Ecouteurs intras Divacore AntiPods: Apple n’a qu’à bien se tenir !

6

Ecouteurs True Wireless Divacore AntiPods

119€
Ecouteurs True Wireless Divacore AntiPods
92.5

Qualité

9/10

    Utilisation

    9/10

      Fonctions

      9/10

        Prix

        10/10

          Pour

          • Tarif
          • Qualité Audio
          • Autonomie
          • Maintien
          • Confort / Légèreté

          Contre

          • Pas d'auto pause
          • Intérêt du son 3D un peu limité

          Apple ayant choisi de supprimer la prise jack de ses iPhones, les autres constructeurs de smartphones n’ont pas tardé à suivre le mouvement… Depuis, on remarque donc une grosse émergence des casques audio proposant la transmission par Bluetooth. De ce fait une grosse part de marché s’est ouverte pour les fabricants de casques audio. Nous avons vu en premier l’arrivée des casques Bluetooth de type arceau, puis progressivement les casques intra-auriculaires. Avec ces derniers, on gardait malgré tout un « fil à la patte » entre les 2 écouteurs. Divers fabricants comme Samsung, Sony, Apple, ont vite dégainé pour supprimer ce fils entre les 2 intras. Malgré toute la bonne volonté de diverses marques audio, Apple gardait jusqu’ici une avance technologique avec ses Airpods, qui pour une fois proposaient un tarif très bien placé face à la concurrence. C’est là que Divacore à mon humble avis a vu un beau challenge à relever. Et effectivement, quelque temps après, ils annonçaient avec fierté leurs AntiPods. Un nom qui n’est pas choisi au hasard…

          Airpods, AntiPods je vous laisse méditer sur la dénomination choisie par Divacore ;-) … En attendant, place au test !

          I. Déballage des AntiPods de Divacore

          Une fois le couvercle de la boîte enlevé, on découvre les AntiPods bien calés dans leur boîtier qui fait penser à un galet avec sa couleur blanche (existe également en noir, boitier et écouteurs assortis bien sûr).

          Au fond de la boîte, on retrouve au total 3 tailles d’embouts, et un câble micro-USB.

          A l’arrière du boîtier de rangement nous avons une prise micro-USB (dommage de ne pas avoir mis de l’USB-C en 2017, c’est la norme du futur ;-) qui sert à la recharge du boîtier.

          Ce boitier servira en effet à recharger vos écouteurs. Une fois le boîtier rechargé complètement (environ 1h), vous aurez la possibilité de recharger vos AntiPods jusque 24 h au total, et ce sans avoir à brancher quoique ce soit à une prise secteur. Pratique quand on est en vadrouille :)
          Pour libérer les AntiPods de leur boîtier, il suffit de lever le clapet transparent et de saisir les écouteurs.

          Ces AntiPods sont donc 2 intra-auriculaires dénués de fils entre eux, ce qu’on appelle maintenant « True Wireless « .

          Malgré leur taille minuscule, ils proposent une autonomie de 8h, un son 3D, et bien sûr la fonction mains libres.

          La fiche technique:

          • 8h de batterie sur une charge / 24h avec le boîtier rechargeable
          • Son 3D
          • Ultra léger
          • Compatible iOS, Android, Windows, macOS
          • Mode Duo : 1 pour toi, 1 pour moi

          II. Utilisation des AntiPods de Divacore

          Pour l’appairage rien de compliqué, un appui de plus de 8sec pour établir la première association à votre périphérique Bluetooth, et le tour est joué.
          Chose super intéressante, il est possible de connecter chaque AntiPods individuellement. Par exemple, j’ai pu en connecter 1 sur mon iPhone et l’autre à mon Mac. Divacore a nommé cette fonction Mode Duo : 1 pour toi, 1 pour moi.

          Pour commencer, le maintien dans l’oreille est tout bonnement parfait!!! Une fois que vous avez trouvé la bonne taille d’embouts en silicone, ça ne tombe jamais. Avec seulement 6 grammes par écouteur c’est ultra léger et ça se fait oublier immédiatement…

          Chaque écouteur dispose des touches de raccourci: un appui long pour allumer ou éteindre l’écouteur, un appui court pour la pause, et deux pressions pour passer au morceau suivant. Petit regret: pas de possibilité de régler le volume par l’écouteur… Mais la miniaturisation a forcément ses limites.

          Le micro fonctionne bien, mais peut être un peu juste en environnement bruyant. En même temps le micro est loin de la bouche, contrairement à celui d’Apple, qui gagne quelques centimètres grâce à sa tige…
          Par contre un seul écouteur, celui de gauche (le maître ?) dispose d’un micro.

          III. AntiPods de Divacore: Qualité du son

          Divacore a vraiment bien géré cette partie, nous avons là un son de type « neutre ». C’est-à-dire bien équilibré, on n’ira pas chercher de l’infra bass, ou à l’inverse de l’aigu haut perché. Si besoin de correction, un petit coup d’égaliseur pour peaufiner l’ensemble sera bien sûr possible. Au final vous avez donc un son qui est coloré, chaleureux et bien ouvert .
          Je n’ai pas non plus ressenti de retard entre l’écouteur droit et gauche, la synchronisation étant parfaite ! Une technique difficile à maitriser, que Divacore a su s’approprier avec panache.

          IV. Conclusion

          Franchement ces AntiPods sont magiques ! Cédric avait déjà craqué lors d’une démonstration a l’IFA, et ce test en situation n’a fait que valider son ressenti. Si bien que nous allons craquer tous les deux pour une paire d’AntiPods à titre personnel…
          Quel pied en effet de ne plus avoir de fils, pouvoir utiliser qu’un seul écouteur si besoin. Un confort et un maintien irréprochables, une qualité de son juste bien équilibrée et non fatigante, et enfin une autonomie impressionnante pour des True Wireless: j’ai réussi à les pousser jusqu’à quasiment 9h d’utilisation à volume moyen, sans aucun appel par contre… Sans oublier un tarif ultra compétitif, puisque ces AntiPods sont disponibles à 119€ (en blanc ou en noir). Nous avons donc là en plus un des meilleurs rapports qualité prix dans ce domaine.

          Je n’aurai en toute honnêteté que deux petits points à relever: le fait de ne pas pouvoir désactiver les diodes lumineuses sur les écouteurs (dans le noir ce n’est pas super discret), et un tout petit bémol sur le son 3D, pour lequel je n’en vois qu’un intérêt limité en nomade (bon, il faut avoir des morceaux audio correctement enregistrés dans ce but) …

          Mis à part cela,  je dis BRAVO et MERCI à Divacore !!! Vous n’avez pas que le nom d’AntiPods, vous en avez le pouvoir ^-^

           

          Partager

          6 commentaires

          1. Merci pour ce test !
            Par contre je suis perplexe sur le produit en lui même. Pas sur les capacités mais sur l’exclusivité.
            J’ai découvert hier les Alien earbuds de CKCOM sur Indiegogo https://www.indiegogo.com/projects/alien-high-end-wireless-audio-without-the-markup-headphones/x/12039165#/ et ces Divacore Antipods aujourd’hui.
            En regardant photos et caractéristiques, c’est le même produit, mise à part les durées d’écoute qui diffèrent un peu.
            Je ne sais vraiment pas quoi penser sur qui fait quoi entre ces 2 sociétés, si vous avez des infos ou des pistes, je suis très intéressé. Pour l’instant je vosi un rebranding de la part de Divacore (mais je me trompe peut-être).

            Personnellement j’ai acheté sur Indiegogo les Air by Crazybaby, très content du son mais assez déçu par la connexion BT qui saute dès que l’on met la main sur le téléphone même si celui-ci est à moins de 50cm des earbuds.

            PS : pb d’url sur le premier lien amazon qui renvoie sur gearbest et le xiaomi ceiling

            • A priori les écouteurs du projet Indiegogo n’étant encore qu’au stade de projet, la « copie » ne viendrait pas de Divacore. Après, difficile de parler de « copie »: si on regarde, les écouteurs de ce type se ressemblent un peu tous physiquement, ce qui est normal, puisqu’une oreille reste une oreille. Ce qui change, ce sont les composants à l’intérieur, et la facon de les exploiter, qui fait que le son est plus ou moins bon, et le produit plus ou moins cher. On commence même à en voir fleurir sur les sites chinois à une trentaine de dollars. Par contre la qualité audio n’a rien à voir, et il ne faudra pas espérer plus de deux heures d’autonomie :/ Personnellement je donnerai priorité à Divacore: d’une part ils sont constants dans la qualité de leurs produits, jusqu’ici aucun ne nous a décu. D’autre part, j’ai abandonné Indiegogo et Kickstarter depuis un bon moment, après avoir participé à divers projets très tentants. Malheureusement lors de la réception (souvent très en retard par rapport à ce qui était annoncé), ils étaient très loin de ce qui était annoncé sur le papier lors de la commande :(

          2. Bonjour
            J’ai commandé c’est écouteurs directement chez Divacore, cette société est réputé pour c’est produits et sont sérieux mais…
            Appareillage des deux écouteurs m’a posé quelques problèmes, mais rapidement réglé après avoir visionné les vidéos sur YouTube pas ce que le mode d’emplois j’ai pas bien compris (mais cela vient surement de moi )
            Le positif les écouteurs non pas besoin d’une application pour fonctionner comme un certains nombres d’écouteurs, je pense un Samsung par exemple.
            J’ai connecté les écouteurs a un baladeur audiophile Cayin N3, sans problème particulier, mais lors d’écoute de musique un léger ronflement venait perturbé d’écoute et cela de façon récurent ensuite, les écouteurs ce déconnectait régulièrement du baladeur, sur une heure d’écoute cinq déconnexions, ce qui est très désagréable à la longue.
            Donc très mécontent de cette achat les écouteurs sont reparti chez Divacore.
            Voila pour mon aventure.

          Laisser un commentaire

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !