


Pour devenir domoticien en suivant les voies traditionnelles il faut au moins un BAC+2.

BTS / DUT / DEUST domotique après un BAC S (S, STI, S-SI) en :

  • électrotechnique,
  • génie électrotechnique,
  • génie électrique,
  • génie électronique,
  • Bac pro ELEEC,
  • BAC pro SEN.

Sinon, pour accéder au BTS domotique un niveau BAC ou une première expérience (et de la volonté) dans le domaine seront plus que nécessaires.

Mais ces formations proposeront quelques débouchés intéressants, comme :

  • domoticien
  • installateur d’alarme
  • commerciale (domotique)
  • monteur installation thermique (chauffage / clim…)
  • technicien thermicien
formation domotique

III. Évolutions professionnelles


Disons de suite que je pense (j’en suis sûr) que dans une carrière de domoticien les responsabilités ne font que s’accroitre. Les techniques et le matériel ne cessent d’évoluer. Le domoticien se doit d’être toujours au fait des dernières techniques mises en place pour être à même de faire convenablement son travail et de conseiller au mieux les clients. Il doit aussi faire preuve d'une bonne organisation et d'un bon sens pratique essentiel à son activité pour le conseil notamment. Une carrière montante et une constante remise en question en perspective.

IV. Les handicapés


Une branche qui me tient à coeur: La compensation du handicap ou d’une situation de dépendance (Wikipédia).

Le fait de pouvoir aider des personnes handicapées ou à mobilité réduite est vraiment important. La domotique peut grandement aider ces personnes. La création et la mise en place d’interfaces entre l’homme et la machine  qui permettent de contrôler et d’interagir avec des éléments de son environnement tout en étant immobile. Controler par la voix des choses comme un monte-charge, la télévision, la radio, son ordinateur pour envoyer/consulter ses mails, faire des achats, etc.

ceramique tactile lartec

S'il y a encore quelques années utiliser un système domotique pouvait faire peur, avec la démocratisation des assistants vocaux cela s'est beaucoup simplifié. Les assistants vocaux ont atteint aujourd'hui une certaine maturité, qui permet de se faire comprendre très facilement. Que ce soit pour ouvrir les volets, régler le thermostat, éteindre la lumière, ou même appeler quelqu'un, un simple ordre vocal suffit. C'est très pratique pour le commun des mortels, mais encore plus pour les personnes en situation de handicap ou les seniors. D'ailleurs, jumelée à la téléassistance, la domotique est de plus en plus une solution préconisée pour maintenir les seniors chez eux, qui peuvent ainsi continuer de vivre dans un environnement cher à leur coeur, tout en profitant de la sécurité et du confort apportés par la domotique et le service de téléassistance. Et l'entourage se sent également plus serein, en sachant que leurs proches, souvent leurs parents, sont en sécurité. Cela a certes un cout, mais sur le moyen terme cela est bien inférieur au cout d'une maison de retraite spécialisée.

A lire également:
Nouvelle série Amazon Upload: science fiction, humour, et réalité virtuelle à découvrir !

Bref, beaucoup d’idées, et autant de techniques et de savoirs à explorer, qui se développent aujourd'hui à très grande vitesse. Sachez que pour ma part, aider les personnes qui n’ont pas été épargnées par la vie est le moteur de ma motivation.
Je vais sûrement développer plus en détail certaines des idées, techniques et sous domaines évoqués dans cet article. Pendant un moment, je vais me concentrer sur la partie technique pure. Les idées sont là, la motivation aussi. Reste plus qu'à apprendre !

Et vous, pourquoi vous intéressez vous à ce domaine, et qu'est ce que vous attendez de la domotique dans le futur ?

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !
2 Commentaires
  1. Bonsoir ,

    Je cherche à devenir domoticien le plus polyvalent possible cad gérer quasi tout ou le plus possible par moi même donc l’electricité , l’automatisme , informatique ect …
    Je suis titulaire d’un BTS Maintenance industrielle mais je ne suis pas très bon disons que j’aurais besoin de me remmettre un peu à niveau et de completer mes lacunnes et carrences.

    Penser vous que je devrais refaire un diplome ? si oui lequel ? quel niveau BAC PRO ou BTS ? du style BTS FED option C batiment communicants ou simplement un BAC PRO electricite et automatisme, BAC PRO ELEEC ect ?

    Ou simplement rattrapper mes carrences de mon BTS MI et trouver un patron ( entreprise ou artisan ) qui m’aidera à devenir domoticien dans un bref délai?

    Voila en espérant avoir des reponses merci .

  2. Salut Mike ,

    Je suis exactement dans la meme situation que toi en tous points.
    Apres avoir envisagé un BTS FED DBC et constaté le programme je commence à me dire qu’une formation type GRETA niveau BAC ( en 8 mois ) electricite et automatisme serait tout autant utile que ce BTS . Il y a aussi une autre du meme type a l’AFPA.
    Je m’appelle aussi Mickael.
    J’ai aussi songé à trouver directement un patron mais vu notre niveau à remonter je pense que cette formation BAC serait plus vendeuse .
    Tiens moi au courant :) .

    Laisser un commentaire

    Register New Account
    Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
    Reset Password
    Compare items
    • Casques Audio (0)
    • Sondes de Piscine Connectées (0)
    • Smartphones (0)
    Compare
    Recevez les dernières infos

    Inscrivez vous à notre Newsletter hebdomadaire !

    Restez informés des nouveaux articles, tests de produits, guides, et bons plans !