Kelrobot nous fait le point sur les robots aspirateurs

0

Le site Kelrobot est spécialisé depuis longtemps dans les tests de robots domestiques. Même si je vous propose de temps à autre des tests de robots, ils n’ont pas l’expertise de Cédric Fenech, qui pousse ses tests vraiment très loin. C’est pourquoi son avis dans ce domaine m’a paru intéressant.

Cédric Locqueneux

Depuis la commercialisation du 1er aspirateur robot en 2002 avec le célébrissime Roomba d’iRobot, les robots aspirateurs n’ont cessé de s’améliorer.
L’aspirateur robot a été considéré pendant longtemps comme un gadget par beaucoup de consommateurs, restant sceptiques sur son efficacité. Ces dernières années, on constate un changement d’opinion grâce aux récentes innovations et notamment la navigation méthodique (par opposition à la navigation aléatoire) qui équipe maintenant les meilleurs d’entre eux.
Le bouche à oreille a fait le reste.

kelrobot_01

Navigation aléatoire

kelrobot_02

Navigation méthodique

L’enquête Kelrobot sur les aspirateurs robots a d’ailleurs montré que 62% des personnes en possédant un, n’utilisaient plus qu’une fois par mois ou moins leur aspirateur traineau !
Même Dyson, le champion de l’aspirateur traineau, a enfin pris le problème au sérieux en commercialisant en 2015 son 1er aspirateur robot, le Dyson 360 Eye.

kelrobot_03

On peut penser que d’ici quelques années la plupart des foyers possèderont un robot. Et difficile de faire marche arrière une fois qu’on y a gouté !

Comme partout, il y a du bon et moins bon. Il faut compter au minimum 300€ pour acquérir un robot performant et qui durera dans le temps. En dessous, l’expérience montre qu’il est peu efficace, ou pire qu’il tombera en panne dans les mois qui suivent l’achat. Ce type d’aspirateur robot low cost est généralement conçu et fabriqué en Chine puis vendu sous différents noms à travers le monde.
Néanmoins, vous n’êtes pas à l’abris d’un problème même avec du haut de gamme. Il faut garder en tête qu’il s’agit de technologies sensibles combinant de l’informatique, de l’électronique et de la mécanique.

La multiplication des modèles (plus d’une centaine) peut être déroutante pour le consommateur mais finalement peu sont performants.

5 marques se distinguent : iRobot, Vorwerk, Neato Robotics, LG et Samsung

Après avoir testé la plupart des robots, j’ai sélectionné 5 marques qui tirent leur épingle du jeu.
J’ai choisi de vous présenter uniquement les robots possédant une navigation et aspiration efficaces. Chacun possède ses propres forces et faiblesses, aucun n’est parfait.

Commençons par la marque historique, iRobot

La qualité et les performances du Roomba ne sont plus à démontrer. Longtemps son mode de navigation fut aléatoire. Avec son dernier modèle le Roomba connecté 980, iRobot a décidé d’équiper son robot d’une navigation méthodique très performante, mais à un prix de lancement élevé puisqu’il faut débourser 1 199€ pour l’acquérir.
En revanche, la marque continue de commercialiser des robots à navigation aléatoire à partir de 359€ avec le Roomba 615 qui pourra nettoyer sans problème des paliers jusqu’à 50/60 m2. C’est le seul robot à navigation aléatoire de cette sélection.
Un des points forts du Roomba est sa fiabilité (moins de retour SAV que ses concurrents), sa solidité et la disponibilité des pièces et accessoires de rechange.

kelrobot_04

Le Hom-bot Square de LG

Avec le Hom-bot Square, LG propose également un robot performant à navigation méthodique. Son point fort : il est silencieux. Avec seulement 60 db vous pouvez le faire fonctionner en votre présence sans que cela soit gênant, ou la nuit sans déranger vos voisins. On peut le trouver à partir de 340€.

hom-bot-square-challenge

Le Powerbot de Samsung

Longtemps Samsung a commercialisé le Navibot mais à l’aspiration décevante. Depuis 1 an, la marque propose un nouveau robot nommé Powerbot qui améliore nettement l’aspiration de son prédécesseur. Malheureusement pas de brosse latérale pour nettoyer les bordures. Une version améliorée et connectée, très prometteuse, est prévue en 2016.

samsung-powerbot-vr9000-robot-vacuum-cleaners

Le Neato Botvac D et le Kobold VR200 de Vorwerk

Ces modèles sont le fruit d’une collaboration entre Vorwerk (plus connu pour son célèbre robot de cuisine Thermomix), et Neato Robotics. Ils ont une base commune mais chacun a ses spécificités. Deux robots excellents avec une navigation et une aspiration redoutables. Le Kobold VR200 est vendu 749€ et le Neato Botvac D commence à 499€ jusqu’à 749€ pour le Botvac connecté.
J’attire votre attention également sur l’ancienne génération, le Neato Signature toujours en vente pour quelques mois à partir de seulement 300€. C’est le robot le moins cher de ma sélection. Mais sur ce modèle, pas de brosse latérale pour nettoyer les bordures.

kelrobot_05

Les premiers aspirateurs robots connectés : Roomba 980, Neato Botvac D et prochainement le Powerbot de Samsung

L’année 2015 a été marquée par la commercialisation des premiers aspirateurs robots connectés en France, pilotables à distance depuis un smartphone. Cela permet ainsi de lancer un programme à distance et de s’affranchir de la télécommande.

Seulement 2 modèles sont aujourd’hui connectés.

Le Neato Botvac connecté
Hormis la programmation et le réglage de la puissance d’aspiration, l’application est pour l’instant assez pauvre.

Le Roomba 980
Le Roomba 980 offre en revanche plus de possibilités, on peut par exemple demander au robot de nettoyer 2 fois la même surface ou uniquement les bordures… En outre, le robot est capable de cartographier son environnement et de créer une carte virtuelle qu’il mémorise (à ce jour le seul capable de cette prouesse). Cela permettra ainsi à Irobot de développer de nouvelles fonctionnalités intéressantes, comme la possibilité de définir les pièces à nettoyer.

Le Powerbot connecté de Samsung attendu en 2016
Enfin, Samsung a présenté lors du dernier CES une version améliorée du Powerbot qui est également connectée (commercialisation en France annoncée courant 2016). L’application semble plus aboutie que celles du Roomba et Neato puisqu’on peut définir les pièces à nettoyer. Par ailleurs, d’après les vidéos circulant sur Internet, l’aspiration serait beaucoup plus puissante.
En revanche, le prix annoncé pourra réfréner les plus enthousiastes. Il devrait être vendu 1 199€ (prix identique au Roomba 980).

kelrobot_06

Si vous hésitez sur le choix d’un robot, vous pouvez également retrouver de nombreux tests de modèles plus détaillés ici même ou sur notre blog Kelrobot.

Si avez des questions ou remarques n’hésitez pas j’y répondrai avec plaisir !

Leave A Reply