Fibaro présente ses nouveautés pour 2016

2

Entre le CES le mois dernier et le MWC la semaine dernière à Barcelone, Fibaro en a profité pour dévoiler toutes ses nouveautés et les dates de sorties associées.

Pour commencer, un mot sur le Z-wave+, puisque Fibaro a enfin décidé d’y passer. Le constructeur polonais était en effet quelque peu en retard par rapport à ses concurrents, qui sortaient tous leurs périphériques en Z-wave+ depuis un petit moment déjà. Pour rappel, l’intérêt du Z-wave+ est qu’il apporte 50% d’autonomie en plus, et environ 60% de portée radio, tout en assurant une vitesse de transmission plus rapide. Jusqu’ici, seuls le détecteur de fumée à la norme EN14604 et le micro module sorti l’été dernier utilisaient la nouvelle puce.

Tous les périphériques de la gamme devraient donc sortir prochainement en Z-wave+: tout d’abord le Motion Sensor, déjà disponible depuis quelques jours. Sur ce type de périphérique le Z-wave+ devrait être très bénéfique, puisque la consommation des piles est souvent le problème. Suivrons ensuite les autres capteurs : le détecteur d’ouverture porte/fenêtre FGK-101, le détecteur d’inondation FGFS-101, le Wall Plug, et enfin les micromodules commutateurs FGS-212 et FGS-222, et le micromodule volet roulant FGR-222.

Pas de nouveautés prévues en revanche pour les box HCL et HC2, dont les capacités sont de toute facon loin d’être pleinement exploitées encore.

Du côté des nouveaux produits, on en sait un peu plus. Le contrôleur gestuel Swipe, qui nous fait rêver depuis plus d’un an, arrivera enfin fin mars, normalement au prix de 149€. Pour l’occasion Fibaro a fait preuve de beaucoup d’humour pour sa vidéo de présentation:

Le design final est très loin de ce qui avait été dévoilé à l’origine, qui le destinait à une intégration sous un meuble par exemple. Le Swipe se présente aujourd’hui sous la forme d’un cadre photo classique:

nouveautes_fibaro_2016_1 nouveautes_fibaro_2016_2

A ceci prêt qu’il sera relié à une alimentation, et que des gestes effectués au dessus de lui permettront de piloter sa maison. Il aura l’avantage d’être relativement discret dans un intérieur. Je vous en reparle bien sûr dès qu’il sera disponible.

Autre produit présenté il y a également très longtemps, le « Button », sorte de buzzer, qui permettra de lancer des actions en appuyant dessus. Prévu pour le courant de l’été, pour une soixantaine d’euros.

nouveautes_fibaro_2016_4 nouveautes_fibaro_2016_5

La télécommande Keyfob, dévoilée lors du CES, devrait également arriver dans le courant de l’été, pour une soixantaine d’euros également.

nouveautes_fibaro_2016_3

Enfin, l’Intercom, attendu depuis longtemps, a été repoussé au mois de septembre. Une date à prendre avec des pincettes toutefois, puisqu’il était déjà prévu pour septembre… l’année dernière.

nouveautes_fibaro_2016_6

Il pourra être placé n’importe où près de la porte d’entrée, du portail ou à l’intérieur de la maison. Avec sa vision haute définition à 180°, et son détecteur de mouvement, il sera possible de voir toute personne se présentant à l’entrée. Doté de deux sorties relais, il pourra piloter une porte ou une barrière. Côté technologie, il utilise la VoIP pour l’audio et la vidéo, ce qui permettra de s’y connecter de n’importe où.

Pouvant fonctionner de facon autonome, il pourra également communiquer avec d’autres appareils domotiques utilisant le Wifi, l’ethernet, ou le Bluetooth LE.

nouveautes_fibaro_2016_7Design, avec des fonctionnalités complètes, le point noir sera sans doute le tarif, revu nettement à la hausse, puisqu’il est question d’environ 800€. Un prix qui se rapproche des très hauts de gamme comme Mobotix, alors que des modèles beaucoup plus accessibles comme le Konx sont sortis depuis.

Comme toujours, les délais sont à prendre avec des pincettes, le retard étant devenu une constante chez Fibaro :/