Par où s’échappe la chaleur de la maison ?

Par où s'échappe la chaleur de la maison ? C'est une question importante que beaucoup se posent, car s'il est possible de supprimer les déperditions de chaleur, il est possible de faire des économies de chauffage non négligeables ! Nous allons donc examiner certains des principes de base qui se cachent derrière cela: que faut-il faire pour arrêter la perte de chaleur dans la maison ? Dans quel ordre ? Qu'est-ce qui offre le meilleur rapport coût-bénéfice ?

L'enveloppe thermique

Environ 25% de la chaleur produite par votre chauffage s'échappe par le toit de votre maison.

Environ 35 % de la chaleur s'échappera par les murs et par les interstices, dans et autour des fenêtres et des portes, et environ 10 % de la chaleur disparaîtra par le sol. Ensemble, le toit, les murs (+ fenêtres et portes) et le sol constituent l'enveloppe thermique.

Si vous pouvez ralentir ce mouvement de chaleur de l'intérieur de la maison vers l'environnement extérieur, en passant par l'enveloppe thermique, vous pouvez réduire considérablement vos factures d'énergie. Dans les maisons modernes, les réglementations en matière de construction stipulent que les maisons doivent être construites dans ce but. Mais comment faire pour adapter ces solutions aux maisons plus anciennes ?

Empêcher la chaleur de sortir par le toit

Installez une isolation dans les combles. Il s'agit de la première mesure à prendre pour améliorer l'efficacité énergétique d'une maison : elle est vraiment bon marché, facile à réaliser et peut être amortie en deux ans, voire moins.
Vous devrez décider si vous voulez un grenier chaud ou un grenier froid, et ce que vous voulez exactement faire avec les combles (par exemple, voulez-vous stocker des boîtes là-haut et être capable de vous y déplacer ?)

En outre, vous devez décider du produit isolant que vous souhaitez utiliser: laine minérale, laine de mouton, panneau isolant rigide, ou même du papier journal. Il existe de nombreuses options à considérer.

A lire également:
Pourquoi opter pour un isolant naturel ?

Empêcher la chaleur de sortir par les murs

Les murs se présentent généralement sous deux formes : les murs pleins et les murs creux.

En règle générale, les propriétés construites avant 1930 ont des murs pleins et celles construites après ont des murs creux.

Les murs creux sont incroyablement faciles à isoler : il suffit d'injecter un matériau isolant dans les murs, ce qui ralentit le mouvement de la chaleur. Cette opération n'est pas chère et vaut la peine d'être effectuée, avec un retour sur investissement relativement rapide.

Si vous avez des murs pleins, les choses sont plus compliquées, car il n'y a pas de cavité qui peut être remplie, donc les murs doivent être isolés soit par l'extérieur, soit par l'intérieur. Cette opération est coûteuse et, à l'extérieur, elle implique un bardage (vous perdrez donc l'esthétique de la brique par exemple). Si vous optez pour l'isolation intérieure, vous perdrez un peu d'espace au sol.

facade insulation 978999 1280

L'isolation mur vaut la peine d'être effectuée car elle représente la plus grande source de perte de chaleur.

Les fenêtres: importantes, mais pas autant que vous le pensez !

Dans le cadre de maisons anciennes, les gens veulent absolument les remplacer par du double vitrage afin d'arrêter les pertes de chaleur et de garder leur maison plus chaude.

Il y a deux points à prendre en compte : tout d'abord, pensez à la surface de vitrage de votre maison par rapport à la surface du mur. Normalement, la surface des murs est bien plus importante que celle des vitrages, il faut donc toujours cibler les murs en premier.

Deuxièmement, le double vitrage est cher, et peut demander de nombreuses années avant d'être amorti. J'ai notamment l'exemple de la maison de mes parents datant du début des années 1900, qui dispose de nombreuses fenêtres. Le cout de leur remplacement ne serait amorti par les économies de chauffage que dans une trentaine d'années…

Cela ne veut pas dire que ça ne vaut pas la peine de le faire, car le double vitrage améliorera le confort de la maison en arrêtant les pertes de chaleur, les courants d'air froid et en améliorant l'isolation acoustique. Cependant, d'un point de vue financier, d'autres mesures seront à envisager en premier lieu.

Protection contre les courants d'air: bon marché, et rapidement rentabilisé

L'étanchéité est souvent négligée, mais pensez à une cheminée ouverte dans votre maison. L'air froid s'y engouffre et l'air chaud coûteux que vos radiateurs ont créé peut simplement monter et sortir par la cheminée. Il est possible d'éviter ce phénomène en rendant votre maison étanche aux courants d'air.

Le calfeutrage peut être installé autour des portes, des fenêtres, des trappes de grenier, des lattes de plancher, etc.

Comment empêcher la chaleur de s'échapper par le sol

Il est désagréable de se tenir debout sur un sol froid et plein de courants d'air, mais vous pouvez y remédier ! L'isolation des sols empêchera la chaleur de s'échapper, mais si vous cherchez quelque chose de plus, vous pouvez installer un chauffage par le sol en association avec une chaudière traditionnelle ou, mieux encore, une pompe à chaleur. Cela vous permettra de chauffer la maison et de vous débarrasser définitivement des radiateurs ! L'isolation des sols est un processus relativement simple et, comme pour les murs, il en existe deux types principaux : les sols pleins et les bois suspendus.

Petite mention des valeurs U

Lorsque vous étudiez la question de l'efficacité énergétique de votre maison, vous rencontrerez peut-être le terme “valeur U”. Il ne faut pas en avoir peur, il s'agit simplement d'une perte de chaleur.

Plus la valeur U est faible, mieux c'est. Ainsi, un mur creux non rempli peut avoir une valeur U de 2,0 W/m2, tandis que le remplissage de la cavité peut ramener la valeur U à 0,2 W/m2.

Avec ces quelques pistes, vous devriez pouvoir optimiser votre isolation. Dans le doute, vous pouvez également vous procurer une caméra thermique qui vous permettra de détecter les différences de températures. Il s'agit d'un équipement couteux, mais la plupart des magasins de bricolage en louent aujourd'hui. Il reste ensuite la possibilité de faire appel à un professionnel qui pourra établir un diagnostique complet.

Lorsque l'isolation sera optimale, vous pourrez ensuite vous intéresser aux moyens de chauffage les plus efficaces pour optimiser votre consommation d'énergie.

A lire également:
Le guide du chauffage est disponible !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

Que pensez vous de cet article ? Laissez nous vos commentaires !

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare