StackinSat: le Livret d’Epargne Bitcoin possible à partir de 10€ !

Il ne se passe pas une semaine sans que nous entendions parler de cryptomonnaies dans l'actualité, que ce soit en bien ou en mal. C'est un fait : qu'on le veuille ou non, les cryptomonnaies, ainsi que tout ce qui les accompagne (blockchain, finance décentralisée, ou Defi), font partie intégrante de notre monde, et sont sans conteste notre avenir et celui de la finance. C'est un domaine qui semble d'ailleurs beaucoup vous intéresser au vu des questions que j'ai eu sur les réseaux sociaux, suite à un post autour de StackinSat, une société française qui facilite l'accumulation de Bitcoin grâce à un Livret d'Epargne Bitcoin ! Pour que ce soit plus clair pour tout le monde, je vous propose donc une présentation plus détaillée de ce service et son fonctionnement.

Attention, ceci ne constitue nullement un conseil en investissement, mais uniquement un retour d'expérience personnel. Le blog et son responsable ne pourront en aucun cas être tenus responsable de toute perte financière.

Satoshi ou Bitcoin ?

Tout d'abord, un petit point. Sur son site, StackinSat parle beaucoup de “Satoshi”. Mais qu'est-ce qu'un Satoshi ? Vous êtes sans doute plus familier du terme Bitcoin, la cryptomonnaie la plus connue au monde ? Et bien le Satoshi est au Bitcoin ce que les centimes sont à l'euro. Le Satoshi, dont le nom est issu du pseudo du créateur du Bitcoin, correspond à la plus petite unité de Bitcoin. Le Satoshi équivaut donc à 0,00000001 BTC. Avec une valeur du Bitcoin à ce jour évaluée à plus de 40 000€, un investissement de 10€ représente environ 0,00025 Bitcoin (BTC). Ou, traduits en Satoshis, environ 25 000 SAT. Un montant plus lisible et plus “encourageant” que 0,00025 BTC. Posséder du Satoshi revient donc à posséder du Bitcoin.

Pourquoi faut-il posséder du Bitcoin ?

Si vous souhaitez une épargne sur le long terme, qui garde toute sa valeur, voir qui en prenne, le Bitcoin est sans doute l'un des choix les plus stratégiques à faire. Le Bitcoin est aujourd'hui considéré par beaucoup de fonds d'investissements comme une réserve de valeur, au même titre que l'or, si bien qu'on parle aussi d'or numérique. A l'heure actuelle, nos monnaies fiduciaires (euros, dollars, etc. appelées aussi FIAT) ne reposent plus sur aucune valeur tangible (comme sur l'or, ce qui était le cas jusqu'en 1971), mais seulement sur la dette et la confiance dans les États à la rembourser.

Malheureusement nos États sont si endettés qu'ils en arrivent à emprunter à la Banque Centrale pour rembourser leur dette, contractant ainsi encore plus de dettes. En termes clairs, nos États sont surendettés, et s'il s'agissait de particuliers, il y a longtemps qu'ils seraient interdits bancaires. Mais la magie est que la Banque Centrale a la capacité “d'imprimer des billets” (nous non !). En cas de crise, comme celle que nous traversons avec la Covid19, de l'argent est ainsi créé pour tenter de tenir l'économie en équilibre. Il faut bien financer le “quoiqu'il en coute”.

Sauf que la monnaie répond elle aussi à la loi de la rareté : plus une chose est rare, plus elle a de valeur. A contrario, plus une chose est courante, moins elle a de valeur. Cette création d'argent en grandes quantités par les Banques Centrales mène donc à la baisse de valeur de la monnaie, ce qui conduit à l'inflation, à la hausse des prix, et à une baisse de pouvoir d'achat. Des conséquences qui risquent de nous impacter dans les mois et années à venir, car la crise sanitaire de la Covid19 s'accompagne également d'une crise économique importante. Les Etats Unis en font déjà les frais, et l'INSEE ainsi que l'OCDE nous indiquent clairement que l'Europe, et en particulier la France, va dans le mur.

Une courte vidéo de Draw My Economy, que j'aime beaucoup car il vulgarise les problèmes économiques dans de petits dessins animés très compréhensibles, explique cela très bien:

Si notre monnaie vient à perdre de sa valeur, nos économies placées sur des Livrets, des plans actions, ou même des assurances vie perdront également de leur valeur. 1000€ placés aujourd'hui ne vaudront peut-être plus que l'équivalent de 100€ dans 20 ans. Ou 10€. Qui sait ?

Les titres récents de certains grands journaux me font personnellement sourire:

livret a echo

Certes, on parle d'une augmentation du taux du livret A de 50 à 60%, ce qui est un vrai chamboulement ! Mais une augmentation de 60% sur un taux qui est actuellement de 0,5%, cela ne donne que 0,8% d'intérêt par an… On est très très loin des taux d'intérêts à 12% dont je vous ai parlé récemment.

Le taux d’intérêt du livret A pourrait être rehaussé aux alentours de 0,7 ou 0,8 % au 1er février 2022.

Philippe Crevel, directeur du Cercle de l’épargne

Si vous comptiez sur ces placements pour assurer votre retraite, voici une bien mauvaise perspective, non ?

Le Bitcoin a lui été explicitement codé par une formule mathématique qui ne peut être changée : il ne pourra jamais exister plus de 21 millions de Bitcoins, quoiqu'on fasse. Si son nombre ne peut pas se multiplier à l'infini (à l'inverse de notre monnaie), il ne peut donc pas perdre de valeur à cause de cela. Ainsi, le Bitcoin est une monnaie déflationniste, ou plus précisément désinflationniste : sa valeur intrinsèque va donc croître mécaniquement dans le temps face aux monnaies fiduciaire traditionnelles. Alors que nos monnaies fiduciaires risquent fort de voir leur valeur s'écrouler dans les années à venir, la valeur du Bitcoin, ne fera qu'augmenter. Impossible de prédire quelle sera sa valeur dans 10 ou 20 ans. Mais elle sera quoiqu'il arrive supérieure à son niveau actuel et à celui de nos monnaies actuelles. Ce qui en fait donc un placement plus fiable à long terme. Les monnaies fiduciaires peuvent s'écrouler, celle du Bitcoin ne suivra pas.

Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que les fonds d'investissements, qu'on appelle dans le jargon des “baleines”, détiennent aujourd'hui des millions en Bitcoin dans leurs portefeuilles. Outre l'aspect spéculatif, le Bitcoin est un actif financier qui sera beaucoup plus stable à long terme que nos monnaies fiduciaires. Les gouvernements les plus éclairés commencent également à intégrer cette cryptomonnaie, tels que le Salvador qui en a fait sa monnaie officielle, ou encore le Zimbabwe, dont le premier ministre incite fortement son gouvernement à investir dans les cryptomonnaies. Et ce n'est sans doute que le début.

De plus, le Bitcoin est sécurisé au travers de la finance décentralisée. Vos euros placés à la banque ne sont pas plus en sécurité que sous votre matelas: la banque peut en effet faire faillite, ou le gouvernement peut piocher sur l'épargne du peuple pour se renflouer. Les Bitcoins, eux, sont stockés sur une blockchain qui ne répond à aucun organe gouvernemental, et ne sont utilisables que par celui disposant de la fameuse clé privée. Bref, personne d'autre que vous ne pourra y accéder, tant que ce code est en sécurité. Et c'est bien pour cela que les banques rechignent à accepter les cryptomonnaies: elles n'ont aucun contrôle dessus.

Bref, voici pourquoi il quasi primordial aujourd'hui de posséder du Bitcoin si on souhaite préparer son avenir.

A lire également:
Revenus passifs grâce aux cryptomonnaies: jusqu'à 12% d'intérêts ? Oubliez votre livret A !

Comment se procurer des Bitcoins ?

Si l'intérêt de posséder du Bitcoin a déjà convaincu beaucoup de monde, reste la barrière du “comment fait on ?”. En France, il n'est pas encore possible d'aller à la banque et d'acheter du Bitcoin, comme on achète des dollars ou des actions par exemple. Il faut généralement passer par ce qu'on appelle des “exchanges”, des places de marché où s'échangent les monnaies fiat (euros, dollars, etc.) contre des cryptomonnaies. Des sites souvent en anglais, avec des interfaces compliquées, qui peuvent effrayer le néophyte. Et c'est là qu'opère StackinSat. Attention, il existe des sites en français où il est aussi possible d'acheter du Bitcoin relativement facilement, comme Coinbase par exemple (où j'ai fait mes débuts). Mais StackinSat a su rendre cela extrêmement simple et abordable pour tout le monde, sous la forme d'un Livret d'Epargne Bitcoin qu'il est possible d'alimenter via virement bancaire à partir de 10€ seulement. Une dénomination qui rappelle le Livret A, et un moyen de paiement connu de tous. Cette société française a ainsi su vulgariser l'achat de cette cryptomonnaie.

En pratique: on crée son compte sur StackinSat (je vous ai négocié une petite remise sur les frais à 1,25% au lieu de 1,5% grâce au code MAISONDOMOTIQUE).

Pour être clair avant que les commentaires ne pleuvent: l'article n'est pas sponsorisé, j'ai juste beaucoup apprécié ce principe et cette société, à tel point que j'avais même postulé l'été dernier pour un poste (que je n'ai pas eu, mais bref). Le lien est certes affilié, mais la société propose au choix de tout prendre pour soi, ou de partager avec les filleuls: c'est ce dernier choix que j'ai fait, afin que vous profitiez de 1,25% de frais au lieu de 1,5%. C'est également ce que j'ai sur mes propres placements, ni plus ni moins. Ce n'est pas phénoménal, mais il n'y a pas de petites économies !

Après avoir créé son compte, on définit le montant qu'on souhaite virer à intervalle régulier. Ici, j'ai opté pour un virement de 25€ chaque semaine, mais on peut juste faire un virement de 10€ chaque mois si on veut:

stackinsat 01

Il faut ensuite indiquer l'adresse où transférer les Bitcoins. C'est la partie un peu plus “complexe”, car actuellement la société ne stocke pas nos Bitcoins, il nous faut donc un “portefeuille” pour stocker nos Bitcoins (appelé aussi “wallet”). Plusieurs solutions possibles:

  • ce peut être un portefeuille physique, comme le Ledger que je vous avais présenté. C'est la solution la plus sécurisée qui existe. Pour Noel StackinSat propose également des Starter Packs intégrant un Ledger et une carte cadeau. Il existe également Trezor, Coldcard, etc.
  • ce peut être un portefeuille logiciel, comme Bitcoin Wallet, Green Wallet, Blue Wallet, Exodus, Mycelium, etc. par exemple. Il en existe de nombreux, mais optez pour un logiciel reconnu pour garantir une certaine sécurité.
  • ce peut être un service comme présentés récemment: Nexo, SwissBorg, Youhodler, etc. qui auront l'avantage de vous rapporter en plus des intérêts sur vos Bitcoin.
A lire également:
Ledger Nano S: protégez vos bitcoin et autres cryptomonnaies !

Ces différentes solutions vous donneront une adresse de réception(c'est un peu comme un numéro de compte), à indiquer sur StackinSat pour que la société puisse y déposer vos Bitcoins.

stackinsat 02

A la suite de cela, il est aussi possible d'effectuer un premier versement ponctuel. A noter que pour tout versement initial de 1000€, un bonus de 10€ est versé par la société.

A l'issue de la création du compte, on obtient les coordonnées bancaires de la société. Il ne reste plus qu'à se rendre sur l'application ou le site de sa banque, et programmer un virement en reprenant les termes choisis plus haut. Attention surtout à bien indiquer la référence indiquée par StackinSat, comme ici:

stackinsat 03

Les euros envoyés via ces virements sont convertis dans la soirée en Satoshis / Bitcoin au cours du jour (moins des frais de 1,25% pour la transaction), puis transférés sur votre portefeuille.

Une fois en place, il n'y a absolument rien à faire: le virement programmé à la banque s'exécute à l'intervalle indiqué -> StackinSat recoit les fonds et les convertis en Bitcoin > les Bitcoins sont déposés sur votre portefeuille. On recoit ainsi régulièrement des Bitcoins sans s'en occuper. Le tableau de bord de StackinSat permet ensuite de suivre l'évolution de notre livret:

stackinsat 04

Par défaut, on ne touche pas d'intérêts: la rémunération se fait en réalité sur la prise de valeur du Bitcoin à travers le temps. Ici, on voit par exemple que j'ai déjà placé depuis Aout 360€, ce qui représente 0,00949 Bitcoins. Mais à l'heure actuelle, étant donné que le Bitcoin a pris de la valeur depuis, mes 360€ investis en valent en réalité 448, soit une plus value de +24%. On est loin des 0,5% du Livret A…

Personnellement, je préfère investir un petit peu chaque semaine, plutôt qu'un montant plus important en une fois. C'est ce qu'on appelle la méthode du “DCA”, qui permet de mieux lisser les variations du Bitcoin sur le temps: au lieu de faire un unique virement de 40€, j'en fais 4 de 10€. Voici un exemple de calcul rapide entre un DCA hebdomadaire et un DCA mensuel (valeurs fictives, pour l'exercice):

calcul dca

En fonction de l'évolution du Bitcoin, cela lisse les augmentations et les baisses, ce qui généralement permet d'avoir une meilleure rentabilité.

De même, mon adresse de dépôt est une adresse directement chez Midas, ce qui m'évite des frais de transfert si je décidais de le faire moi même plus tard, et ce qui me permet de toucher actuellement 12% d'intérêts par an (intérêts qui tombent tous les jours, et qui viennent ainsi grossir la base pour les jours suivants ;-). C'est le petit truc qu'il manque chez StackinSat à mon avis pour réellement parler de “Livret d'Epargne” tel qu'on en a l'habitude. Mais comme on le voit cela se corrige facilement.

A noter qu'avec un seul compte, il est possible d'ouvrir plusieurs Livrets d'Epargne Bitcoin: par exemple un pour les enfants, un pour sa retraite, un pour un voyage, etc. Pratique, cela permet de cloisonner différents projets.

Et la fiscalité ?

La question qui revient bien évidemment: la fiscalité !

Nous sommes dans le cadre des cryptomonnaies, donc soumis à ce qu'on appelle la “flat tax”, une taxe de 30% qui porte sur les plus values, et uniquement les plus values, et ceci uniquement au moment où vous retransformerez vos Bitcoins en Euros.

Si par exemple vous placez 10€ chaque semaine pendant 10 ans, vous aurez placé l'équivalent de 5200€. Si vous ne reconvertissez pas en euros durant tout ce temps, vous n'avez aucun impôt à payer durant ces 10 ans.

Si dans 10 ans, vos 5200€ convertis en Bitcoin en valent par exemple 9000, et que vous décidez de les récupérer en Euros, alors à ce moment là vous aurez (9000 – 5200 ) * 30% = 1140€ à verser à l'Etat. Mais il vous restera tout de même une plus value de (9000 – 5200 – 1140) = 2660€, soit 51% de plus value. Bien sûr avec la règlementation actuelle, car les lois sur les cryptomonnaies s'affinent chaque année, et il est impossible de savoir ce qu'il en sera dans 10 ans.

Ensuite, faut il déclarer ce compte ? Concernant StackinSat, aucune déclaration, puisque la société ne stocke rien pour nous, et ne sert finalement que d'intermédiaire. Pour le reste, deux cas de figure:

  • Vous avez opté pour stocker vos Bitcoin sur un Ledger ou un portefeuille logiciel. Aucune déclaration à faire à l'heure actuelle, puisqu'il ne s'agit pas d'un compte en banque.
  • Vous avez opté pour le stockage sur un service tel que Midas ou Nexo pour toucher des intérêts: ces sociétés entrent dans le cadre de comptes à l'étranger, et doivent donc être déclarés via le formulaire 3916-bis lors de votre déclaration d'impôts sur le revenu. Il s'agit juste d'une déclaration, vous n'aurez rien à payer sur ces comptes pour autant.

Conclusion

StackinSat est une société que j'ai découvert l'été dernier, et dont le principe m'a vraiment séduit. Même si je maitrise maintenant les différents exchanges et moyens de transfert, j'aime beaucoup la simplicité et la possibilité de l'automatiser via un simple virement auprès de ma banque. De plus, le fait que ce soit une société française, et enregistrée PSAN, est un gage de sérieux et est très rassurant.

Comme beaucoup, je met chaque mois un peu d'argent pour les enfants, en prévision de leur permis de conduire et des études. Devant le pauvre 1% de rendement proposé par ma banque pour leur livret, la question ne s'est pas posée longtemps. Personnellement je suis convaincu par l'intérêt des cryptomonnaies et leur généralisation dans le futur. Ce n'est qu'une question de temps. Ouvrir un tel “Livret d'Epargne Bitcoin” me parait donc une excellente idée pour préparer l'avenir et avoir un placement intéressant. Bien sûr, il ne faut jamais mettre tous ses oeufs dans le même panier, cet argent est donc dispatché entre ce livret Bitcoin, et du placement à 12% comme déjà présenté, ce qui permet de faire travailler cet argent tout en limitant le risque au maximum.

Bref, si vous vous intéressez au Bitcoin et que vous souhaitez vous lancer, mais sans savoir comment vous y prendre, je ne peux que vous conseiller StackinSat pour son sérieux et sa facilité d'utilisation. Et sa facilité d'accès, car avec un virement à partir de 10€, tout le monde peut commencer à mettre un peu de Bitcoin de côté, sans être très riche. Et même si ce n'est pas énorme, vous pourrez profiter d'une réduction sur les frais, de 1,25% au lieu de 1,5% grâce au code MAISONDOMOTIQUE.

Si vous avez des questions, n'hésitez pas dans les commentaires, c'est là pour ca ;-)

StackinSat: le Livret d’Epargne Bitcoin possible à partir de 10€ !
StackinSat: le Livret d’Epargne Bitcoin possible à partir de 10€ !
Pour information, cet article peut contenir des liens affiliés, sans aucun impact sur ce que vous gagnez vous même ou le prix que vous pouvez payer pour le produit. Passer par ce lien vous permet de me remercier pour le travail effectué sur le blog chaque jour, et d'aider à couvrir les dépenses du site (hébergement, frais de port pour les concours, etc.). Ca ne vous coute rien, mais ca m'aide beaucoup ! Merci donc à ceux qui joueront le jeu !

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

10 Commentaires
  1. Merci pour la qualité des articles présent sur le blog, bien expliqué et qui permet comme toujours d’en apprendre tous les jours 👍

  2. Bonjour. Quel intérêt par rapport à un achat de bitcoins directement chez Nexo par exemple ? L’automatisation ? Merci

  3. si je ne dis pas de bêtise étant novice dans ce domaine, il est possible de faire la même chose avec crypto.com (également présenté dans ton Blog) non ?

    • Oui, tout à fait, Crypto permet aussi cela. Par contre c’est 45€ minimum par achat, avec un maxi de 5 achats récurrents, et 2,99% de charges si on le fait via CB (vaut mieux donc passer par un transfert récurrent sur le compte Fiat). Stackinsat permet de le faire à partir de 10€, ce qui est plus abordable, et c’est une société francaise, ce qui peut rassurer des “néophytes”. Perso j’aime beaucoup aussi la possibilité de créer différents “livrets”: j’en ai un pour les enfants, un pour les charges de la maison qu’on paye annuellement, et un pour préparer le voyage du CES l’an prochain. A l’utilisation c’est très pratique.

  4. Bonjour, tu ne parles pas des frais à la sortie, lorsque tu changes tes BT en Fiat?

    • Bonjour. Alors au niveau de StackinSat, il n’y aura aucun frais à la sortie, puisque ce ne sont pas eux qui conservent les Bitcoin. Si on envoie les Bitcoin sur Nexo par exemple pour profiter des intérêts, il est possible de convertir directement ses Bitcoin en Euro pour les récupérer. Sur un Ledger, on pourra les vendre directement via l’application Ledger Live. Si on stocke sur un autre moyen, il est possible qu’il faille transférer ses Bitcoin sur un exchange (type Coinbase par exemple), pour les convertir en Euro. Dans tous les cas, les frais dépendront de l’exchange qu’on utilise pour faire la conversion, au taux du jour.

      • Bonjour, comment fait on pour convertir si on a stocké les BTC sur un portefeuille numérique block stream green ?

        • Bonjour. Dans ce cas il faudra les envoyer sur un “exchange” type Binance, Coinbase, etc. qui sont des plateformes permettant de convertir des cryptos vers d’autres cryptos ou des euros / dollars. A partir de là on pourra récupérer son argent facilement.

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Logo
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare