Raspberry Pi Zero, l’ordinateur minimaliste à 5€, enfin disponible en France !

7

Je vous parle régulièrement du Raspberry Pi, ce petit ordinateur de la taille d’une carte de crédit, qui coute une quarantaine d’euros. Un succès planétaire, qui au fil des années s’est amélioré pour gagner notamment en puissance, tout en conservant un prix très serré.

La communauté qui gravite autour de ce mini ordinateur est gigantesque, et pour cause: les projets réalisables avec le Raspberry Pi sont innombrables ! Nous en avons déjà vu de multiples exemples sur le blog, tels que la réalisation de mon multiroom audio, qui pouvait se contenter du premier modèle Raspberry Pi B, d’une console de jeu, ou encore d’un média center. Avec la puissance du dernier modèle, il est même tout à fait possible d’installer un système de domotique avec un Raspberry Pi 3, qui concurrencera sans soucis les box actuelles du marché. Domoticz, Jeedom, Gladys, sont par exemple des solutions tout à fait adaptées à cela. S’il ne restait qu’un point à améliorer, notamment pour cette utilisation en domotique, ce serait de pouvoir utiliser par exemple un mini SSD au lieu de cette micro SD, qui avec le temps peut se corrompre et donc poser un problème de fiabilité pour un système de pilotage de la maison. Mais c’est ici un autre débat.

Le sujet aujourd’hui concerne un nouveau venu dans la famille des Raspberry Pi: le Raspberry Pi Zero. Il s’agit là d’un mini ordinateur encore plus minimaliste, tout d’abord par ses dimensions, puisqu’il ne mesure que 65x30x5mm ! Le voici comparé à un Raspberry Pi traditionnel:

Bien sûr, pour arriver à ce résultat, il a fallu rogner sur certaines fonctionnalités: disparition du port ethernet, de la prise jack, des 4 ports Usb (un seul port micro Usb à la place), et passage à un port mini HDMI, qui nécessitera donc un adaptateur si on veut l’utiliser:

Pour autant, les performances n’ont pas été sacrifiées, puisque nous avons tout de même un processeur ARM11 Broadcom BCM2835, Single-core 1GHz (soit 40% plus rapide que le Raspberry Pi original) et 512Mo de mémoire RAM, soit l’équivalent du Raspberry Pi B+, avec lequel il était déjà possible de faire pas mal de choses. Un emplacement pour connecteur 40 broches GPIO (non fourni) est toujours disponible pour ajouter des fonctionnalités ou des cartes filles, avec un brochage identique aux modèles A + / B + / 2B. Un emplacement pour un connecteur vidéo composite (non fourni) est également disponible si besoin. Enfin, même si on ne le voit pas sur le modèle en photo ici, le connecteur pour la caméra Raspberry est également disponible. Il faut savoir que le Pi Zero est un projet qui date d’il y a un an, et il a lui même évolué depuis. Si je vous en parle aujourd’hui, c’est qu’il est tout juste disponible en France depuis quelques jours (avec beaucoup de mal toutefois, les stocks s’écoulant très très rapidement).

Le dernier modèle avec ici tout en haut le connecteur pour caméra

Le but de la fondation a toujours été de proposer l’informatique au meilleur prix possible. Même si une trentaine de dollars était déjà un prix minuscule pour un ordinateur, cela pouvait rester un frein dans certains pays. Ici, à 5$, cela est nettement plus abordable encore. Avec un écran, clavier, souris, capable de tourner sous Raspbian, ce Pi Zero pourra tout à fait faire office d’ordinateur pour travailler. La connexion a un réseau n’est pas toujours nécessaire, certains pays ayant déjà du mal à accéder à l’informatique, inutile de parler du réseau internet…

Et dans notre domaine, me direz vous ? Le Raspberry Pi Zero peut avoir de nombreux intérêts. Même s’il se destine plus à des utilisations embarquées, comme un robot, ou un drone par exemple, on peut tout à fait imaginer diverses utilisations. Par exemple réaliser une caméra autonome, avec enregistrement local sur sa micro sd. Pas d’accès distant, mais pour une petite caméra espion facilement dissimulable dans n’importe quoi, c’est tout à fait réalisable :D On peut également imaginer reprendre mon projet de multiroom audio dans un format encore plus compact et pour un cout encore plus économique. Il faudra bien sûr y ajouter une connectique réseau, mais l’encombrement devrait rester réduit. Et il existe déjà de nombreuses cartes d’extension: nos amis de chez Hifiberry ont par exemple déjà réalisé une carte fille amplificateur audio au format Pi Zero:

Bref, le Raspberry Pi avait été un succès, le Pi Zero devrait l’être tout autant, son prix plancher étant un vrai argument !

Et vous, quelle idée auriez vous pour ce tout petit ordinateur ?

Partager

7 commentaires

    • 5,5 euros en fait, précommande impossible alors qu’il est en précommande avec des accessoires (qui valent 4-5 euros) à 18 euros. Sur un site anglais on peut en commander mais que par 1 avec un frais de port élevé.

    • Oui, j’ai vu ce matin :/ Bon si c’est comme le Pi Zero dont je parle ici, on verra pas le W avant un an :/ En tout cas pour 10$, avec le wifi et bluetooth, je pense que le modèle est beaucoup plus intéressant pour nos domaines !

      • Le W répond à une grosse demande. Le zero, sans connectivité, était trop limité pour un projet connecté, alors que le Pi3 était sur-dimensionné. du coup, fallait rajouter un cable otg, un dongle wifi, etc.. et on se retrouvait au prix d’un Pi3…
        Le Pi 0W me semble parfait pour des objets connectés (caméras, déports d’antennes jeedom, etc..).
        Sinon, sur la remarque dans l’article sur l’usage d’un Pi3 comme box, c’est très confortable en puissance. C’est le stockage le soucis du Pi3, pas la puissance. En comparaison, une ZiBase, ça tourne avec un atmega328… c’est à dire un équivalent d’arduino… Le Quad core c’est juste du bonheur..

Laisser un commentaire

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !