Le Plcbus / X10 et les plantages…

1

J’ai déjà eu par le passé quelques « plantages » que ce soit avec le X10 ou le Plcbus. Par « plantage », je veux dire que les modules ne répondaient plus aux ordres que je leur envoyais.

J’ai eu de nouveau ce type d’ennui il y a quelques jours, alors que mon installation fonctionnait parfaitement depuis un an et demi.

Ce genre de problème est très vite très embêtant, d’une part parce qu’on s’habitue vite au confort apporté par la domotique, et d’autre part parce que ce genre de problème peut être dû à de nombreuses choses, et est donc galère à corriger.

Voilà donc quelques points à vérifier, et quelques débuts de réponse pouvant solutionner le problème.

 

Capture d’écran 2010-01-21 à 21.09.49

 

La première chose à prendre en compte si le système fonctionnait parfaitement bien avant: qu’est ce qui a changé entre le moment où ca fonctionnait, et le moment où ca a commencé à planter ? Ca peut venir tout aussi bien d’un problème matériel, que d’un problème logiciel.

 

I. Matériel

 

  • Est ce qu’un nouveau module a été branché depuis ? J’ai par exemple  eu le cas d’un module défectueux qui parasitait l’ensemble du réseau courant porteur. Les ordres des autres modules arrivaient parfois déformés et n’étaient pas interprétés. Dans ce cas, il suffit de débrancher le nouveau module pour s’en assurer.
  • Une multiprise n’a t elle pas été insérée quelque part ? Certaines multiprises de mauvaise qualité perturbent les signaux courant porteur. C’est le problème que j’ai eu dernièrement: afin de brancher ma guirlande électrique pour Noel, j’ai dû brancher une multiprise, sur laquelle était branché un module Plcbus puis la guirlande électrique (afin de la controler via Homeseer). Résultat: après un peu moins de 24h, plus rien ne répondait: on ne pouvait plus controler les modules Plcbus, et même le logiciel Homeseer refusait de se fermer, le plugin PLCBUS Connector étant planté. Depuis que la multiprise est débranchée, plus aucun soucis…
  • Etes vous en triphasé ? Si oui, attention, il faut penser à utiliser un coupleur de phase type PLC4825. Ce module permettra aux ordres Plcbus d’atteindre vos modules, quelque soit la phase sur laquelle ils sont branchés. Sans ce coupleur, seuls les modules connectés sur la même phase que le controleur répondront aux ordres, les autres restant totalement inactifs. Il faudra lors veiller à configurer le plugin PLCBUS Connector en conséquence pour utiliser le coupleur.
  • Le signal est il assez fort, sans perturbations ? Pour cela, le plugin PLCBUS Connector pour Homeseer intègre quelques outils, qui permettent de connaitre la puissance du signal, et les perturbations présentes:

plugin1

Plus le signal est fort, mieux c’est. Ca peut énormément varier d’un endroit à l’autre de la maison. Je suis ainsi passé d’un signal de 9 à un signal de 28. Là encore beaucoup de choses peuvent faire varier la puissance du signal (comme un appareil qui parasite la ligne tout près du controleur PLCBUS, par exemple une machine à laver).

  • Des perturbations peuvent également venir de l’extérieur de votre habitation, même si c’est plutot rare. Dans ce cas, il faut installer un filtre à l’entrée de son installation électrique, type 4816 par exemple, qui va se charger de filtrer ces perturbations.

II. Logiciel

 

  • Un nouveau logiciel a t il été installé ? Parfois des logiciels entrent en conflit avec d’autres et rendent le système instable.
  • Il en est de même des mises à jour: à ce propos je conseille vivement la désactivation des mises à jour automatiques de Windows ! Un serveur domotique n’est pas un poste sur lequel on travaille tous les jours. Je dirai qu’une fois qu’il fonctionne comme souhaité, il ne faut plus y toucher (nouveaux logiciels, mises à jour, etc…) pour éviter tout désagrément. Et si on veut ajouter de nouvelles choses, le mieux est de tester sur un autre poste avant (au pire sur une machine virtuelle à l’aide de Vmware ou VirtualPC par exemple). Et installer cela sur le serveur domotique une fois que tout  été validé en tests.
  • Une modification, ou un nouveau logiciel, peuvent également tenter d’utiliser un port déjà utilisé par votre système. Il m’est une fois arrivé de configurer une nouvelle caméra sur mon serveur avec le même port qu’utilisait mon serveur Plugwise. A force, nous utilisons tellement de ports que nous ne savons plus lesquels sont disponibles. Depuis ce problème, je tiens un petit fichier excel avec la liste des ports que j’ai configurés, et les logiciels les utilisant.

Toutefois, on peut facilement vérifier l’utilisation d’un port en utilisant la commande netstat (dans une fenêtre DOS). Celle ci permet d’afficher le PID (process ID) du processus qui est propriétaire de chaque connexion. Si on corrèle ces informations avec le résultat de la commande tasklist (qui affiche la liste des processus actifs ainsi que le PID associé), on peut savoir que c’est le processus X qui a ouvert le port Y. Si je veux par exemple connaitre le programme qui utilise le port 95:

C:>netstat -ano | find « 95 »

TCP 0.0.0.0:95 0.0.0.0:0 LISTENING 2424

Le | find « 95 » permet de faire une recherche sur la chaîne de caractère se trouvant entre les «  » et de n’afficher que les lignes contenant cette chaîne. On récupère le numéro du processus qui a ouvert le port 95. Pour connaitre le nom du processus, maintenant, il n’y a plus qu’à saisir:

C:>tasklist | find « 2424 »

webcam.exe 2424 Console 0 1,192 K

Je sais donc que le programme Webcam utilise le port 95.

  • Autre problème qui peut se poser cette fois sur les ports COM du PC: de la même facon que précédemment, plusieurs programmes peuvent essayer de se connecter au même port COM. Pour résoudre ce problème, il faut vérifier la configuration des différents logiciels. Mais il est également possible de modifier l’affectation du numéro de port COM, en allant dans le gestionnaire de périphériques Windows. Là on sélectionne le port COM en question, et on va dans les paramètres avancés

23 22 38  01-jj-jeudi

23 22 54  01-jj-jeudi

23 23 26  01-jj-jeudi

On peut également baisser les tampons de réception et de transmission. Selon Microsoft, cela réduit les performances, mais en pratique, sur ce genre de périphérique, on ne ressent pas de ralentissement. Mais ca peut en revanche stabiliser les communications avec le périphérique en question.

  • Un autre problème, que je ne saurai pas vraiment expliquer, est la « saturation » du système. Dans ma configuration, Homeseer se connecte régulièrement à internet pour récupérer diverses informations (météo, programme TV, horoscope, etc…). Un jour, l’un des sites sur lequel Homeseer récupérait ses informations a changé sa structure. De ce fait, Homeseer ne pouvant récupérer les informations souhaitées, un message d’erreur était enregistré dans les fichiers de log… plusieurs fois par minute ! Au bout de quelques heures le fichier de log pesait plusieurs mega octets et Homeseer ne répondait plus à rien. J’ai donc corrigé toutes ces petites erreurs en étudiant d’un peu plus près les fichiers log de Homeseer.

 

Voilà donc quelques pistes, issues de mon expérience, qui sont valables aussi bien pour le PLCBUS que pour le X10, ces deux normes utilisant les ordres sur courant porteur. Depuis que je suis passé en PLCBUS, ce genre de problème m’arrive beaucoup moins souvent, le PLCBUS étant moins sujet aux perturbations que le X10. Mais on n’est toutefois pas à l’abri d’un matériel défectueux (module ou multiprise par exemple), et savoir où chercher peut déjà faire gagner beaucoup de temps, je pense.

J’espère que ca pourra aider quelques personnes qui m’ont déjà posé de nombreuses questions à ce sujet, et si vous même avez fait d’autres expériences, n’hésitez pas à nous en parler !

A propos de l'auteur

Je me suis essayé à la domotique il y a quelques années avec quelques modules X10, quelques softs gratuits, etc… pour équiper la maison que j'avais en location. Puis j'ai eu la chance de pouvoir faire construire, et c'est là que mes projets domotiques ont explosé, la construction neuve me permettant de prévoir une installation complète, et intégrée à la maison. Aujourd'hui, quasiment toute mon installation repose sur le Z-Wave.