iRobot: toute la gamme de robots aspirateurs devient connectée

0

iRobot, leader dans le domaine des robots aspirateurs, avait lancé son modèle Roomba 980 en septembre 2015: le premier robot aspirateur connecté du fabricant. Il y a quelques jours, lors d’une conférence de presse, iRobot a annoncé la généralisation de cette connectivité à ses différentes gammes de robots.

Le Roomba 980 est le fer de lance de iRobot. Malgré un prix avoisinant les 1000€, c’est en effet le modèle le plus vendu. Pas spécifiquement pour son côté connecté, mais parce que c’est le robot haut de gamme. Il embarque un filtre HEPA, des extracteurs de débris à la place des brosses centrales, une batterie li-ion, une caméra, et de nombreux capteurs, qui le rendent capable de cartographier les pièces et de se déplacer de manière systématique. Un système de navigation baptisé iAdapt 2.0. Depuis la mise à jour de l’application en mars dernier, l’application fournit d’ailleurs à l’utilisateur une cartographie complète du fonctionnement du robot, en plus de l’historique de nettoyage.

Seul robot a être connecté, et donc pilotable via l’application mobile iRobot Home, le Roomba 980 voit arriver trois nouveaux compères, eux aussi connectés: les Roomba 966, 896, et 696.

Le robot aspirateur Roomba 966

Le Roomba 966 ressemble presque trait pour trait au Roomba 980, hormis le coloris de la coque qui change (beige au lieu de marron). Il est également très proche de son grand frère par ses caractéristiques et ses fonctionnalités: lui aussi se dote d’une caméra en plus de capteurs, pour cartographier l’habitation et se déplacer suivant des schémas systématiques. Si on retrouve sur ce modèle des extracteurs de débris, une batterie li-ion et un filtre anti-allergène, il n’est en revanche livré qu’avec un seul mur virtuel intelligent (contre deux pour le 980), et il perd le mode « Carpet Boost » qui permet une aspiration plus puissante lorsque l’aspirateur monte sur un tapis ou sur de la moquette. Ce modèle est disponible dès maintenant au prix de 899€.

Le robot aspirateur Roomba 896

Le Roomba 896 est un modèle un peu plus accessible financièrement, puisqu’il est annoncé au prix de 649€. S’il est connecté comme ses grands frères, il perd en revanche le système de navigation iAdapt 2.0, pour n’utiliser que la première version des anciennes générations. Plus de caméra ni de cartographie des pièces, en effet, ce qui le destinera plutôt au nettoyage pièce par pièce, là où les modèles 966 et 980 peuvent nettoyer la maison en une passe. S’il utilise un mode de navigation tout de même plus intelligent que le parcours aléatoire que nous connaissions à l’origine sur ces modèles, il se repère tout de même moins bien dans l’espace, et donc nettoie en un seul cycle, car n’étant pas en mesure de retourner se charger sur sa base en cours de nettoyage pour reprendre le travail où il ‘avait stoppé.

Le robot aspirateur Roomba 696

Le Roomba 696 est le modèle « entrée de gamme » de la série des robots connectés. Il reprend la plupart des caractéristiques du Roomba 896: utilisation du système de navigation iAdapt (donc pas de cartographie, pas de caméra, pas d’accès aux cartes de navigation via l’application). Il perd toutefois les extracteurs de débris, pour se contenter de classiques brosses centrales, et le filtre HEPA, pour un filtre classique. Les personnes souffrant d’allergies ou possédant des animaux se tourneront donc vers un modèle plus haut de gamme. Livré toujours avec une balise servant de mur virtuel, ce Roomba 696 est disponible au prix de 549€.

Avec cette nouvelle gamme, iRobot propose ainsi des robots connectés à tous les prix, s’adaptant donc à toutes les bourses. Si les modèles 980 et 966 sont très performants et méritent leur succès, l’intérêt des modèles 696 et 896 pourra toutefois être limité, du fait de l’absence de cartographie et de l’utilisation de l’ancien mode de navigation iAdapt V1. Aux prix proposés, le modèle haut de gamme de son concurrent direct, Neato, avec le Botvac Connecte, à 649€, pourra être un choix intéressant, celui ci étant connecté, mais proposant également une cartographie et un mode de navigation intelligent. Pour les budgets serrés, enfin, le robot aspirateur Xiaomi dont je vous avais proposé le test pourra être un choix intéressant: connecté, intelligent, et disponible régulièrement à moins de 300€, c’est à mon avis le meilleur rapport qualité prix. C’est d’ailleurs le modèle que j’utilise aujourd’hui à la maison. A noter également la possibilité de piloter les Neato connectés ou le Xiaomi via son système domotique par exemple, des plugins existant notamment sur la solution Jeedom pour les piloter. Une question sur laquelle iRobot reste vague, en, je cite, « gardant la possibilité« , sans toutefois avoir plus de précision à ce sujet. C’est quelque chose de tout à fait réalisable, puisque les modèles connectés sont déjà pilotables à la voix via Alexa (Amazon Echo et sa gamme d’assistants vocaux). Le fabricant n’a toutefois pas de projets en tête au sujet de partenariats ou d’ouverture d’API. Il a simplement évoqué le projet de faire communiquer ses différents robots pour se partager la cartographie générée, ou encore de faire de ses robots connectés un « hub » pour tous les objets connectés de la maison. Une approche intéressante, mais qui avait déjà été évoquée il y a deux ans, et qui semble toujours au même stade malheureusement. Mais au moins, on commence à évoquer une possible éventuelle API, là où il y a deux ans il en était clairement hors de question.

Partager

Laisser une réponse

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !