Lapeyre, également fabricant de volets roulants

Dans le domaine du volet roulant, le même nom revient en boucle, qu’on fasse construire du neuf ou qu’on soit en rénovation. Pourtant, il existe d’autres fabricants tout aussi sérieux. Lapeyre, par exemple, surtout connu comme le spécialiste de l’aménagement de la maison en cuisine, salle de bain, et menuiserie, propose également une gamme très complète de volets roulants, motorisés ou non.

Lapeyre est distributeur / fabricant depuis 1931, avec la majorité de ses produits fabriqués en France (11 usines françaises !), un argument de plus en plus important auprès du public, qui fait d’ailleurs partie du « savoir bien faire » de l’enseigne, alliant conseils avec des experts, qualité, durabilité, et donc enfin ce « Made in France ».

Dans le rayon des volets roulants, le fabricant français propose un large choix pour répondre à tous les besoins. On retrouve ainsi le classique volet roulant en PVC (en trois couleurs), mais également en aluminium (11 couleurs), et aluminium renforcé. Ce dernier propose une double paroi en aluminium extrudé, rendant le volet beaucoup plus résistant encore, pour un gage de sécurité. Les modèles PVC et aluminium peuvent être recoupés aussi bien en hauteur qu’en largeur, pour s’adapter à la plupart des portes et fenêtres. Cette découpe peut être faite très facilement par l’acheteur, ou en option sur demande à l’Atelier Lapeyre, un service proposé en magasin, pour un résultat impeccable.

Mais ce qui nous intéresse tout particulièrement, c’est la motorisation de ces volets. Tout d’abord, ils peuvent être reliés au circuit électrique si cela est possible, ou alimentés par un panneau solaire intégré. Le volet est alors totalement autonome, ce qui facilite grandement l’installation.

Le contrôle de la motorisation peut ensuite se faire via un interrupteur filaire, ou une télécommande sans fil. Dans ce dernier cas, une seule télécommande sera capable de piloter plusieurs volets à la fois si on le souhaite, ce qui peut s’avérer plus simple pour tout ouvrir d’un coup par exemple. Une programmation horaire peut également être ajoutée en option, pour automatiser l’ouverture et fermeture des volets, et simuler une présence.

Pour une intégration dans un système domotique, on privilégiera un interrupteur filaire, qui sera plus facilement remplaçable par un interrupteur connecté (comme nous avions vu pour domotiser un volet en Zwave, par exemple, mais le principe est le même pour n’importe quel protocole). Les versions proposées en télécommande radio proposent toutefois la possibilité d’avoir des commandes en Somfy RTS, IO, ou France Combi. Le RTS pourra également s’intégrer assez facilement à un système externe, Tahoma ou tout autre via un RFPlayer ou un Rfxcom par exemple.

L’attrait pour ces modèles, en plus d’être qualitatifs et polyvalents, vient également des tarifs, qui débutent à moins de 150€ pour du volet PVC filaire. Sachant que mes automatismes pour volets battants m’avaient couté près de 300€ pièce, c’est un tarif très serré pour un bloc volet complet :)

#billetsponsorisé


Laissez nous vos remarques et commentaires !

      Laisser un commentaire

      Ne ratez plus aucune news !

      Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

      Merci pour votre inscription !