Tuto: installer Jeedom sur NAS Synology avec Virtual Machine Manager

III. Installation de Jeedom sur la machine virtuelle.

Debian est le système d’exploitation qui fait tourner la machine. Il nous faut maintenant installer tout le nécessaire pour faire fonctionner Jeedom. Heureusement, les développeurs ont réalisé un script qui fait tout tout seul.

On peut lancer l’installation soit depuis l’écran « virtuel » de Virtual Machine Manager, soit maintenant nous connecter à la machine en SSH directement. Les deux choix fonctionneront de la même manière.

On passe donc en superutilisateur, avec la commande « su » et en saisissant le mot de passe root (superutilisateur). Ensuite on récupère le script jeedom avec la commande

wget https://raw.githubusercontent.com/jeedom/core/master/install/install.sh

On le rend exécutable:

chmod +x install.sh

Et on le lance:

./install.sh

jeedom synology virtual machine 42

Il n’y a plus qu’à le laisser faire. L’installation prend plusieurs minutes, mais se fait totalement toute seule, vous pouvez donc aller prendre un café ;-)

jeedom synology virtual machine 43

jeedom synology virtual machine 44

L’installation est terminée. Il faudra alors redémarrer la machine. Mais avant, retournons dans Virtual Machine Manager, pour modifier une nouvelle fois notre machine virtuelle. Cette fois, rendons nous dans l’onglet « Autres »:

jeedom synology virtual machine 45

On va pouvoir affecter les périphériques Usb qu’on souhaite raccorder à notre machine virtuelle. Ces périphériques physiques sont à brancher sur les ports Usb du NAS: ici j’ai une clé Zwave Aeon Labs GEN5, un Rfxcom, un dongle Edisio, et un dongle EnOcean. On clique sur le « + » en face de « périphérique Usb » pour ajouter jusqu’à 4 lignes. On choisit ensuite le périphérique qu’on souhaite affecter, qui sera donc disponible dans la machine virtuelle Jeedom. Virtual Station Manager est ici limité à 4 périphériques Usb, une version payante devant par la suite autoriser jusqu’à 256. 4 ports pourront toutefois répondre à pas mal de besoins. Mais il y a une autre limitation: le support des périphériques. Pas de soucis avec les clés citées précédemment. En revanche ma clé 3G Huawei elle n’est pas reconnue (mais je vous proposerai une autre solution dans un prochain article ;-)

A lire également:
Comment choisir son casque de réalité virtuelle : un joujou qui envoie du lourd !

Une fois les périphériques affectés, on enregistre, et on redémarre notre machine virtuelle. Une fois redémarré, il suffit de se connecter à l’adresse IP de la machine pour accéder à notre interface Jeedom:

jeedom synology virtual machine 49

La machine installée ici est vierge. On peut configurer son système depuis 0, ou importer une sauvegarde Jeedom précédente. Attention, au jour où j’écris ce guide, la restauration d’une sauvegarde pose un soucis sur les droits des fichiers. Si vous restaurez une sauvegarde, connectez vous ensuite en SSH et lancez les commandes

sudo chmod 775 -R /var/www/html
sudo chown -R www-data:www-data /var/www/html

Cela restaure les droits sur les fichiers et résoud la plupart des problèmes rencontrés après la restauration ;-)

Nous voilà avec un Jeedom fonctionnel, qui tourne sur notre NAS Synology. Avec la puissance et la mémoire affectées, Jeedom tourne parfaitement, et avec un impact très léger sur le NAS, puisque Jeedom consomme moins de 10% de ses ressources (cela dépendra bien sûr de la puissance de votre Synology).

jeedom synology

Fonctionnalité pratique au passage: la possibilité de créer des « instantanés »:

instantane jeedom

Un instantané est une copie complète de la machine virtuelle telle quelle est. Vous pouvez donc prendre un instantané avant toute mise à jour ou grosse modification, en quelques secondes. Ainsi, ce ne sont pas juste les données qui sont sauvées (comme le fait la sauvegarde de Jeedom chaque nuit) mais bien TOUTE la machine. En cas de panne il est même tout à fait possible de prendre le fichier de cette machine virtuelle pour la lancer sur une autre machine physique, votre centrale domotique peut alors être de nouveau fonctionnelle en moins de 15min.

A lire également:
Comment installer la fibre optique dans une maison ?

Virtual Machine Manager offre donc un bon moyen d’avoir une « box domotique virtuelle » à peu de frais, et sans avoir une énième machine qui tourne et consomme de l’énergie. En test à la maison depuis pas loin d’un mois, je pense passer la maison en production dessus, les résultats étant plutôt satisfaisants :)

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !
62 Commentaires
  1. Merci, as tu testé la compatibilité des systemes connectés en USB et la transmission des trames réseaux pour la passerelle xiaomi ?

    merci

    • Pour tout ce qui est transmission via le réseau, comme Xiaomi, aucun soucis, ca fonctionne de la même facon.
      Pour les systèmes Usb, de quels systèmes veux tu parler ? Comme mentionné dans le tuto, aucun soucis pour mes dongles Zwave, EnOcean, Edisio, et Rfxcom. J’ai testé un dongle Bluetooth sans problème également. Il n’y a que ma clé 3G Huawei qui ne fonctionne pas, jusqu’ici.

  2. Mais tu as combien de port usb sur ton nas? Si on n’a qu’un port USB sur notre nas on peut en rajouter avec un hub USB? Ca fonctionnerait?

    • Pas d’importance sur le nombre de ports Usb physiques du NAS, on peut en effet utiliser un Hub, c’est d’ailleurs ce que j’ai fait (les ports Usb à l’arrière étant difficile d’accès dans ma config).

1 2

    Laisser un commentaire

    Créer un nouveau compte
    Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
    Réinitialiser le mot de passe
    Comparer articles
    • Casques Audio (0)
    • Sondes de Piscine Connectées (0)
    Comparer
    Recevez les dernières infos

    Inscrivez vous à notre Newsletter hebdomadaire !

    Restez informés des nouveaux articles, tests de produits, guides, et bons plans !