Test du Prizm: pour écouter sa musique au doigt et à l’oeil…

0

Prizm

149€
Prizm
65

Qualité

9/10

    Utilisation

    6/10

      Fonctions

      5/10

        Prix

        6/10

          Pour

          • Qualité des matériaux
          • Accompagnent dans la configuration
          • Design
          • Simplicité d'utilisation

          Contre

          • Tarif
          • Intérêt
          • Impossile d'associer un autre service musical

          Voilà un produit qui a suscité chez moi autant d’interrogation que d’incompréhension: Prizm. Un appareil qu’on suit depuis bien deux ans déjà, et dont nous attendions la sortie, puisqu’il promettait de diffuser la musique que nous aimons, adaptée aux gouts de chacun. Prizm a en effet démarré son aventure en tant que projet sur Kickstarter. Après avoir réuni près de 160 000$, le processus de fabrication et des mises en vente fut lancé…

          Le principe et l’idée du Prizm sont donc de vous faciliter à aimer ou découvrir de la musique en vous proposant des morceaux les plus susceptibles de vous plaire selon vos goûts prédéfinis ou en apprenant de vos écoutes… Effectivement, une simple pression avec le doigt sur les cotés du Prizm permet de dire j’aime ou j’aime pas. C’est simple et rapide. Séduisant, non ?

          I. Installation du Prizm

          Le boîtier en lui même est franchement beau, et les matériaux utilisés respirent la qualité. Sa taille est vraiment compacte et il trouvera sa place en toute discrétion dans votre environnement.

          De chaque côté du boîtier on retrouve des boutons sensitifs: sur la gauche un en forme de coeur pour dire j’aime (un appui long permet de découvrir d’autres titres de l’artiste) et à l’inverse une croix pour j’aime pas (un appui long pour dire au Prizm de ne plus jamais rejouer ce titre).

          Enfin sur la face avant un bouton marche/arrêt et bien sûr un + et un – pour le volume. C’est joliment fait et bien intégré.

          Sur l’arrière on retrouve la connectique, avec une prise Micro-USB pour l’alimentation du Prizm, une prise Jack 3,5mn, et enfin une prise optique pour relier le boîtier à votre système audio préféré. Vous pouvez aussi connecter le Prizm à une enceinte en Bluetooth.

          Une fois le tout bien branché, on récupère l’application du Prizm, qui est disponible sur iOS et Android.
          Il est obligatoire de créer un profil pour pouvoir utiliser Prizm, et franchement cette étape est très bien faite, c’est intuitif et vous serez toujours bien accompagné dans cette démarche.

          La partie la plus importante lors de la création de votre profil est d’indiquer au Prizm vos goûts musicaux.

          J’avais peur sur la pauvreté du catalogue musical proposé, Prizm utilisant son propre catalogue. Et bien en fait j’avais tord, tous les artistes que j’ai cherché étaient bien présents, même les plus exotiques ^-^

          On configure ensuite son réseau Wifi pour que le Prizm puisse se connecter à internet:

          Une fois connecté, il est fort possible que le Prizm procède à une mise à jour de son logiciel:

          Enfin, on configure la sortie audio utilisée. Ici j’ai appairé mes enceintes bluetooth:

          II. Utilisation du Prizm

          Alors, c’est vrai qu’il n’y a pas plus enfantin à utiliser: j’aime ou je n’aime pas, quoi de plus rapide à faire ? Après une période d’apprentissage, Prizm saura de lui même quel type de musique vous proposer.

          Quand Prizm hésite, il est même possible de l’orienter manuellement sur des types de morceaux correspondants, afin qu’il continue d’apprendre.

          Détail important: Prizm identifie les personnes présentes grâce à leur smartphone. Ainsi, il tente de diffuser de la musique correspondant à l’audience présente.

          J’ai malgré tout trouvé quelques lenteurs à l’utilisation, surtout au démarrage d’écoute lors de la création de votre playlist. Et ceci répété à chaque démarrage d’une écoute, ça peut devenir lourd.
          Mais bon c’est le genre de petit bug facilement réparable avec une mise à jour.

          III. La musique proposée par Prizm

          C’est à mon avis le principal point négatif du Prizm: il faut payer un abonnement (offert la première année) à 39,90€ pour pouvoir accéder au catalogue du fabricant. Si vous avez le même raisonnement que moi, vous vous dites, pas besoin j’ai déjà un abonnement chez Spotify, Deezer etc…
          Hé bien non, ce n’est pas possible… Vous ne pourrez pas associer le compte de votre plateforme de streamimg musical préféré sur le Prizm O_o…
          Pour moi c’est juste pas possible, mais bon, aller je suis seigneur, je me dis ok, le principe de fonctionnement et d’aide à la découverte musicale me tente, je payerais les 39€ par an… Mais il y a deux autres points à prendre en compte, outre le prix:

          • Première chose à savoir, vous ne pourrez pas bénéficier du catalogue en dehors de l’utilisation sur le boîtier Prizm, pas la peine d’espérer écouter sur votre smartphone en écoute extérieure.
          • Autre chose, sur le papier Prizm annonce « plusieurs millions de titres »… Mais comment être sûr que mon artiste favori soit disponible? Impossible en amont de pouvoir vérifier et je n’ai pas trouvé non plus avec quels Majors a signé la société Prizm?

          Malgré tout il existe une solution pour pouvoir écouter votre musique perso ou un service de streamimg extérieur. Prizm intègre un mode récepteur Bluetooth, qui vous permet de jouer le contenu de votre choix depuis votre téléphone, votre ordinateur ou votre tablette. Vous pourrez ainsi diffuser en Bluetooth n’importe quel contenu audio : playlists de votre service de streaming, YouTube, vos fichiers MP3…
          Mas là impossible d’interagir sur le boîtier pour lui dire j’aime ou j’aime pas, donc plus beaucoup d’intérêt à utiliser le Prizm :( …

          IV. Que penser du Prizm ?

          Pour moi le plus gros point noir du Prizm est de ne pas pouvoir y associer un service de streamimg déjà en sa possession. J’ai déjà créé des playslists, indiqué mes Artistes préférés, et devoir tout recommencer me décourage un peu, je vous l’avoue. Et puis surtout payer un abonnement pour écouter de la musique et ne pas pouvoir en bénéficier à l’extérieur, être restreint à une utilisation sur le Prizm est pour moi rédhibitoire…
          Je pense que ce Prizm est plutôt réservé aux personnes qui veulent écouter de la musique chez eux sans se prendre la tête à chercher l’artiste ou le morceau idéal, et c’est là où le Prizm fait le taf. Et plutôt bien en plus. A ce niveau, le concept est top !
          Par contre, si comme moi vous aimez faire vos propres recherches et créer vos playlists, alors passez votre chemin, encore plus si vous écoutez de la musique en mode nomade ;-) Pour moi, dans ce cas, mieux vaut prendre un Chromecat Audio et ainsi être entre guillemets plus “libre”. Mais il n’y a plus bien sûr cette “intelligence” nous proposant automatiquement la musique correspondant à nos gouts. Quoique, des services comme Spotify commencent aujourd’hui à proposer automatiquement des morceaux correspondant à nos gouts, quand notre playlist est terminée. Avec plus ou moins de succès, certes.
          Donc je finirai en disant qu’il en faut pour tout le monde, et qu’il y a sans doute un public pour ce type d’appareil. L’idée est excellente, mais devoir souscrire à un énième service de streaming musical est pour moi rédhibitoire, tant financièrement qu’à l’utilisation, puisque les playlists seront bien sûr indépendantes sur chaque service. La même chose en pouvant associer notre service de streaming audio déjà souscrit, comme Spotify ou Deezer, et ce serait parfait !

          Prizm - D'une simple touche, découvrez vos prochains titres favoris. Compatible avec toutes les enceintes.
          8 Commentaires
          Prizm - D'une simple touche, découvrez vos prochains titres favoris. Compatible avec toutes les enceintes.
          • Découvrez vos prochains morceaux favoris : Prizm explore des millions de titres pour sélectionner les meilleurs selon vos...
          • Appuyez simplement sur Play pour lancer la musique qui vous ressemble

          Partager

          Laisser un commentaire

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !