Que faire en cas d’inondation ?

Les aléas climatiques sont désormais monnaie courante. Chaque année, des territoires entiers sont régulièrement victimes d’inondations. Quelles sont les démarches à accomplir immédiatement après un sinistre ? Quelle sera votre indemnisation selon le contrat souscrit ? Que couvre la déclaration de catastrophe naturelle ? Soyez prêt afin d’obtenir le meilleur remboursement possible !

Quelles sont les démarches à effectuer ?

Une inondation, surtout si les biens sont totalement détruits, reste un événement traumatisant. Si par malchance vous en êtes victime, vous ne savez pas toujours comment procéder. Lorsque vous pourrez retourner à votre domicile, assurez-vous que l’électricité et le gaz soient bien coupés. Commencez par faire une déclaration à votre assureur dans les 5 jours ouvrés par lettre recommandée de façon à garder une trace. Ayez les bons réflexes : collectez les preuves du sinistre. Vous devez prendre en photo toutes les pièces qui ont été inondées mais également les meubles ou objets détériorés. Pour les objets qui auraient été endommagés, informez-vous notamment sur le coût de leur remise en état. Ces preuves seront jointes à la déclaration de sinistre adressée à l’assureur pour étayer votre dossier. Pour être indemnisé, il est également nécessaire de joindre un descriptif précis des dommages, une liste chiffrée des objets qui ont été endommagés ou perdus, des factures si vous en avez, etc. Plus vous pouvez documenter votre dossier, mieux vous serez indemnisé. Ces preuves vous seront également utiles afin optimiser vos remboursements, et préparer la visite de l’expert qui va être dépêché. Vous pouvez nettoyer un peu avant le passage de l’assureur, vider l’eau, rincer la boue, aérer les pièces humides, sortir les meubles qui baignent dans l’eau… Mais n’engagez aucun travaux de nettoyage et de rénovation sans avoir contacté votre assureur au préalable.

Quels dommages couvre l’assurance ?

L’assuré sera indemnisé pour les biens couverts par son contrat, en fonction de la police d’assurance souscrite, dans la limite des plafonds de garantie. Ainsi, si votre voiture est inondée ou détruite, vous ne serez pas remboursé si vous êtes assuré au tiers, même en cas de catastrophe naturelle.

Pour les biens couverts, il est possible d’être indemnisé selon 3 modes :

  • sur la base de la valeur d’achat : qui indemnise le bien selon son prix d’origine
  • sur la base de la valeur à neuf : qui rembourse le bien sur le prix d’un bien neuf équivalent
  • sur la base de la valeur d’usage : qui tient compte de la valeur du marché

A savoir : la garantie “dégât des eaux” ne couvre pas les risques d’inondation dans les habitations. Celle-ci concerne uniquement les dégâts provoqués par une fuite d’eau.

Qu’apporte la déclaration de catastrophe naturelle ?

Lorsque l’intensité de l’inondation et l’étendue des dégâts sont vraiment exceptionnels, l’état de catastrophe naturelle peut être déclaré. Le régime de catastrophe naturelle est un régime de solidarité, l’Etat l’établit par un arrêté interministériel. Les dommages subis par les habitants des communes désignées dans l’arrêté sont intégralement pris en charge par la garantie “catastrophe naturelle” du contrat d’assurance habitation. Toutefois, lorsque ce type de sinistre survient, beaucoup de dossiers sont déposés simultanément, le temps de traitement sera augmenté d’autant. Le délai court à compter de la date de publication de l’arrêté de catastrophe naturelle au Journal Officiel. Si vous êtes assuré, vous bénéficierez de trois avantages : une franchise (le reste à charge) moindre, un délai doublé (10 jours ouvrés au lieu de 5) pour déclarer le sinistre auprès de votre assureur, et enfin, un processus de remboursement qui doit légalement, être effectué plus rapidement par votre assureur.

Toutefois, si vous n’êtes pas assuré, et même si le régime de catastrophe naturelle est établi, vous ne serez pas indemnisé, l’assurance ne rembourse que ce qui est couvert.


Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque semaine toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !