Maison intelligente et smart building : quelle assurance habitation convient ?

La tendance est aujourd'hui à la domotique ! De la gestion intelligente des équipements installés au sein de propriétés au pilotage des systèmes d'alarme, en passant par le réglage de la température de chauffage, les maisons individuelles et locaux professionnels, mais également les immeubles de copropriété se laissent de plus en plus tenter par cette merveille technologique pour différentes raisons. On cite principalement le confort, la sécurité, le bien-être, etc.

Le concept de la domotique fait référence à un ensemble de technologies qui font appel à l'informatique et l'automatisme par le biais d'appareils électroniques. Cependant, qui dit smart home ou smart building, dit réajustement de son assurance multirisque habitation (MRH). En effet, les objets connectés high-tech qui équipent un bâtiment doivent en effet faire l'objet de couvertures qui doivent s'ajouter à son MRH actuel ou souscrites dans le cadre d'un tout nouveau contrat MRH. Les détails…

L'influence de la connectivité sur son assurance multirisque habitation

De plus en plus de Français ont fait le choix de profiter de l'essor des objets connectés et l'apparition du réseau 5G pour faire de leur domicile ou immeuble un véritable bâtiment intelligent. Les compagnies d'assurance, de leur côté, ont également sauté sur l'occasion pour remettre au goût du jour leurs offres pour ainsi se conformer au mieux aux nouveaux besoins de leurs clients. Le duo MRH et connectivité s'articule généralement autour de 2 grands axes. Le premier concerne les équipements high-tech connectés (commandes et automatisation des ouvertures, détecteurs de fumée, alimentation énergétique intelligente du bâtiment, dispositifs lumineux…), tandis que le second englobe les dispositifs de surveillance (alarmes, vidéo et télésurveillance, détecteurs de présence et/ou de mouvement…).

Dans la mesure où une maison ou un immeuble est aussi connecté qu'intelligent, la mise en place de la domotique, selon les organismes assureurs, a un impact favorable sur les contrats MRH. Bien sûr, ce concept est synonyme de niveau de sécurité accru, surtout lorsqu'il est constamment opérationnel.

A lire également:
Domotique avancée pas chère : Créer son réseau domotique avec des produits industriels

Les risques de tentatives d'effractions, de cambriolages, de dégâts des eaux, ou encore d'incendie se révèlent alors moins nombreux dans les bâtiments connectés que dans ceux non équipés. D'après une étude menée par un spécialiste, la sinistralité pourrait être réduite de 50 % grâce à la domotique.

Il en découle alors que ceux qui ont fait appel à la domotique peuvent facilement trouver une assurance habitation au meilleur prix en ligne avec une baisse significative de la franchise, d'autant que les offres tendent à se multiplier. Pour trouver l'offre la plus adaptée, il est nécessaire d'utiliser un comparateur d'assurance en ligne.

domotique maison

Comment bien assurer ses objets connectés ?

Puisqu'une assurance MRH standard est loin d'être suffisante et son champ d'application ne touche forcément pas les objets connectés, il est essentiel de choisir minutieusement les différentes garanties qui la renforceront ou qui constitueront, le cas échant, le nouveau contrat auquel on désire souscrire.

Si l'on dispose d'un lot d'objets connectés, il est surtout conseillé de privilégier la garantie « valeur à neuf », voire celle baptisée « rééquipement à neuf » qui permet à l'assuré d'être indemnisé à la valeur neuve des équipements connectés assurés en cas de sinistre. Cependant, afin que l'on puisse profiter d'une indemnisation à la hauteur du préjudice subi, on a intérêt à bien conserver dans un endroit sûr les factures de ses équipements high-tech.

En effet, ces documents sont, dans la majorité des cas, réclamés par l'assureur afin que ce dernier puisse chiffrer de manière précise le montant de l'indemnisation. Parce que les assureurs s'adaptent de plus en plus à l'essor des objets connectés, ils ont certainement toutes les garanties dont on aura réellement besoin pour apporter une couverture optimale à son logement. Avant d'en souscrire quelques-unes, il est nécessaire d'identifier préalablement ce que couvre réellement son MRH actuel.

Les offres des assureurs pour les maisons et immeubles intelligents

Les assureurs ont profité de la révolution apportée par l'hyper-connectivité qui est aujourd'hui sur le point de faire fureur pour donner vie à des formules s'accordant parfaitement aux maisons et immeubles intelligents. Les offres ainsi créées sont notamment basées sur les différents équipements connectés pour le bâtiment à assurer, ce qui débouche naturellement sur des prix sur mesure.

A lire également:
Station Sowee: deux ans après...

Certains assureurs vont même jusqu'à orienter les assurés vers les solutions technologiques les plus adaptées si cela est jugé nécessaire. L'idée est de leur offrir la possibilité de choisir librement des équipements de qualité et fiables parmi ceux proposés par les enseignes en partenariat avec la compagnie d'assurance. Cette dernière va par la suite moduler la formule MRH en fonction des équipements choisis par l'assuré.

Puisque ces derniers sont agréés par l'assureur lui-même, l'assuré peut ainsi prétendre à une formule indubitablement avantageuse, et bien sûr profiter en toute sécurité de sa maison ou de son local professionnel connecté. Dans tous les cas, pour trouver l'agence susceptible de proposer la formule MRH la plus adaptée et pouvant apporter une couverture sur mesure à son bâtiment intelligent, il apparaît plus opportun de faire directement appel à un comparateur d'assurance en ligne.

Zoom sur le principe de fonctionnement d'un comparateur d'assurance en ligne

Cet outil online gratuit est conçu et développé de façon à pouvoir offrir un aperçu global du marché des assurances habitations et sélectionne pour les assurés, auprès de ses partenaires assureurs, les offres pouvant s'accommoder au mieux à leurs exigences, tant en termes de garanties que de prix.

Autrement dit, il permet à l'assuré de ne pas se perdre dans les méandres du secteur de l'assurance où la concurrence est actuellement extrêmement rude et de s'assurer au meilleur prix sans pour autant sacrifier sa couverture. Son principe de fonctionnement s'avère relativement simple. Il propose à l'internaute un formulaire de demande de devis dans lequel il convient de fournir toutes les informations exigées par l'outil.

A lire également:
Mise à jour eedomus de décembre: support Devmel Airsend, nouveaux protocoles RfxTrx, nouveaux périphériques Zwave et ZigBee, etc.

Parmi celles-ci, on cite par exemple le type de bâtiment à assurer, la superficie et nombre de pièces, l'existence de dépendances ou non, la localisation, la valeur des objets connectés qui équipent le logement ou l'immeuble, le niveau de sécurité de ce dernier, les sinistres qui se sont produits dans le passé, etc.

Le comparateur transmet ensuite à ses partenaires assureurs le formulaire complété par le souscripteur. Ces assureurs se basent sur les informations issues de ce formulaire pour élaborer des offres MRH personnalisées. Ces offres seront transmises au comparateur qui, à son tour, les transmet au souscripteur. Une fois la liste des offres sous ses yeux, ce dernier n'a plus qu'à procéder à la mise en concurrence.

comparateur en ligne assurance

Comment bien comparer les MRH pour maisons intelligentes ?

Avant la souscription à proprement parler, que ce soit en agence ou directement en ligne, on doit effectivement comparer tout ce qui constituera son contrat MRH pour maisons ou bâtiments intelligents, et ce, selon les différents organismes assureurs.

Le premier critère sur lequel on doit baser son choix est le montant total de la prime. Selon le budget que l'on désire allouer à son contrat, on pourra choisir aisément les options qui lui conviennent le mieux. Au-delà du coût, on doit porter une attention toute particulière à chaque élément qui compose un contrat, à savoir les garanties et exclusions de garanties, la franchise, les plafonds d'indemnisation, les conditions générales et particulières, etc.

Comment souscrire un MRH en ligne ?

Après avoir mis la main sur la perle rare, il est désormais possible de souscrire son contrat MRH directement en ligne, et ce, en seulement quelques clics. Pour ce faire, il suffit de fournir par e-mail, ou directement via l'espace ou par courrier postal l'ensemble des justificatifs exigés. Un premier prélèvement est éventuellement imposé par l'assureur pour valider la souscription. Mais il existe toutefois des assureurs en ligne qui n'exigent pas le paiement immédiat.

Inscrivez vous à notre newsletter !

Ne ratez plus aucun article, test de produit ou guide, grâce à un mail dans votre boite chaque vendredi !

Que pensez vous de cet article ? Laissez nous vos commentaires !

Laisser un commentaire

Maison et Domotique
Register New Account
Enregistrez vous, et stockez vos articles préférés sur votre compte pour les retrouver n'importe où, n'importe quand !
Reset Password
Compare items
  • Casques Audio (0)
  • Sondes de Piscine Connectées (0)
  • Smartphones (0)
Compare