Détecteur de mouvement Zwave Neo Coolcam PD01Z: un détecteur low cost plutot fonctionnel

12

Détecteur mouvement Zwave PD01Z Neo Coolcam

24,65
Détecteur mouvement Zwave PD01Z Neo Coolcam
8.875

Qualité

9/10

    Fonctions

    8/10

      Utilisation

      9/10

        Prix

        10/10

          Pour

          • Le prix !
          • Finition
          • Fonctionnement
          • Support solide

          Contre

          • Logo un peu trop apparent

          En ce moment un fabricant Zwave émerge un peu partout sur les sites parlant domotique: Neo Coolcam. La raison est simple: ce fabricant chinois propose des modules Zwave à la moitié du prix habituel, soit à peine une trentaine d’euros. Mais à quoi faut il s’attendre ? Premier apercu avec ce détecteur de mouvement PD01Z.

          Si vous fréquentez un peu les forums parlant domotique, ou encore les sections bons plans, vous aurez sans doute remarqué cette nouvelle marque de périphériques Z-wave, qui fait beaucoup parler d’elle à cause de ses prix très agressifs. Le fabricant propose plusieurs périphériques, que je recevrai prochainement pour pouvoir m’en faire une idée. Pour le moment j’ai pu tester le détecteur de mouvement PD01Z, je vous propose donc de le découvrir plus en détail.

          I. Déballage du détecteur de mouvement PD01Z Neo Coolcam

          Le capteur est livré dans un emballage aux couleurs de la marque, et présentant le produit. Première chose importante: le logo Zwave Plus. Ce n’était pas trop précisé lors de l’achat, c’est donc une première bonne nouvelle :)

          A l’arrière, on retrouve les caractéristiques du PD01Z: au niveau des fonctionnalités, nous avons donc détection de mouvement et mesure de la luminosité. Classique pour ce type de périphérique. Un angle de détection de 110°, une portée de 7m (pour la détection), un an d’autonomie. Classique…

          A l’intérieur, on y retrouve donc bien sûr le détecteur PD01Z, accompagné du nécessaire pour le fixer, et d’une petite notice (en anglais).

          Le détecteur de mouvement est un globe de 45mm de diamètre. Plutôt compact donc.

          Autour de ce globe, on retrouve une sorte de support à trois griffes pour le maintenir fixé, ou même simplement posé, pour éviter qu’il ne roule. Ce support pourra être fixé à l’aide d’une vis, l’idéal étant de le positionner en hauteur sur un mur pour une portée maximale.

          Les habitués reconnaitront sans mal une grosse similitude avec le détecteur de mouvement Fibaro, qu’on voit ici à droite du Neo Coolcam PD01Z:

          La seule différence apparente est justement ce support à trois griffes, contre deux pour Fibaro. Et à vrai dire, j’ai une préférence pour celle du PD01Z, car le support Fibaro est parfois un peu léger, et il m’est déjà arrivé de voir tomber un capteur à cause d’une porte claquée trop fort. 2,5m de chute, ça ne pardonne pas :/ Avec ses trois griffes le support de Neo Coolcam tient beaucoup mieux.

          L’autre différence, c’est le logo de la marque, un peu trop voyant, par contre. Alors que Fibaro l’avait mis à l’arrière, on le voit ici clairement sur le côté. Bon, en le pivotant correctement dans son support, il y a moyen de ne plus le voir ;-)

          A l’intérieur, on y retrouve une pile CR123A, comme chez Fibaro. Ainsi que le bouton d’inclusion juste au dessus.

          Physiquement, donc, c’est très semblable à ce que nous connaissions avec Fibaro. Ce qui est très bien, car le capteur polonais est très apprécié justement pour son design. A l’intérieur, en revanche, c’est un peu différent, notamment pour les fonctionnalités: alors que le capteur Fibaro mesure en plus la température, celui de Neo Coolcam ne gère que la présence et la luminosité.

          Passons maintenant à son utilisation sur quelques solutions domotiques.

          II. Utilisation du détecteur de mouvement Neo Coolcam PD01Z

          J’ai tenté d’utiliser le détecteur PD01Z sur plusieurs box domotiques, histoire de voir s’il était correctement reconnu.

          Une inclusion tout à fait classique, en passant la box en mode inclusion, puis en appuyant 3 fois sur le bouton du capteur situé dans le compartiment à pile.

          Première candidate: l’eedomus. Une reconnaissance sans aucun problème, puisque le capteur est sur la liste de compatibilité de la box. Mouvement et luminosité remontent sans aucun soucis.

          La détection est plutôt réactive. A noter que le capteur s’éclaire en rouge quand il détecte un mouvement. Pas de couleurs différentes comme sur celui de Fibaro pour indiquer la température, ce qui est normal, vu qu’il n’y en a pas ici.

          Second candidat: la box Fibaro. Là encore, le module est parfaitement reconnu:

          On y retrouve directement la détection de mouvement, la luminosité, et le niveau de la pile:

          Sur Vera, le constat est moins évident. Je n’ai réussi à faire fonctionner que la détection de présence. La luminosité était reconnue comme un périphérique générique (avec commandes On / Off). Même en forçant le modèle du périphérique (en indiquant le fichier xml à utiliser dans les paramètres avancés), le périphérique était alors reconnu comme une mesure de luminosité, mais aucune donnée ne remontait. Il faudra donc se contenter de la détection de mouvement pour le moment.

          J’ai testé également sur la solution domotique Devolo: pas de capture écran ici, car je n’ai tout simplement pas réussi à l’inclure :/

          Enfin, pour terminer, inclusion sur la solution domotique que j’utilise à la maison: Jeedom. Le périphérique est parfaitement reconnu comme on peut le voir ici.

          On retrouve bien nos trois informations: présence, luminosité, et niveau de la batterie:

          Au final j’ai donc un capteur qui fonctionne parfaitement sur Jeedom, avec détection de mouvement, luminosité, et niveau de batterie:

          En général, donc, le capteur devrait fonctionner dans la plupart des cas. L’avantage au final d’avoir des fonctions « basiques », plus faciles à reconnaitre nativement.

          Pour finir, un petit mot sur les paramètres. Comme souvent sur les périphériques Z-wave, le module propose des paramètres réglables, pour ajuster la sensibilité (de 1 à 4, et qui est sur 2 par défaut), l’activation ou non de la détection de mouvement, le seuil de luminosité pour déclencher une remontée d’info, l’intervalle de re-déclenchement, le délai entre deux interrogations de la luminosité, etc…

          Il pourra également être associé directement avec d’autres appareils, par exemple pour allumer une lampe automatiquement en cas de détection de mouvement si la luminosité est faible, cela sans avoir besoin de box ni de scénario.

          III. Conclusion

          Le capteur PD01Z de Neo Coolcam est relativement simple, mais esthétiquement bien fini, et qui ne fait que détection de présence, et mesure de la luminosité. Pas de mesure de la température comme le fait Fibaro. Mais face à cela un argument de poids: le prix, qui tourne aux alentours de 25€. Soit 2 fois moins cher que son concurrent polonais, ce qui n’est pas négligeable. Après, avec un capteur à ce prix, on était en droit de s’interroger sur la qualité, sachant qu’il s’agit d’un produit low cost en provenance de Chine. Comme je l’ai dit, physiquement, le produit est plutôt bien fini et semble solide.

          Niveau fonctionnalités, c’est un peu moins complet que le Fibaro. En même temps, on n’a pas toujours besoin du relevé de température. D’ailleurs, perso je ne l’utilise pas, car pour être vraiment intéressante, cette donnée doit être rafraichie régulièrement (plus que le réglage par défaut du module) et dans ce cas cela draine les batteries à grande vitesse :/ Du coup n’avoir que la détection de présence et luminosité sera très bien pour la plupart des usages.

          Enfin, concernant le fonctionnement et l’autonomie, je n’aurai malheureusement pas assez de recul, car ça ne fait que 2 semaines que ce capteur est utilisé chez moi. Je peux juste dire que la sensibilité est plutôt très bonne, avec une détection sans problème à 5m. La luminosité remonte également très régulièrement, dès qu’un changement de 100lux a lieu. Pour ma part il répond donc parfaitement au besoin. Restera à voir l’autonomie sur la durée, mais étant en Z-wave Plus, et avec ces fonctions essentielles, cela ne devrait pas poser trop de problème pour tenir une année.

          Pour conclure sur ce premier périphérique de chez Neo Coolcam, je dois avouer que j’ai été plutôt agréablement surpris. A moins de 25€, c’est un périphérique Z-wave avec un excellent rapport qualité prix.

          Partager

          12 commentaires

            • Je dirais autant que les Fibaro :D Pas vu de joint spécifique dans le compartiment à piles, donc ca doit pas être totalement étanche, faut pas le tremper dans l’eau. Mais J’ai des Fibaro que j’utilise à l’extérieur sous abri (sous l’avancée du toit par exemple, ils ne se prennent donc pas la pluie en direct) et je n’ai jamais eu de soucis. Je pense que ces Neo Coolcam peuvent supporter la même chose.

          1. Comme le dit Cédric, le Fibaro n’est pas construit pour être exposé aux intempéries. J’en ai fait l’expérience sur un mal positionné et donc mal protégé des intempéries. Cédric, le nouvel équipement que tu présentes à ce prix, même si pas toutes les remontées d’info du Fibaro, est très pertinent. Merci de cette veille active.

            • Pas de problème de reconnaissance du capteur lumineux sur vera lite UI7 (en lui spécifiant module Z-Wave générique). Par contre, avez-vous comme moi en pleine journée des remontées à 0 lux ? Je précise que j’ai 2 capteurs et c’est pareil pour les 2…

          Laisser une réponse

          Ne ratez plus aucune news !

          Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

          Merci pour votre inscription !