XIAOMI lance son robot aspirateur MiRobot !

8

Xiaomi, bien connue pour ses excellents produits à tarifs très agressifs, et qui veut être sur tous les marchés, vient d’annoncer son propre robot aspirateur le « Xiaomi MiRobot » pour aller concurrencer le géant iRobot avec son Roomba !

Ici la firme chinoise a fait fort car elle divise le prix de ses concurrents par deux pour effectuer les mêmes taches.

Elle propose une technologie surnommée « Laser Distance Sensor » qui permet de scanner les pièces sur 360°, 1800 fois par seconde !

xiaomi-robot-02

Equipé de plusieurs capteurs, le robot aspirateur saura préparer son plan de nettoyage, pour passer là où il n’était pas encore passé et là où la femme de ménages aurait oublié de passer.

Mais Xiaomi n’as pas lésiné sur la taille de la batterie car il dispose d’une batterie de 5200mAh qui peut garantir 2h30 de nettoyage minimum !

xiaomi-robot-09Quitte à mettre les bouchées doubles Xiaomi l’a fait, car le « MiRobot » peut être contrôlé sur l’app Mi Home disponible sur Ios et Android. Et si vous croyez que cela était fini et bien détrompez-vous, car grâce à l’application vous pourrez suivre votre petit robot durant son nettoyage.

xiaomi_robotCette application va aussi vous permettre de définir la durée d’aspiration, l’heure de départ, du mode de nettoyage, pouvoir le contrôler à distance (parfait pour lancer le nettoyage depuis le travail en cas d’invités imprévus). Vos pièces seront « cartographiées », ce qui vous permettra même de savoir où est votre robot.

Le look me fait penser à un vaisseau de Star Wars avec R2D2 qui dépasse, en tout cas personnellement j’ai adhéré !

xiaomi-robot-10Il sera disponible le 2 octobre au prix de 369€, là où iRobot propose son robot connecté à plus de 1000€. Si vous êtes convaincus, vous pouvez déjà le réserver en précommande.

Si on a la chance de pouvoir tester ce produit, promis, ca sera fait !

Partager

8 commentaires

  1. salut à tous,
    Appareil reçu avant hier, testé hier. Il faut installer l’appli mi-home de xiaomi et pour trouver le robot lors de son installation, il est nécessaire de garder « mainland China » dans les setting « locale ». L’essentiel de la gestion du robot est en chinois et n’est pas traduite (a ce jour) j’ai donc fouillé sur la toile afin de trouver des sites anglophones détaillant l’installation. L’installation sur le réseau wifi ne pose pas de problème, si l’on suit la procédure. Après un essai, sans être habitué par des robots qui cartographient, je le trouve rapide et précis dans sa démarche, qui est efficace. Contrairement a ce qui est dit dans la description, je n’ai pas réussi à le suivre en Live sur l’appli, mais le schéma des pièces et son parcours est mis à jour sur le cloud une fois revenu à sa base.
    Il gère parfaitement le déplacement de pièces en pièces et revient à sa base une fois terminé. L’aspiration me semble efficace également mais je laisse les experts en juger. Continuons l’expérience mais mon premier feeling me laisse penser à un bon rapport qualité/prix. Gageons que l’appli évolue au moins vers une version francophone.
    Djo

  2. Fabien ARCHAMBAULT le

    Pareil je l’ai acheté car il me paraissait vraiment bien.
    Au niveau aspiration et algo pour passer partout il est très bon ! J’ai été impressionné de la facilité à laquelle il retourne à sa base dès qu’il a plus de batterie, je ne pense pas le trouver de si tôt au milieu du salon !
    Au niveau bruit, c’est pas trop bruyant.
    Pour un appartement de 45m² il a mit environ 40 minutes pour toute faire.
    J’ai un gros défaut sur mon modèle : il n’arrive pas à monter facilement sur un tapis qui fait une hauteur d’une épaisseur de doigt (paume à plat)… J’ai contacté le support ils disent que c’est un défaut de mon robot… Par contre, il passe une marche de carrelage qui est plus haute sans problème…

    Le gros point noir c’est l’application tout en chinois… Donc en faisant des captures et avec Google Translate je m’en suis sorti mais c’est dommage.
    Chez moi le suivi live du robot fonctionne même s’il y a un léger décalage et que ça ne se met pas à jour en permanence.

  3. En 2016 sortir un appareil avec barrière virtuelle à poser par terre alors que le robot est capable de cartographier les pièces, y’a comme un truc qui cloche. Je vais continuer d’attendre l’aspirateur qui sera capable de cartographier la maison et de désactiver des zones virtuellement via l’app. Ils étaient à deux doigts de le faire mais faut croire que les ingénieurs ne rechignent pas à coller une vielle bande noire au sol.

Laisser une réponse

Ne ratez plus aucune news !

Inscrivez vous à notre newsletter, et recevez chaque mois toute l'actualité du blog pour ne plus rien louper: actualité, guides, tutoriaux, concours !

Merci pour votre inscription !